Racing 92. Les drapeaux et les tambours des supporters de Clermont ont été interdits à Colombes
Polémique. Les supporters de l'ASM réduits au silence chez le Racing 92 ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
TOP 14. Polémique. Les drapeaux et les tambours des supporters de l'ASM ont été interdits à Colombes lors de la rencontre entre le Racing 92 et Clermont.
On le sait, la communauté auvergnate est très présente en région parisienne. Ainsi, lorsque l’équipe de Clermont se déplace pour jouer le Stade Français ou le Racing 92 en Top 14, il n’est pas rare que les supporters Jaune et Bleu soient ceux qu’on entend le plus dans les tribunes… du moins, quand on leur laisse l’occasion de s’exprimer.

En effet, hier après-midi à Colombes, il semblerait que le club qui a « du coeur et de l’honneur » se soit illustré par son manque de fairplay en interdisant aux supporters de l’ASM de faire rentrer leurs bannières, drapeaux et autres tambours dans l’enceinte d’Yves-du-Manoir. Pire, ils n’ont même pas eu la possibilité d’aller saluer leurs joueurs à la sortie du bus…

Plusieurs supporters auvergnats ont fait part de leur incompréhension et de leur colère sur les réseaux sociaux :

Notez qu'il ne s'agit pas de la première fois que le staff du Racing fait parler de lui en mal sur ce point, puisque des supporters d'autres équipes avaient rencontré le même problème les saisons passées. Un comportement qui ne fait pas vraiment honneur à un club qui est peut-être sur le point d'être sacré champion d'Europe...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • sorgina
    50004 points
  • il y a 4 ans

A choisir entre le bignou et les claxons, je choisis le bignou. Entre le hamburger et la trufade je choisis la trufade. Entre des bons et mauvais supporters je garde les meilleurs…..Par contre je rejoins "no Comment" le speaker de Colombes se croit a Rio de Janeiro, il se trompe de stade et de sport il y a des moments ou il faudrait peut-être qu'il mette en veilleuse parce-que je pense qu'il doit parfois être perturbant…...

Je m'étonne qu'une affaire de drapeaux suscite nettement plus de réactions qu'un article parlant de Formation, de Solidarité, de technique ou que sais je....Drapeaux interdits ou pas, j'ai l'impression qu'on y est bel & bien dans le grand Barnum Ovalien....En tout ca c'est ce qui semble plaire !!!!

@MARCFANXV

Comment ont fait les supporters de l'ASM pour nous proposer une aubade d’après match avec grosses caisses, tambours, trompettes et chants (aubade au demeurant fort sympathique) dans l’enceinte du stade? Demandez aux supporters auvergnats un peu grincheux et avinés s'ils peuvent se permettre d'interpeler leur président comme ils l'ont fait avec Jacky Lorenzetti qui a prit son temps pour leurs répondre (de ceci, personne n'en parle même pas les concernés qui ont fini par faire des selfies avec lui) Je pense qu'un peu plus de mesure serait le bienvenu à l'avenir.

En tant que fidèle supporter du Racing, et amoureux du stade Yves du Manoir que je fréquente depuis plus de 20 ans, que ce soit en cours de sport quand j'étais à l'école, en tant que joueur quand j'étais à l'EDR et surtout en tant que supporter du Racing, je suis triste de voir que le Club ne réagit pas.

Les raisons étaient peut être légitime (état d'urgence) mais la communication laisse croire à de la censure puérile ce qui me chagrine.

Malgré tout je reste fervent supporter du Racing 🙂

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 4 ans

Sinon,
ya t il une explication du club ?
Ou alors rien et ils regardent ailleurs ?

Malgré cette décision des plus incompréhensible les supporters étaient présent d'où la remarque de DAN CARTER "il y a du monde aujourd'hui".

Mais surtout s'ils interdisent les drapeaux et autres pour des questions de sécurité (ce à quoi j'ai du mal à croire vu qu'on interdit que pour une équipe...), qu'ils l'annoncent au moins! Surtout que comme (beaucoup) l'ont dit avant moi, c'est que c'est déjà arrivé!

Alors soit le staff du racing est incompétent en communication (sauf quand faut annoncer Carter, là y a du monde), soit il est malhonnête... Et je préfère croire la première version, quitte à me fourvoyer.

@Querrebleu

Oui, en effet, c'est déjà arrivé. Au stade Michelin. Comme quoi...

  • remy63
    6882 points
  • il y a 4 ans

Le problème est que ce n'est pas la première fois que ça arrive. C'est la 3e fois en ce qui concerne l'ASM. Je sais que c'est également arrivé aux "titis de l'ovalie" du Stade Français l'an passé, pour en avoir parlé avec eux lors du superbe picnic d'avant match cette année au Jean-Bouin.

