TOP 14 - Le Top 5 des recrues 2019/2020 !
TOP 14 - Le Top 5 des recrues 2019/2020 !
C'est à la moitié du bal qu'on paie les musiciens : à mi-parcours, qui sont les meilleures recrues de l'intersaison ?

Ce classement est forcément faussée par la Coupe du monde : les jokers ne sont d'ailleurs pas pris en compte. Idem pour les stars recrutées cette année (Etzebeth, Pollard, Arnold…) qui n’ont pas eu assez de temps de jeu pour figurer dans cette liste, après avoir joué le Mondial japonais. Mais nul doute qu’elles seront présentes en fin de saison !

Le Top 5

Julien Blanc

Plus désiré à Pau, passé par France 7 pour retrouver des sensations, Julien Blanc a retrouvé Brive à l'intersaison. Son ancienne formation chez les jeunes... Au poste de demi de mêlée, il y brille et n'est clairement pas étranger à la 6e place du CAB. Bien loin de la place dans la zone rouge qu'on promettait au promu !

Jake McIntyre

Inconnu à son arrivée au SUA, le demi d'ouverture australien s'est vite fait un nom. On a quand même pu être surpris au moment de le voir recruté par Clermont. Mais l'ASM venait de perdre Pato Fernandez, et Camille Lopez disputait la Coupe du monde. L'Australien en a profité pour s'imposer au poste de n°10, permettant à l'ASM de passer le Mondial sans encombre.

Scott Higginbotham

Le n°8 est le symbole du recrutement totalement réussi de l'UBB. Ben Botica, Maxime LucuSantiago Cordero ou Rémi Lamerat se sont tous imposés dans la rotation, permettant à l'équipe de passer un cap. Actuel leader du Top 14, Bordeaux-Bègles peut croire aux phases finales. Et son Wallaby sera une des clés pour mener à bien cet objectif.

Anthony Bouthier

S'il ne fallait en retenir qu'un seul, ce serait sans doute lui. Le n°15 de Montpellier est la preuve vivante qu'il y a beaucoup de talents en Fédérale 1, mais aussi en Pro D2. Relancée à Vannes, sa carrière fait un bond jusqu'en Top 14, et ses performances pourraient même lui ouvrir les portes du XV de France. C'est dire s'il est convaincant...

Yoan Tanga-Mangene

On parle beaucoup de Jordan Joseph, mais le jeune n°8 qui crève l'écran au Racing 92, c'est bien Yoan Tanga-Mangene. Originaire de Bondy, il a retrouvé l'Île-de-France à l'intersaison, préférant le Racing au Stade Français. Un très bon choix, qui lui permet d'évoluer - et de performer - dans un des meilleurs clubs du Top 14. On devrait vite reparler de lui... Dès février ?

Et aussi : Laurence PearceJean MonribotMichael Ruru, Ben Botica, Caleb Timu, Maxime Lucu, Mitch LeesQuentin BéthuneGervais CordinChristopher Tolofua.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Monribot est énorme mais plus ciné que les autres, Bouthier est très bon et vive le Rugby BZH 😉

Bouthier a fait vibrer vannes , j'espère qu'il aura la chance de faire de même avec le xv de France 🍾

Jaime beaucoup Cordero aussi, mais bon il aurait dû être au Mondial.

Et Bouthier m’a beaucoup impressionné.
A quand une ligne :
Dupond-Jalibert-Romain-Vakatawa-Bouthier (15) ?

  • Ahma
    90957 points
  • il y a 3 mois

Bouthier n'est pas la preuve de ce qu'il y a de nombreux talents en Fédérale, il est seulement la preuve de ce qu'il y avait Bouthier.

  • garut
    2273 points
  • il y a 3 mois
@Ahma

non retenu à Dax, preuve que ce club est bien loin de ce qu il était, mais il s inscrit dans la lignée des ibanez, magne, dourthe...

  • PEPOYE
    4022 points
  • il y a 3 mois

Bouthier est vraiment impressionnant. Il se sort d une concurrence qui est quand même très solide

  • Yonolan
    69516 points
  • il y a 3 mois

Parisse c'est pas mal non plus à Toulon et Plisson semble retrouver une forme d'investissement à La Rochelle ..
Sans parler des démarrages de Arnold et Etzebeth ...
Et chez nous on paie les musiciens à la fin du bal et pas à l'entracte
Alors on va attendre un peu plus .....
Parce que dans recrues 2019/2020 y a aussi 2020....

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News