RUGBY. L'ascension bluffante de Paul Costes : D'une finale espoir à celle de la Champions Cup
Paul Costes réalise une saison fantastique dans les rangs toulousain et sera titulaire pour la finale de Champions Cup. Crédit photo (Stade Toulousain)
Cette saison, Paul Costes est sans aucun doute la révélation du Stade Toulousain. Champion du monde u20 cet été, le jeune centre est désormais titulaire pour la finale de Champions Cup.

Une ascension fulgurante 

Issu de la génération 2003, Paul Costes fait partie de ces jeunes qui ont éclos en Top 14 cette saison. Aux côtés des Attisogbe, Depoortère, Gailleton ou encore Gazzotti, le Toulousain a su se faire une place dans l'un des vestiaires les plus compétitifs d'Europe. 

La composition officielle du Stade Toulousain est tombée, et presque sans surprise, le numéro 13 est attribué au jeune centre de 21 ans. D'ailleurs, il sera le seul joueur de Toulouse dans le XV de départ à n'avoir jamais goûté aux joies du niveau international. Ça ne devrait pas tarder !

Lorsque l'on remonte en arrière, dans un passé assez proche, nous nous rendons compte à quel point c'est allé vite pour le fils d'Arnaud Costes. Il y a bientôt un an, le 11 juin 2023, les espoirs du Stade Toulousain soulevaient, une énième fois, le bouclier de champion de France ! Parmi eux, avec le numéro 12 dans le dos, Paul Costes prenait part à la fête. 

Avec lui, des noms bien connus comme celui de Mathis Castro-Ferreira, Théo Ntamack, Kalvin Gourgues, Benjamin Bertrand ou encore Edgar Retière étaient aussi présents. Tous ces joueurs ont participé à un match de Top 14 cette saison, preuve que le vivier toulousain se porte plutôt bien. 

Depuis cette épopée avec la jeune garde toulousaine, Costes s'est imposé avec la première, et cette saison, les matchs s'enchaînent. En effet, ce dernier a pris part à 19 rencontres, dont 11 comme titulaire ! Depuis le quart de finale européen, il n'est plus sorti du XV de départ en Champions Cup

RUGBY. CHAMPIONS CUP. La discipline, clé de voûte des espoirs toulousains face au Leinster ?RUGBY. CHAMPIONS CUP. La discipline, clé de voûte des espoirs toulousains face au Leinster ?

Titulaire malgré la concurrence

Ce qui forge le respect lorsque l'on voit l'ascension de Costes, c'est bien évidemment son âge, mais également la forte concurrence présente au poste de centre à Toulouse. Comme chaque grosse écurie du Top 14, l'effectif des joueurs de la ville rose est bourré de talents, et de joueurs formidables. 

Pour cette place de second centre, plusieurs profils postulaient pour ce samedi à Londres. D'ailleurs, sur le banc, nous retrouvons Santiago Chocobares, qui était titulaire et décisif lors de la dernière finale de Top 14. Cette saison, en 14 rencontres, le joueur de 25 ans n'a commencé que cinq fois comme titulaire. 

Ensuite, nous avons aussi une pensée pour Pierre-Louis Barassi, qui n'a pas été gâté avec plusieurs pépins physiques. Avec 20 feuilles de match dont 14 titularisations, c'est le second centre le plus utilisé de Toulouse, bien qu'il ait aussi été utilisé en 12. Aux portes de l'équipe de France lors du dernier 6 Nations, ce dernier a perdu sa place dans le XV de départ après une blessure en huitième de finale face au Racing 92

Néanmoins, la jeune pousse du Stade Toulousain mérite amplement sa place dans le XV de départ ce samedi, et aura fort à faire face à l'ogre du Leinster. En face de lui, Robbie Henshaw, son aîné de près de 10 ans, qui compte 69 sélections avec l'Irlande. Un défi de taille pour Costes, qui va vivre le match le plus important de sa jeune carrière. 

RUGBY. TOP 14. Capitaine à 20 ans, le MHR prolonge sa plus belle pépite jusqu'en 2026 !RUGBY. TOP 14. Capitaine à 20 ans, le MHR prolonge sa plus belle pépite jusqu'en 2026 !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Depoortère, Gailleton, Costes jouent tous en 13 me semble-t-il, qui en 12?

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News