TOP 14 - Le Top 5 des meilleurs piliers gauches de la saison 2017-2018
Dany Priso a impressionné cette saison en Top 14 comme en Champions Cup.
La saison étant terminée, nous avons demandé à nos rédacteurs leur classement des 5 meilleurs piliers gauches du Top 14.

Dany Priso

Le joueur du Stade Rochelais, arrivé du Stade Français il y a deux ans, a impressionné cette saison. Sa capacité à jouer debout, à faire vivre le jeu après lui mais aussi ses aptitudes dans les tâches de l’ombre d’un pilier comme la mêlée, la touche, les rucks et la défense, font de lui un profil type du pilier moderne. Encore très jeune (24 ans), il représente l’avenir du poste, et même le présent, comme en témoigne ses trois titularisations lors de la tournée de l’équipe de France en Nouvelle-Zélande.VIDÉO. Champions Cup - Bourgarit, Priso, Jolmes, ces jeunes qui ont fait mal aux Wasps 

Eddy Ben Arous

Seulement 12 matchs de Top 14. Certes, c’est peu sur une saison alors que son club en a disputé 27. Mais lors de ses titularisations ou entrées en jeu, l’international français a rappelé qu’il restait l’un des meilleurs en Europe à son poste. Mobile, propre en défense, toujours aussi précieux au grattage, mais aussi dans les phases statiques que sont la mêlée et la touche. Malheureusement des blessures à répétition l’ont empêché de s’exprimer pleinement. Espérons que son corps lui permette de donner la pleine dimension de ses capacités l’an prochain…

Jefferson Poirot

Même refrain du côté du pilier bordelais. Plusieurs blessures l’ont obligé à ne disputer que 14 des 26 matchs joués par son club. Cependant, il reste l’un des meilleurs gauchers du championnat grâce à un alliage mobilité-puissance-qualité technique précieux à ce poste. Il lui reste cependant à améliorer certains secteurs comme la puissance et surtout la discipline comme en témoigne sa récente suspension l’ayant privé de la tournée en Nouvelle-Zélande…

XV de France - Poirot et Vahaamahina suspendus et privés de tournée ?

Antoine Tichit

Antoine Tichit ne présente pas le physique ou la technique individuelle d’un Priso ou d'un Ben Arous. Mais quelle activité ! Ultra-présent dans le combat, notamment en défense ainsi que dans les zones de rucks, il fut un élément primordial dans la conquête du titre castrais. D’une grande fiabilité dans l’enchaînement des matchs (27 matchs), le pilier de 27 ans confirme enfin tout le potentiel aperçu lors de ses jeunes années. Appelé avec les Barbarians Français pour la tournée de juin, il aurait même mérité de goûter aux joies du XV de France… peut-être en novembre ?

Quentin Béthune

Le jeune pilier agenais a été la révélation à son poste cette année. Mobile, puissant, habile, technique, il est en constante progression depuis désormais deux saisons. Ce n’est pas un hasard si à tout juste 22 ans, Mauricio Reggiardo l’a aligné 18 fois en tant que titulaire. Des prestations solides et remarquées qui lui ont permis d’accéder aux Barbarians Français. Nul doute que ces matchs internationaux lui donneront l’ambition d’accéder au XV de France…

Joueurs également cités

Mikheil Nariashvili, Sébastien Taofifenua, Alexandre Ménini, Jamie Mack Intosh, Thomas Domingo, Raphaël Chaume

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

sinon Cyrille Baille, c'est un pompier c'est ça ? J'avais cru pilier gauche. Il me semble.
Mais c'est ptet un pompier.

@Rémi teLamettra

baille il a loupé la moitié du championnat et n'a pas encore retrouvé le niveau qui était le sien avant la blessure. c'est normal qu'il y soit pas.

je propose ce nouveau surnom exclusif pour le gaucher international Rochelais :
Danysaurus Rex. Ou Dany "Zor" Priso.
C'est bon, on valide ? Ou alors c'est nul à chier ? Nan, faut m'dire sinon je reste con hein.

@Rémi teLamettra

c'est le tyranosaurus rex, pas dinosauraus rex. donc le premier déjà, il est bancal.

  • Ahma
    87245 points
  • il y a 1 an
@dusqual

On est en démocratie, il s'appelle El Tyrannosaurus Presidente maintenant.

@Ahma

j'ai dis bancal, pas banquier.

  • Rupeni
    2813 points
  • il y a 1 an

Tichit, le joueur le plus pénalisé du Top 14, serait donc un des meilleurs à son poste ? Un peu comme Slimani, il a une position en mêlée vraiment problématique (systématiquement en travers), ce qui passe à peu près en Top 14, mais poserait problème au niveau supérieur (on l'a vu avec les Barbarians). C'est un peu gênant pour un pilier traditionnel comme lui. A mon avis, Nariashvili, Baille, Falgoux ou Taofifenua lui sont largement supérieur. D'ailleurs je trouve la présence de Chaume à la place de Falgoux un peu étrange.

