Renvoyé en France mais déjà remis : la FFR risque-t-elle des poursuites pour l'affaire Ramos ?
Renvoyé en France mais déjà remis : la FFR risque-t-elle des poursuites pour l'affaire Ramos ?
Annoncé forfait pour poursuivre l'aventure Coupe du monde avec les Bleus, Thomas Ramos était titulaire ce week-end avec le Stade Toulousain.

"Vous avez un diagnostic qui tombe. Après, le temps de réhabilitation et de ré-athlétisation plus la remise sur le terrain, il y a toujours évidemment une petite incertitude. En pleine compétition et surtout avec beaucoup de blessures qui sont arrivées avant ou juste avant ce cycle de trois matchs en dix jours, c'est ça que vous devez gérer..." Voilà pour l'explication officielle. Et elle est en plus signée d'un médecin, Serge Simon, sur RMC

Toujours est-il que le forfait de Thomas Ramos pour la fin de la Coupe du monde fait tâche. Renvoyé en France, l'arrière du Stade Toulousain était titulaire ce week-end avec Castres. Soit une semaine après son départ du Japon...

Le cas Ramos entre émotion et incompréhension [VIDÉO]Le cas Ramos entre émotion et incompréhension [VIDÉO]La France a-t-elle "trichée" pour renvoyer le joueur au pays, et récuperer Vincent Rattez ? Sur les réseaux sociaux, en France comme à l'étranger, la politique de la FFR interroge, et se retrouve carrément pointée du doigt. D'où la sortie médiatique de Serge Simon, qui tente tant bien que mal d'éteindre l'incendie. Mais sur le plan légal, la Fédération peut-elle être inquiétée ?

La réponse est non : le Midi Olympique nous apprend que World Rugby a été "partie prenante de l'évaluation de la blessure." En d'autres termes, l'instance a bien vérifié, et validé le forfait du Toulousain. "Le protocole médical a été respecté. Les certificats et rapports médicaux ont été envoyés par l'équipe, réceptionnés et approuvés par le Medical Advisory Group officiant pour Japon Rugby 2019 avant d'être validés par le directeur du tournoi." Les soupçons restent, mais officiellement, le XV de France a agi selon la règle.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

WR a bien validé le braquage de Bernie les casseroles pour "sa" CdM àlamaison, alors...

"Le protocole médical a été respecté. Les certificats et rapports médicaux ont été envoyés par l'équipe, réceptionnés et approuvés par le Medical Advisory Group officiant pour Japon Rugby 2019 avant d'être validés par le directeur du tournoi."

rien ne prouve que les certificats soient justes, il est très facile de mettre dans un dossier ce qu'on veut tant que personne ne vient vérifier, puis invoquer l'erreur médicale si on se fait attraper

Bon on passe a autre chose, ça restera dans les annales pas brillantes de la FFR et pui c'est tout. J'espère que Ramos tournera la page et que Rattez qui avait été mal traité avant lui aussi.
Maintenant on regarde le prochain match et j'espère qu'on va éclater ces Gallois. Il est temps de les ramener sur terre les gars au poireau.

Ce que je ne comprends pas suite aux déclas de Brunel, c'est cette justification liée à l'interrogation pesant sur Ramos pour une éventuelle guérison en temps et en heure permettant de faire face aux échéances Tonga puis Angleterre avec 2 arrières disponibles.
Ca pourrait s'entendre que de le faire dans l'urgence soit 72 heures avant France-Tonga si son remplaçant avait été aligné à l'occasion de ce match ou à défaut le troisième joueur a-mm de couvrir le poste = Huget (ce fut un choix il n'y a pas si longtemps de Brunel !) l'avaient été au moins sur le banc ! Mais il n'en fut rien !
France à donc rencontré Tonga dans un match autrement plus décisif que vs Angleterre dans le sens où ça remettait les compteur à zéro avec Argentine en cas de défaite et ce,avec un seul arrière !!!!
Ceci entend que le choix s'est opéré uniquement dans la perspective du match vs Angleterre...Pas des 2 !
Qu'est-ce qui empêchait d'attendre les résultats de France-Tonga et Argentine-Angleterre pour 1/ Juger de l'évolution de la blessure, 2/Attendre le résultat de Hagibis 3/ Attendre de considérer le caractère décisif ou pas du match vs Angleteerre ??? Il n'y avait pas urgence. Ces 96 voire 120 heures supplémentaires, c'est le temps qu'il a fallu à Ramos pour se remettre sur pieds !
C'est une décision prise dans la précipitation...
Pour aller au-delà et comparer sur un autre cas d’espèce, suite au forfait de Bamba, a été fait appel à Gomes Sa pour le remplacer au poste de pilier droit. C'est oublier que selon le staff, la sélection de seuls 2 piliers gauches Poirot et Baille se justifiait par le fait que Bamba pouvait aussi couvrir à gauche (ce qui reste à prouver à l'international mais admettons...). Tel n'est pas le cas de Gomes Sa. Ceci signifie que le staff de EDF a considéré que seuls 2 piliers Gauche peuvaient faire face aux échéances face à USA,Tonga, Angleterre, 1/4, puis 1/2 et enfin Finale puisque c'est l'objectif initialement annonçé ! L'annulation tombe à pic pour préserver un peu Poirot & Baille. Prions pour que ni l'un ni l'autre ne rencontrent le moindre bobo dans la semaine parce que là on entrerait de plein pieds dans le concept " d'Urgence Urgentissime" qui ne s'appliquait pas nécessairement au moment où le staff à décidé pour Ramos....

  • Jak3192
    50971 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

Tu réfléchis trop !!!
Tout le staff de l'EdF réuni n'a pas autant de cervelle "neuronalement" connecté que toi !
🤣

Je vais donner mon sentiment sur ce truc:
c'est très moche pour le joueur
mais il s'est réellement blessé
Comme ils ont la trouille d'enchainer ENCORE une cagade qui pourrait ruiner ... ce qu'ils imaginent pour l'avenir, ils l'ont viré / en ont fait venir un autre.
C'est tout.

Pour Ramos l avenir nous dira s'il y a un soucis avec le Staff (Galthié...), mais souhaitons pour lui qu il oublie tt cela.

@Passovale

Comment oublier tout ça ?
Impossible pour un compétiteur et même pour n'importe qui, qui serait humilié à ce point ...même dans un contexte différent ...
Ramos est privé de 1/4 de finale de coupe du monde, il n'est pas impossible qu'il ne puisse plus jamais y accéder à l'avenir ( comment prévoir ce qui se passera dans 4 ans ! ) même si son talent ira crescendo et que sa jeunesse est encore là.
Le comportement de ce staff et de la bande qui dirige la FFR est inadmissible et inqualifiable.

Je n'ai pas envie de crier au complot (coucou l'article du JDD et le fameux argument bombe des journalistes "selon une source proche de ...". Ce genre de chose est proche du néant journalistique, j'entends par là le journalisme "politique" qui est en réalité un journalisme people pour des gens qui ne l'assument pas.
Mais bref je m'égare. Quelques soient les raisons et les conséquences de cette "éviction" du groupe de Ramos, j'étais vraiment triste pour lui, notamment lorsqu'il a fondu en larmes à la fin du match contre le CO. On est content de l'avoir de retour parmi l'équipe, mais vraiment triste pour lui. Faut pas s'abattre, et continuer ta progression, pour devenir le 15 indiscutable lors des prochains matchs du XV de France ère Galthié. Let's GO, tu le mérites!

Au-delà des considérations légales ou pas (en l'occurence oui) sur le fait de pouvoir changer un joueur d'une liste initiale, (ce même joueur étant jugé ensuite apte à jouer pour son club alors que la compétition Internationale n'est pas finie pour l'équipe de l'ex-sélectionné), le "cas" Ramos, devrait amener WR à faire évoluer ses règlements pour éviter sujets à caution !
Avec l'évolution plus que sensible du nombre de pathologies dans un rugby qui se veut moderne (je dis qui se veut, parce que parfois je constate qu'on pête quasi plus de mecs hors du pré que dessus !!!) mais aussi considérant l'aspect "stratégique" que devrait constituer l'élaboration d'une liste, en l'état, tel qu'existant, le règlement, ne permet pas 1 juste fonctionnement des choses ou pire, entrouvre la porte à qqs manigances !
Je pense que WR serait inspiré d'élargir la liste des participants à 34, avec obligation de tripler chaque poste de 1ère ligne, de rendre cette liste initiale hermétique à tout changement en-dessous du seuil de 28 joueurs valides (exception faite des postes de 1ère ligne qui ne seraient pas a minima doublés, mais le 1er Ligne rentrant engendrerait la sortie d'un jouer qui ne l'est pas !).
Ainsi, on abandonnerait toute idée ou suspicion de calcul. L'idée directrice étant de sortir du carcan de l'hyper-spécialisation pour y préférer des Rugbymen au profil le plus complet possible.

  • Yonolan
    55157 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

Voir copie de l'article du jjd ci dessous en reponse autre post

@MARCFANXV

@Laurine31
Info ou intox ? Juste à verser au dossier.
https://www.lejdd.fr/Sport/Rugby/xv-de-france-les-raisons-du-renvoi-de-thomas-ramos-3925198

  • Yonolan
    55157 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Voici ce qu'en dit le JDD


l'encadrement tricolore avait justifié le renvoi de l'arrière par "une lésion d'entorse interne" d'une cheville, mettant fin à sa Coupe du monde. Le sélectionneur, Jacques Brunel, estimait qu'il serait indisponible pour les Tonga et l'Angleterre. Les faits prouvent le contraire. Erreur de diagnostic du staff médical? Non.
Ejecté pour des raisons tactiques
En réalité, Ramos a été éjecté sans grand ménagement pour des raisons tactiques, a-t‑on appris de source proche des Bleus. À l'issue des deux premiers matches (Argentine et États-Unis), les entraîneurs tricolores n'étaient pas satisfaits du niveau de jeu de leurs ailiers. Ils ont alors sacrifié ce polyvalent arrière-ouvreur au profit de Vincent Rattez, l'un des six réservistes lors de la préparation estivale, afin de renforcer la concurrence au poste.
Le ­Rochelais devait d'ailleurs figurer dans le groupe contre le XV de la Rose, mais le match a été annulé en raison du typhon Hagibis. Le staff a aussi souhaité conforter Maxime Médard à l'arrière et Romain ­Ntamack à l'ouverture.
La patte Galthié dans le respect des hommes ?

@lelinzhou

Ils ne disent pas d'où ils tirent leurs conclusions... Pour ma part je choisis de penser qu'il ne s'agit pas d'un complot mais d'une mauvaise décision, prise trop vite, comme ça arrive parfois.

  • Yonolan
    55157 points
  • il y a 1 mois
@Laurine31

parfois est peut-être mal choisi...
je dirai souvent quand on repense au cas Atonio ...
2/2 sur cette cdm au niveau des hommes ....
Manque de rigueur évident et habituel
Je ne parle pas de complot mais d'amateurisme et de non respect des hommes

  • Yonolan
    55157 points
  • il y a 1 mois
@Laurine31

Ils ne disent pas d'ou viennent leur source et cela peut se comprendre aussi ..
Il faut savoir si la source est fiable...mais si on voit ce qu'a sorti le JDD jusqu'à maintenant depuis l'Affaire "Altrad " rien n'est faux et rien n'a été démenti
Alors est-ce que cela crédibilise leur source ? je laisse chacun se faire son avis

  • Yonolan
    55157 points
  • il y a 1 mois
@Yonolan

et il ne s'agit en rien d'un complot

@Yonolan

Ok, je me corrige : je ne crois pas à une quelconque stratégie du staff je pense que c'est une décision précipitée foirée. Peut être que je suis naïve mais je ne vois pas l'intérêt de se dégarnir à l'arrière pour regarnir les ailes. Et puis ça voudrait dire qu'ils ont réfléchi et j'y crois pas...

Attendons un peu avant de crier au complot. Si l'on prend toutes les hypothèses pour lesquels Ramos serait rentré en France, celle de la blessure est encore la plus probable. Un blessure même minime, un protocole et une obligation d'agir au plus vite. Je comprend qu'on ait fait venir Rattez en urgence de peur que le changement se fasse trop lentement.

Aujourd'hui nous ne pouvons pas dire que Ramos ne se serait pas blessé s'il avait joué contre l'Angleterre ou à l'entrainement et les mêmes qui hurlent au complot auraient hurlé à l'incompétence de la FFR en s'étonnant que les choses n'aient pas été anticipées. C'est le principe de l'anticipation, on a une chance sur deux de se tromper.

  • Yonolan
    55157 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

voir l'article du jjd qui aurait des infos sur une autre raison ; copié au dessus
Pas de complot mais juste un choix tactique sans s’occuper des hommes

@Yonolan

Si cela est avéré (ce qui n'est pas encore le cas), en effet point de complot, juste du cynisme. Mon commentaire était pour ceux qui critiquait le staff médical sans connaître les détails et qui criaient au complot sans le début d'une preuve.

@coupdecasque

A mon sens pas de complot, juste de la précipitation, et un manque de confiance qui finalement ne touche pas que les joueurs, mais le staff aussi. Je pense aussi que si Ramos avait était plus à son niveau sur les matchs qu'il a joués, la décision n'aurait pas été prise aussi rapidement et aurait pu être différente. A mon avis ils sont allés trop vite et ils se sont plantés. Résultats, un XV de France qui n'a plus qu'un vrai 15, et un joueur meurtri. J'espère que ça ne portera pas préjudice à l'EDF et que Médard continuera sur sa lancée. J'espère surtout que le Stade saura prendre soin de Ramos, lui apporter un peu de réconfort, que ça n'atteindra pas trop son mental, parce qu'il peut vraiment devenir un très très bon joueur (mais sa réaction samedi montre qu'il a les ressources qu'il faut).

@Laurine31

"ils sont allés trop vite et ils se sont plantés", c'est exactement ce que je dis. Je souligne juste que le staff fait justement pour une fois preuve de cohérence.

S'ils avaient attendu et qu'ils ne pouvaient plus faire venir Rattez à cause du protocole et de la distance, les même qui critiquent une fois que l’événement est passé auraient crié à l'incompétence. Dans les deux cas le staff aurait été décrié.

Si c'est un choix tactique et cynique comme le prétend Yonolan, alors c'est une troisième possibilité qui prouve que le staff est prêt à tout pour gagner quitte à ne pas prendre en compte l'aspect humain (pourtant décisif comme tu le soulignes).

@Laurine31

C'est exactement ça. De l'impreparation, de l'improvisation catastrophique et une gestion humaine et du futur de l'équipe proche du néant.

@franpisunship

Au niveau humain peut être, par contre si on se place du point d'un point de vue cynique c'était la chose à faire, donc justement un staff compétent quand il s'agit de sacrifier un joueur sans sourciller quitte à le blesser mentalement, dissoudre la cohésion du groupe et le futur pour éventuellement gagner un match contre les anglais ou un quart.

Une chose m'énerve : donner le titre de médecin à Serge Simon !

Docteur en médecine : il faut et il suffit de rédiger une thèse et de la présenter devant un jury, le plus souvent acquis à la cause de l'impétrant puisque c'est le directeur de thèse qui siège entouré de personnes la plupart du temps choisies par le candidat.

Pour être "médecin", c'est autre chose. Ce titre est validé par la pratique professionnelle et ce sont les patients qui font que l'on est médecin. Cette pratique doit être continue, centrée sur les soins apportés au patient dans son domaine de compétence en tenant compte de la personnalité et des besoins des personnes qui vous font confiance.

Tout médecin sait que lorsqu'il arrête son activité il perd progressivement de son efficience et de sa compétence.
Ainsi on reste "docteur en médecine" toute sa vie, mais l'on n'est médecin que tant que l'on exerce la médecine.

Déjà plus de 3 ans sans exercer, si un jour il a eu un exercice professionnel conforme aux critères médicaux, il est clair qu'on ne peut plus le qualifier de médecin. Même pas capable de soigner le rugby français bien malade !

@duodumat

tous les "thésards" ont droit au titre de docteur.....me trompe'je...?

@yandelug

Vi, mais contrairement à d'autres pays, en France on n'adresse du "Docteur" qu'à celui qui a une thèse en médecine.

@duodumat

Je vais quand même ajouter à cette bonne analyse que la thèse en médecin n'est qu'une formalité aussi parce que dans la très grande majorité des cas ce n'est qu'une morne énumération d'études déjà publiées sans aucun apport personnel. Dans laquelle figurent évidemment les publications du directeur de thèse...
Une est cependant particulièrement étonnante : celle de Céline, antisémite forcené plus tard qui consacra la sienne à la réhabilitation de Semmelweis, un gynécologue juif du XIXe, inventeur de l'hygiène obstétricale et vilipendé à Vienne par les "mandarins" de son époque.

  • vevere
    48070 points
  • il y a 1 mois

Plus c'est gros...plus ça passe...sur le Rugbynistere

Vivement l'article "Ramos n'a pas buté le WE dernier car la FFR l'a privé de ses crampons du sponsor" 🤣🤣🤣

  • Yonolan
    55157 points
  • il y a 1 mois

Bon si le panier de crabes est d'accord, incident clos..
Dormez tranquilles braves gens tout est sous controle...

Remis aussi rapidement, Ramos mérite une place de titulaire à Lourdes.....
,

@batelier

Effectivement, pour s'être remis aussi vite, il a du faire un détour par Lourdes et marcher dans la grotte, et du pied gauche en plus !

@batelier

Ou alors, après l'avoir viré aussi rapidement, le staff mériterait une place de titulaire à Pôle emploi. Tout est affaire de point de vue.

@legascontcheque

C'est pas Co ntradictoire....

  • bernie
    11405 points
  • il y a 1 mois

Entre ça et la détérioration des rapports entre Guirado et le staff, le groupe vit bien. Il n'y a pas de doute là dessus.

@bernie

J'ai pas trop suivi : qu'est-ce qui fait que Guirado et le staff ne s'entendent plus ?

  • bernie
    11405 points
  • il y a 1 mois
@Flanquart St Lazare

Alors, ça vaut ce que ça vaut mais je pense que vient bien de quelque part...
Extrait de l'article de Rugbyrama du 6 octobre.

"Drôle de sort pour un capitaine. Guilhem Guirado était remplaçant hier pour affronter le Tonga. Et encore, il ne devait même pas être sur la feuille de match. Cela lui avait été annoncé dès le samedi précédent, soit quatre jours avant d’affronter les États-Unis. Le sélectionneur Jacques Brunel l’a confirmé vendredi lors de sa conférence de presse d’avant-match. "Il était prévu que Camille (Chat) ait du temps de jeu, que Peato (Mauvaka) joue. On voulait préserver Guilhem, comme Picamoles et Huget."

Puis d’ajouter, de façon énigmatique : "C’est la seule réponse que je peux vous donner." On lui aurait pourtant bien posé encore quelques questions sur le sujet à Jacques, manière de savoir comment son capitaine vit cette situation... Il semble clairement que le futur Monpelliérain ne comprenne plus le management du staff, qui le tient à l’écart de la majorité de ses décisions importantes. Ni consulté, ni informé. Guirado s’en est d’ailleurs ému auprès de certains proches.

Son cas personnel n’est qu’un sujet parmi d’autres. Guirado n’a que peu apprécié de découvrir jeudi, via les réseaux sociaux de la FFR, des changements dans l’équipe devant affronter le Tonga, ceci par rapport à la composition initialement annoncée aux joueurs six joueurs plus tôt. Antoine Dupont, par exemple, était titulaire avant de finir remplaçant. Guirado a appris en même temps que le grand public.

De la même manière, il n’a pas été informé, jeudi soir, du forfait de Peato Mauvaka. Certes, il devait s’en douter (le Toulousain passant une IRM) mais personne dans le staff n’avait jugé utile de prévenir. Guirado a encore découvert le nom du remplaçant de Mauvaka (Christopher-Eric Tolofua) après que l’information ait été révélée dans les médias. Bref, rarement un capitaine a ainsi été tenu à l’écart par son staff..."

@bernie

ok Merci.
effectivement le groupe vit bien....

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News