Top 14 - demi-finale. Racing 92 vs Castres. Quels ont été les meilleurs joueurs ?
Top 14 - La joie des Castrais au coup de sifflet final.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Découvrez le Top 5 des joueurs plébiscités par les internautes suite à la victoire de Castres face au Racing 92 en demi-finale du Top 14.

Dans une demi-finale fermée et tendue, ou le combat a pris le dessus sur le spectacle, le Castres Olympique a su trouver les solutions pour prendre le meilleur contre une formation francilienne trop indisciplinée.Top 14 - Les 5 points à retenir de la demi-finale entre le Racing 92 et Castres

Top 5 des meilleurs joueurs selon les internautes :

  • Matthieu Babillot (84% des votants l’ont désigné) : le capitaine du CO a été omniprésent sur ce match. A seulement 24 ans, le flanker international a été particulièrement actif avec 8 courses et 2 défenseurs battus pour 2 offloads réalisés. Il a également capté 5 lancers en touche, récupéré un ballon et réalisé 10 plaquages.
  • Rory Kockott (54%) : l’expérimenté maitre à jouer Castrais n’a pas toujours été irréprochable dans son jeu au pied (manque également 3 points). Cependant, sa maitrise dans l’alternance et l’animation offensive ont largement contribué à faire la différence dans ce match couperet. S’il a concédé deux pénalités en défense, il a surtout plaqué à 13 reprises et récupéré un ballon.
  • Yannick Nyanga (54%) : pas forcément son meilleur match quand on regarde ses statistiques. S’il a avancé, il a également rendu des ballons, tandis qu’il n’a réalisé « que » 7 plaquages. Toutefois, le rugby n’est pas qu’une histoire de statistiques. Dans le combat, le capitaine francilien n’a jamais failli. De plus, Yannick Nyanga jouait son dernier match professionnel, concluant une carrière monumentale. Cette seule raison suffit pour le mentionner ici. Encore un très grand champion qui s’en va, chapeau !
  • Teddy Iribaren (54%) : effectivement, le rugby n’est pas qu’une histoire de statistiques, mais là… 9 courses, 53 mètres gagnés, 2 franchissements, 3 défenseurs battus, 1 offload. Parfois dans l’ombre de Machenaud, il a clairement montré (une fois de plus) qu’il en avait sous le capot. En défense, Iribaren signe un sans-faute avec 10 plaquages tentés et réussis. Auteur de choix intelligents, il aurait juste pu plomber sa prestation avec son déblayage très limite (avec Chat). Costaud dans l’ensemble.
  • Juan Imhoff (38%) : l’Argentin fait partie de ces joueurs qui sont des athlètes artistes. Ce superbe mouvement en première main, certes répété à l’entrainement, a été parfaitement réalisé et a débouché sur une percée fulgurante et la course qui s’en est suivie jusqu’à l’essai. Un régal pour les yeux. Logiquement, cela correspond à 51 mètres gagnés, 2 franchissements et 4 défenseurs battus : à cette vitesse-là, les chiffres grimpent rapidement ! Propre en défense avec 3 plaquages tentés pour autant de réussis.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Sams
    5417 points
  • il y a 2 ans

Il n'y a que moi qui m'interroge sur le regard de Kockott pendant ce match ? Il avait le même que contre Toulouse, et quand on voie ses réactions pendant le match je l'ai trouvé très "en forme" !

  • oli 30
    7320 points
  • il y a 2 ans
@Sams

Je trouve surtout qu'il était dans le registre de la provocation en permanence, assez insupportable (que ce soit contre Toulouse ou contre le racing).

@oli 30

Pareil, je trouve ce joueur insupportable. C'est peut-être pour ça que j'ai un peu de mal à regarder les matchs de Castres.

@Remets tes Rangers

Un 9 c'est souvent une tête à claque mais lui, il bat des records...

  • oli 30
    7320 points
  • il y a 2 ans
@Trainduc

Un 9 avec cette attitude dans les divisions inférieurs, il se fait ouvrir... Je suis neutre dans les rencontres que Castres a disputé, mais étant arbitre, j'aurai retourné les pénalités histoire de lui faire comprendre.

Les meilleurs, c'était le public. Super ambiance pendant le match, devant le stade au milieu des parades de flamands roses, dans les navettes pour le retour et dans Lyon. Merci à tous ceux qui y étaient et à l'année prochaine!!!
Spéciale dédicace à la centaine de pisse-froid assis derrière nous et leur petit fanion du Racing, trop habitués à regarder des matchs assis et en silence (on doit vraiment se faire chier dans certains secteurs de la MacArena).

Il y avait des joueurs, je n'ai vu que des participants ?
Bon, je n'ai vu que le résumé mais ça m'a paru très suffisant en terme de temps perdu.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Blog
News
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News