RUGBY. PRO D2. Un cadre d’une équipe épinglé pour dopage ? Son entraîneur réagit
Selon une information de L’Indépendant, le joueur de l’US Carcassonne (Pro D2) Tim Agaba aurait été contrôlé positif à une substance dopante récemment.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Selon une information de L’Indépendant, le joueur de l’US Carcassonne Tim Agaba aurait été contrôlé positif à une substance dopante récemment.

C’est une info qui ne devrait pas arranger Carcassonne, 14ᵉ, cette saison. Selon L’Indépendant, le troisième ligne polyvalent sud-africain Tim Agaba aurait été testé positif lors d’un contrôle anti-dopage. Pour l’instant, rien n’est encore officiel selon le média local. En effet, l’article en question indique que le club encadré par Christian Labit n'a pas "reçu la notification de l'AFLD (Agence Française de Lutte contre le Dopage)”. Il détaille même en reprenant une déclaration indiquant “qu'on en est encore au stade de bruits du couloir". Quand le courrier officialisant le contrôle devrait être reçu, une communication du club donnant plus de détails devrait paraître.INTERVIEW. ‘‘Cette saison, ça sera la dernière à Carcassonne’’ confie Christian LabitINTERVIEW. ‘‘Cette saison, ça sera la dernière à Carcassonne’’ confie Christian Labit

Cette absence avait notamment interpellé les observateurs. En effet, l’ancien joueur des Bulls n’a pas participé à la douloureuse défaite sur les terres de Provence Rugby (23 - 6). Arrivé à l’été 2021, le joueur avait disputé 8 matchs cette saison. Il compte 7 titularisations, dont une au centre face à Vannes. Dans un papier de Rugbyrama, le coach de l’US Carcassonne réagit en surface à cet évènement. Il déclare : “Ce qui est dommageable, c'est qu'on repose sur peu de cadres. Simon le devenait, Tim en était un depuis la saison dernière.” Une situation qui se complexifie pour son équipe. Qualifié en phase finale l’an dernier, le club avait impressionné par sa combativité. La blessure de Simon Meka, pour qui le club cherche un joker médical, et cette suspicion de dopage ne leur offre pas de très bonnes dispositions. Avec 22 points au compteur, les Audois sont à 10 points du 6ᵉ. Ces prochaines semaines, ils enchaîneront les réceptions de Nevers, Agen et Colomiers.

Cependant, rien n’indique que la source du dopage aurait obligatoirement un fond malhonnête. Pour rappel, le talonneur Youssef Saaidia a commis une erreur cet été. En effet, le talonneur de Colomiers a écopé d’une suspension pour avoir consommé un complément alimentaire en vente libre. Le joueur n’avait pas pris connaissance de la liste complète des ingrédients. Malheureusement, il contenait des produits interdits par l’AFLD. Le joueur de l’US Colomiers a tout de même été remercié par son club le 9 août dernier. Il encourait une suspension pouvant encourir jusqu’à 2 ans et qui serait fixé dans les six mois suivants. Aucune communication officielle n’a été faite depuis.

RUGBY. Un joueur de Pro D2 risque très gros après un test antidopage positifRUGBY. Un joueur de Pro D2 risque très gros après un test antidopage positif

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Tiens, un Sud Af ?!!?

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Transferts
News
Jeux
News
News
Transferts
News