@Rupeni

En finale, tichit a juste plié les piliers et la première ligne du mhr ...
c'est juste une réputation
31 matchs joués 1800 minutes de jeu 1 carton contre clermont aucun en coupe d'europe!
Et il termine champion de france en faisant un gros match lui!
baille a été blessé pendant 8 mois, tao ne tient pas la distance , falgoux n'a pas réussi à s'imposer vraiment et a un statut mi titulaire mi remplaçant ...

  • to7
    13268 points
  • il y a 1 an

pour moi les 2 meilleurs sont clairement poirot et priso, ben arous n'est pas loin derrière, baille a sans doute besoin d'un peu de temps encore pour retrouver son meilleur niveau c'est plutôt de l'autre coté de la première ligne qu'on est dans la mouise (world rugby semble avoir mis un contrat sur la tête de slimani et derrière lui on ne voit pas trop qui peut s'imposer)

@to7

pour moi slimani est déjà dépassé. son secteur fort qui était la mélée, il est scruté et même s'il a fait des efforts en liaison, ça suffit plus d'être un bon droitier, il faut être présent dans le jeu courant, se proposer régulièrement... et là dessus, il est beaucoup trop en dessous. c'est pour ça qu'atonio lui est passé devant. lui a fait des progrès en mélée et reste un beau bébé à stopper. derrière d'autres viendront, comme gomez sa, qui finiront d'enterrer slimani. que ce soit offensivement ou défensivement des mecs qui fournissent une vraie activité seront privilégiés aux pousseurs.

  • to7
    13268 points
  • il y a 1 an
@dusqual

slimani vaut beaucoup mieux que ce qu'on en a vu ces derniers temps

@to7

pour moi c'est un très bon pilier de mélée, mais je trouve qu'il porte pas assez le ballon, qu'il fait pas toujours l'effort au grattage, surtout en edf. parfois ses placements défensifs sont également à revoir...
bref si tu rajoutes le fait qu'il est surveillé de prêt à l'international, on peut trouver un joueur plus approprié.

  • to7
    13268 points
  • il y a 1 an
@dusqual

le pb c'est que les arbitres le traitent comme le public de clermont traite delon armitage, ils sifflent dès qu'ils le voient. Mais je me souviens qu'à la dernière cdm de sinistre mémoire il avait planté un bel essai après une course étonnante et si vous vous souvenez de la fameuse polémique galloise, c'est la meilleure illustration de ce qu'un pilier peut faire pour changer un match sur une mêlée.
Il est dans un registre classique, l'un des meilleurs du monde, un peu comme gabrillagues, pas des machines à highlights mais des mecs qui défoncent tout sur les fondamentaux de leurs postes

@to7

beh oui mais c'est ce que je dis. le problème, même s'il ne vient plus de lui, il est quand même là. et ne pas le prendre en compte c'est en soi une erreur, que les arbitres aient tort ou raison.
alors oui, à la cdm il met deux essais... tu peux aussi parler du match face au pdg, ça change rien au fait que les fondamentaux du poste, ça va plus loin que la mélée, aujourdhui. surtout à une époque où les instances dévalorisent la mélée.
changer un match sur une mélée, ça arrive une fois sur combien???

  • to7
    13268 points
  • il y a 1 an
@dusqual

en fait être dominateur en mêlée ça peut avoir son importance, même dans le rugby moderne, surtout quand on fait beaucoup d'en avant

@to7

héhéhé, oui, si l'edf avait pas un gros pack, on serait encore plus au fond du trou. dans l'ensemble, c'est plutot le fait des équipes de moindre niveau, et c'est en ça que ça fait mal.

les AB peuvent se permettre d'avoir un buteur moyen parce qu'ils marquent suffisamment d'essais pour ne pas être inquiétés au score. de la même manière, ils pourraient se permettre d'avoir une mélée moyenne, du fait qu'ils tombent peu les ballons.
nous on peut se permettre ni l'un, ni l'autre. alors on a les deux autant qu'on peut.

c'est en ça qu'avoir une grosse mélée, à une époque ou t'as des gars qui tombent peu les ballons, c'est obsolète. en tous cas à l'échelon international.
et ça sert en hiver aussi, quand les ballons tombent plus souvent, je dis pas, mais plus tu descends de niveau et plus avoir une bonne mélée a de l'importance, et réciproquement.
en plus, à part le tournoi, tous les matches internationaux ont lieu en été ou automne, cdm comprise.

  • FRLab
    44039 points
  • il y a 1 an
@dusqual

Enterrer un pilier, c'est planter une pique en quelque sorte 😉

Derniers articles

Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos