RETOUR VERS LE FUTUR. A quoi ressemblait le monde du rugby en 1985 ?
RETOUR VERS LE FUTUR. A quoi ressemblait le monde du rugby en 1985 ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

RETOUR VERS LE FUTUR. Mais à quoi ressemblait le monde du rugby en 1985 ? On s'est posé la question à l'occasion de l'arrivée de Marty McFly.
Ce 21 octobre 2015 n'est pas un jour comme les autres pour des millions de cinéphiles et de geeks du monde entier fans de la trilogie cultissime, "Retour vers le futur". C'est en effet aujourd'hui à 16 h 29 très précisément que Marty McFly, sa petite amie Jennifer Parker, et surtout le savant fou Emmett Brown ont débarqué du côté de Hill Valley, en Californie, à bord d'une DeLorean volante. Dépaysement garanti pour le jeune rockeur qui découvre dans ce deuxième volet le fameux overboard, que l'on tente toujours d'inventer, mais aussi les chaussures qui se lassent toutes seules, les vêtements qui s'ajustent et sèchent automatiquement. Autant dire que Marty McFly est un peu déboussolé.

Mais qui ne le serait pas s'il passait de l'année 1985 à 2015 le temps d'atteindre la vitesse de 88 miles à l'heure ? Si tout ce qu'a filmé Robert Zemeckis dans son film ne s'est pas encore produit, il y aurait tout de même de quoi avoir le tournis. Si l'on se penche sur ce que l'on connaît le mieux ici, à savoir le rugby, on est désormais à des années-lumières du rugby amateur des années 80 où l'on pouvait corriger un adversaire sans avoir peur du hawk-eye. Certains joueurs gagnent désormais près d'un million d'euros par an. Les petites nations commencent à se rebiffer (Tannen) à l'image du Japon, victorieux face à l'Afrique du Sud. Qui aurait pu imaginer ça il y a 30 ans sans posséder le célèbre almanach des sports ? D'autant plus que lors de la première édition de la Coupe du monde en 1987, les Nippons avaient été balayés par l'Angleterre (60-07), l'Australie et battus par les USA.

Crédit vidéo : World Rugby

A l'époque, le "French Flair" était une réalité avec l'essai de Serge Blanco en demi-finale du Mondial face à l'Australie. Lequel rentrait encore dans du L même si les internationaux pensaient plus à lever le coude au bar que de la fonte à la salle de muscu. Et pourtant ça gagnait. À l'exception d'une saison 1982 décevante, les Bleus de Jacques Fouroux ont toujours terminé à une des deux premières places du classement du Tournoi des 6 nations de 1981 à 1989 avec six victoires et deux Grands Chelem à la clé. Les stars de l'époque se nommaient Jean-Pierre Rives ou encore Philippe Sella. Pendant cette période, l'équipe de France a disputé 77 matchs et remporté 47 victoires, soit 61 % de réussite. Ça laisse rêveur non ?

En 85, Louis Picamoles n'avait encore pas découvert sa passion pour les haltères, il faut dire qu'il est né un an plus tard, et Bernard Laporte avait des cheveux. Après une domination écrasante de Béziers, cette année avait également marqué le retour en haut de l'affiche du Stade Toulousain, coaché par Pierre Villepreux et Jean-Claude Skrela, après une finale remportée face à Toulon (36-22) au terme d'une prolongation mémorable. Une finale avec huit essais vous imaginez ? De son côté, l'AS Montferrand en était déjà à quatre finales perdues.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

L'essai ... oui bien sur, mais cette enfilade de tampons, caramels, marmites, bourre pif etc on dirait de la soule !!!

  • Bantry
    6400 points
  • il y a 6 ans

bah moi cet essai de Blanco je le trouve dégueulasse😊 on a rien a envier au passé au vu de tous ces essai magnifiques qu'on pu voir dernierement (les passes décisives de Foley oulala!!)

  • straits
    19415 points
  • il y a 6 ans

On était à 20 dans une piaule de 10m2 du foyer de notre école d'ingé...
Sorti du giron nordiste de mes parents, je pouvais enfin jouer au rugby.
J'allais plus quitter le talon de Strasbourg à Evry.
J'étais encore fan des bleus et déjà gaga des Blacks (ambiance lors de la finale).
Souvenirs, souvenirs...
P.S: j'ai mieux résisté au temps que Blanco mais je ne mange pas à la même gamelle !

  • straits
    19415 points
  • il y a 6 ans
@straits

Et Nike vient aujourd'hui de dévoiler des baskets auto-laçantes !!!!

Au secours, Blanco et Lagisquet vont rejouer !

  • straits
    19415 points
  • il y a 6 ans
@straits

A signaler que l'hoverboard existe sous 2 formes mais non commercialisé: celui de Lexus qui exploite les supraconducteurs et un autre à hélices qui vient de battre un record de distance.
On y est presque Marty !

  • Tryphon
    33621 points
  • il y a 6 ans

Ils n'avaient pas prévu que les commentaires à la télé de Roger Couderc et Pierre Albaladéjo seraient remplacés par CJP.... 😉

  • Michoko
    12329 points
  • il y a 6 ans

Merde... On dirait Fofana mais c'est bien Blanco !!! En voyant ça, Fofana pensera peut être que dans 30 ans il ressemblera à Bastareaud !!!

  • sylche
    37882 points
  • il y a 6 ans

Comment serait arbitré cet essai aujourd'hui ?
Moi il me semble que les arbitrages vidéo et autres nouveautés arbitrales ne le permettraient pas.
Je me demande ce qu'en dit Dédé Puildébu.

  • RuzRevr
    18566 points
  • il y a 6 ans

Mais ils sont où les JeanMichel Cétaitmieuavant?

"Les petites nations commencent à se rebiffer (Tannen)" ça m'a achevé 😉 !!!! Merci pour ce jeux de mot pourri mais tant jouissif !

@Robinou

Zut ! Pas compris...

  • TPhib
    61079 points
  • il y a 6 ans
@Robinou

Merci d'avoir relevé 😊 J'en suis assez fier 😊

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans

Ah pinaise, que de souvenirs. Ma passion du rugby a commence avec l'arrivee de JP Rives en EdF. Quelle epoque. C'est le jeu, le French Flair qui m'a fait adorer le rugby, meme si c'est cette si mysterieuse melee qui m'a fait accrocher Je me demandais toujours ce qui pouvait se passer dessous, j'etais jeune 🙂

#c'etaitmieuxavant

  • keun
    6836 points
  • il y a 6 ans
@Kadova

1983 j etais mini poussin au TOEC,
1987 je ne mettais meme pas le reveil pour voir les matches de la coupe du monde
que de bon souvenirs et que de bon educateurs j ai pu rencontré a l epoque

  • ced
    100483 points
  • il y a 6 ans

j'avais les crampons affutés à cette époque, une vigne avait été arraché à la sortie du village et elle nous servait de terrain de rugby tous les vendredi après midi.
mes genoux s'en souviennent encore, les ballons étaient plus gros que moi et on se comparait à Philippe Sella, plus il pleuvait plus on jouait maintenant on balance une alerte inondations et on ferme les stades, on rentrait dans les vestiaires de l'Usap pour voir les grands, maintenant même en payant t'as juste le droit de t'assoir en tribune.
la société évolue par contre le jeu de l'équipe de France lui il régresse

Et à y regarder de plus près, devinez qui est le n°11 qui fait le coup de pied initial puis qui slalome à travers 3 défenseurs avant de libérer dans le mouvement?!

Bon sang, mais c'est bien sur...
Patrice Lagisquet, celui là même qui a enterré le jeu de nos arrières depuis des années (et je ne parle même pas du BO!)

@Jonah Lemou

+ 10.
Tu as bien perçu la capacité de nuisance du bonhomme.
Alors que PSA prend quantité de coups de latte dans le gueule, Lagisquet est l'homme mystérieux et discret, furtif je dirais, qui a décimé notre jeu de pied en cap. Et j'écrivais sur un autre post que le gandin n'a même pas souhaité s'attacher un spécialiste de la défense.
Comme imposture rugbystique on n'a jamais fait mieux.

Sinon, à part ça, c'est fou comme les terrains à l'époque ressemblaient à des champs de patate. C'était rustique mais c'était bien.

C'est moi où il y a eu plus d'offloads dans cette seule action menant à l'essai de Blanco que pendant toute la CdM des Bleus?!

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 6 ans

J'en ai encore des frissons en revoyant le superbe essai de Serge Blanco !
On battait les Wallabies dans les ultimes instants de la rencontre, chez eux (le match se jouait à Sydney) en demi-finale de la Coupe du monde.
Et oui, c'était le temps du french flair... Le temps a bien passé depuis...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News