RUGBY. LA RABINE, AMÉDÉE DOMENECH, quel stade a fait exploser les compteurs d'affluence en Pro D2 ?
Le public breton a été exceptionnel cette saison en Pro D2. Crédit photo (Pro D2)
Cette saison de Pro D2 a été exceptionnelle d'un point de vue sportif, mais également sentimental avec une ferveur observée aux quatre coins de la France. Voici le bilan des affluences.

Vannes en tête 

Sans trop de surprise, si nous devons retenir une ambiance particulière dans un stade de Pro D2 cette année, celle du stade de La Rabine reviendrait à tous les coups ! Les Vannetais ont mis la Bretagne sur la carte du rugby français, et la communion entre le public et les joueurs à la fin du match était folle. 

Les plus de 6 000 spectateurs présents à Toulouse pour la finale face à Grenoble ont mis le feu au stade Ernest-Wallon. Néanmoins, ces derniers ont été réguliers toute l'année, et Vannes a pu compter sur le meilleur public de cette Pro D2, avec une moyenne de 11 299 spectateurs, d'après le compte X d'Info Pro D2. C'est une hausse de 27% comparé à l'année dernière ! 

Juste derrière, Brive a pu compter sur 128 591 corréziens à Amédée Domenech, soit une moyenne de 8 573 spectateurs ! Ces derniers devancent de peu Grenoble, qui a accueilli 7 996 personnes au stade des Alpes lors de chaque réception. 

Dans le top 5, nous retrouvons également Provence Rugby, qui s'est arrêté en demi-finale, mais qui a pu compter sur 110 384 personnes tout au long de la saison. C'est une augmentation de 22% par rapport à l'année dernière, et la moyenne est de 7 359. Juste derrière, Mont-De-Marsan termine cinquième avec  6498 supporters au stade. 

Les mauvais élèves

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Aurillac est le pire club de Pro D2 en termes d’affluence au stade ! Et pourtant, les Cantalous ont terminé à la neuvième place, et sont chaque année dans le ventre mou du championnat. Ces derniers finissent la saison avec 2 675 spectateurs, mais observent une augmentation de 43% !

À la quinzième place, sans réelle surprise, Rouen affiche 3 627 personnes au stade en moyenne, mais a tout de même permis au nord de la France d'exister en Pro D2. Le plus dur pour les Lions sera de garder une telle affluence en Nationale l'année prochaine. 

Enfin, à la quatorzième place, le club de Valence Romans a accueilli 58 294 fans au stade, soit une moyenne de 3 886 personnes. Les Damiers ont réussi leur saison, avec le maintien à la clé, avec onze points devant Montauban

Le bilan complet de l'affluence en Pro D2

  • 1ᵉʳ : Vannes, stade de La Rabine : 169 481 spectateurs (11 299 en moyenne)
  • 2ᵉ : Brive, stade Amédée Domenech : 128 591 spectateurs (8 573 en moyenne)
  • 3ᵉ : Grenoble, stade des Alpes : 119 942 spectateurs (7 996 en moyenne)
  • 4ᵉ : Provence Rugby, stade Maurice-David : 110 384 spectateurs (7 359 en moyenne)
  • 5ᵉ : Mont-de-Marsan, stade Guy et André Boniface : 98 249 spectateurs (6 498 en moyenne)
  • 6ᵉ : Nevers, stade du Pre Fleuri : 97 468 spectateurs (6 324 en moyenne)
  • 7ᵉ : Béziers, stade Raoul-Barrière : 94 380 spectateurs (6 292 en moyenne)
  • 8ᵉ : Agen, stade Armandie : 94 127 spectateurs ( 6 275 en moyenne)
  • 9ᵉ : Angoulême, stade Chanzy, 75 503 spectateurs (5 034 en moyenne)
  • 10ᵉ : Dax, stade Maurice-Boyau, 72 503 spectateurs (4 816 en moyenne)
  • 11ᵉ : Colomiers, stade Michel Bendichou, 66 456 spectateurs (4 430 en moyenne)
  • 12e : Montauban, stade Sapiac, 65 855 spectateurs (4 390 en moyenne) 
  • 13ᵉ : Biarritz : stade Aguilera, 65 706 spectateurs (4 380 en moyenne)
  • 14ᵉ : Valence Romans : stade Georges Pompidou, 58 294 spectateurs (3 886 en moyenne)
  • 15ᵉ : Rouen, stade Jean-Mermoz, 54 412 spectateurs (3 627 en moyenne)
  • 16ᵉ : Aurillac, stade Jean-Alric : 40 129 spectateurs (2 675 en moyenne)

RUGBY. TOP 14. Jalibert out, incertitude chez les 3/4, quelle composition pour l'UBB face au Racing 92 ?RUGBY. TOP 14. Jalibert out, incertitude chez les 3/4, quelle composition pour l'UBB face au Racing 92 ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Manu
    21068 points
  • il y a 2 jours

L'année prochaine Amédée Domenech va battre des records.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News