Top 14 - Stade Français. Jonathan Danty : « On s'est retrouvés à moitié à poil, recouverts d'huile d'olive »
Le Stade Français est dans le dur mais Jonathan Danty garde le sourire.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Corrigé par Leicester en quart de finale de la Champions Cup ce samedi, le Stade Français vit une saison chaotique. Mais Jonathan Danty garde le sourire.
Corrigé par Leicester en quart de finale de la Champions Cup ce samedi (41-13), le Stade Français vit une saison chaotique. Il y a moins d'un an, le club parisien soulevait le bouclier de Brennus synonyme de titre de champion de France. À six journées de la fin de la phase régulière, il pointe à l'antépénultième place du classement à plus de 30 points des leaders et à quelques longueurs seulement de la relégation. La faute notamment à ces défaites à domicile (4), aux blessures de joueurs cadres ou encore aux absences de ces derniers lors de la Coupe du monde et du 6 Nations.Top 14 - Stade Français. Jonathan Danty : « On s'est retrouvés à moitié à poil, recouverts d'huile d'olive »RÉSUMÉ VIDÉO. Champions Cup. Leicester ridiculise la défense du Stade Français (41-13)Des joueurs comme Jonathan Danty. Le centre parisien a connu ses premières sélections avec les Bleus durant le Tournoi. Si les résultats du club ne prêtent pas vraiment à sourire, lui ne peut pas s'empêcher d'avoir la banane. Il confie à L'Équipe : "même si la saison est compliquée, c'est important de garder un bon état d'esprit." Et c'est encore plus vrai quand ça va mal. Malgré les énormes enjeux, sportifs et financiers, il ne faut pas oublier que le rugby reste avant tout un sport (c). Au Stade Français, Danty, toujours de bonne humeur, est un peu le boute-en-train de service. "C'est naturel, ce n'est pas un rôle que je me donne. Ç'a m'a posé des problèmes. Au lycée, j'avais été convoqué chez la CPE. Pendant le rendez-vous, j'avais un sourire en coin. C'était incontrôlable."

Au programme : des paris, des petites blagues au quotidien (moutarde dans les claquettes lors des repas) et surtout du chambrage. Adversaires, coéquipiers, coachs, tout le monde y passe avec l'aide de son "poto" Jules Plisson. Enfin, ceux qui ont bon caractère et avec qui il s'entend bien. "On peut tailler un joueur toute la journée. On arrive à les faire craquer. Ils nous envoient péter !" Mais leurs représailles peuvent aussi aller plus loin comme un soir lors d'un stage en Espagne : "j'étais en chambre avec Jules. Ils nous sont tombés à dix dessus. On s'est retrouvés à moitié à poil, recouverts d'huile d'olive, dans un bunker sur un parcours de golf. On était attachés. Le golf n'était pas éclairé. On n'avait pas de portable." Mais il lui arrive aussi de faire rire involontairement.Top 14 - Stade Français. Jonathan Danty : « On s'est retrouvés à moitié à poil, recouverts d'huile d'olive »Champions Cup - Stade Français. La boulette de Jonathan Danty avant le départ pour LeicesterEn raison de son zozotement, il en prend également pour son grade tous les jours. "Si ça me gênait vraiment, j'aurais essayé de faire des exercices pour l'enlever. Ce n'est pas un problème, j'ai une bonne repartie." De la repartie, les Parisiens devront aussi en avoir face à leurs adversaires en cette fin cette saison pour relever la tête. Notamment à domicile dès ce dimanche face à Montpellier en Top 14.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il a l'air vraiment sympa ce gars. On a l'impression q'il est reste tres nature bien qu'il soit pro et joue en EDF. En esperant que le ST et JD connais sent une meilleure fin de saison que ce qu'on peut malheureusement prevoir

@Le Haut Landais

Je pense que tu voulais dire SF & JD...Mais bon si c'est ST & JD cela me va aussi....

C'était un pari de placé "antépénultième" dans un article les gars? 😉

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 4 ans

Il a l'air sympa malgré tout.

  • vevere
    53772 points
  • il y a 4 ans

Un bon mec 😉

Aaaaiiiighht!

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts