Succès financier pour la dernière Coupe du monde !
L'IRB a révélé aujourd'hui les résultats financiers de la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande. Cette dernière est la deuxième plus rentable dans l'histoire de l'épreuve.
Succès financier pour la dernière Coupe du monde !
La Coupe du monde en Nouvelle-Zélande avait été un succès sur les terrains ; on sait aujourd’hui qu’elle le fut aussi dans les tiroirs-caisses. L’IRB a communiqué aujourd’hui les résultats financiers du dernier mondial et les a jugés « particulièrement encourageants ». C’est en effet la deuxième édition la plus rentable de l’histoire de l’épreuve.

Les objectifs fixés pour la billetterie ont même été dépassés puisque 1,35 millions de spectateurs se sont massés dans les stades de la Coupe du monde entraînant 168 millions d’euros de revenus. Le Tournoi finalement a dégagé un excédent de 108 millions d'euros. Les revenus commerciaux générés par l'épreuve se sont quant à eux élevés à 170 millions d'euros , en hausse de 3% par rapport à 2007.

Bernard Lapasset, le président de l’IRB, était visiblement satisfait de cette performance, qu’il estime remarquable au regard du « climat d’incertitude, sur un marché intérieur très réduit et dans un fuseau horaire non-européen ».

Merci à Rémi pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ahah oui c'est bizarre de passer des places de rugby en frais professionnels 🙂 70 € pour un match de Coupe du Monde, ce n'est pas non plus exorbitant...

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News