Sans parler des chants de supporters dans la sono (un beau chambrage de la part des supporters auvergnats présents à Colombes dimance d'ailleurs "bravo la sono, bravo la sono, bravo, bravo, bravo la sono"😉.

Une fois m'a suffit, je ne remettrai plus les pieds à Colombes ni à l'Arena 92 alors que les supporters du Racing, même s'ils sont peu nombreux, sont tout à fait sympas (faudrait juste éviter de chambrer à partir de la 77e minute 😛 ).

On peut aussi parler des drapeaux pour indiquer le vent aux buteurs enlevés à la mi-temps dimanche au moment du changement de côté... Avec l'épisode Andreu, ça commence à faire beaucoup de manque de fair-play à des niveaux différents du club.

C'est dommage car sportivement, c'est de haut niveau.

@remy63

Oui, vous avez raison. Cette interdiction est déjà survenue par le passé. Au stade Michelin il y a quelques saisons, où le supporters du Racing se sont vu interdire les drapeaux, même si ce n'est pas la raison de l'interdiction cette fois, liée à l'oubli(?) de déclaration par les assos clermontoise de leur matériel. Le club aurait sans doute pu faire un effort, mais devant "l'amabilité" de certains supporters, l'envie est vite passée.
Quant à l'utilisation de la sono, c'est simplement une question d'ambiance dans un stade ouvert qui ne conserve pas le bruit de supporters comme le ferait une enceinte fermée. Discutable certes.
Pour les drapeaux, c'est le Racing qui les mets derrières ses poteaux. Rien empêche les autres équipe de le faire, même si j'en convient ils pourraient en mettre pour les deux équipes.

  • Fanch
    20503 points
  • il y a 4 ans

Bon, j'ai un peu les boules, là. J'aime le Racing plus par nostalgie pour l'époque où dans la saison régulière il y avait péniblement 50 supporters, dont 45 filles qui hurlaient "Jean Baaaaaa!" chaque fois que Lafond tentait un cad'deb ou qui perdaient connaissance quand Laguille se faisait avoiner par un des frères Portolan, que par fascination pour le jeu actuel, encore qu'il y a du mieux avec, hélas, l'arrivée des All Blacks vieillissants, qui montrent combien on est à la bourre.

Mais là c'est pas possible. L'état d'urgence ne peut pas tout justifier. Je sais bien que dans Yellow army, il y a army, mais combien de morts à mettre au compte de la Y.A, combien de stades dévastés et de quartiers partis en fumée? Quand les CRS ont-ils dû charger des Jaunards assoiffés de sang? Quant à l'argument de la réciprocité, ça fait un peu cour de récré niveau primaire.

La professionnalisation n'interdit pas l'élégance des moeurs et des manières, qui fut, qui l'est encore je l'espère, un marqueur historique de ce club. On peut être riche et bien élevé, être nanti et savoir recevoir un hôte, surtout si on ne manque pas de champagne et de petits fours. Respecter le buteur adverse (comme nous le faisons), ce n'est qu'un bon début, mais un début seulement.

Cette histoire est même économiquement stupide: la billetterie n'est pas la principale source de revenu dans le sport moderne, mais ça compte quand même (sinon pourquoi faire un stade plus grand?). A force de restreindre l'accès et d'imposer des règles à la c... (je persiste et signe, la sécurité est un argument bidon), personne ne voudra se déplacer et donc baisse des bénéfices. L'horreur, mais on l'aura bien cherché.
On aime bien ici chambrer les valeurs du rugby, moi inclus. Il n'empêche qu'elles existent sur et hors du terrain, chez les joueurs et les supporters. Pour ces derniers, c'est la convivialité. M. Lorenzetti (s'il est à l'origine de cette affaire) peut être un passionné de rugby, son argent ne le dispense pas de respecter des valeurs qui existaient avant lui, particulièrement dans un club marqué par une histoire de plus d'un siècle. Sportivement, le Racing n'appartient à personne, on appartient au Racing.

J'ignore totalement l'origine et la motivation de cette décision, et je n'ai même pas envie de la savoir, je suis déjà pas très fier de cette situation, j'ai bien trop peur d'en avoir totalement honte.

@Fanch

L'élégance des moeurs commence par faire une demande de dérogation pour le matériel qui n'est pas autorisé par la loi dans les enceintes sportives. Aucune déclaration ne fut faite par la YA. Dommage car si cela avait été fait, il n'y aurait pas eu de polémique étant donné qu'ils auraient pu faire entrer leur matériel. Et la façon dont ils ont réagi n'a pas non donné beaucoup d'envie à répondre favorablement à leur requête...

Si c'est vraiment dans le but d'éteindre l'enthousiasme des supporteurs adverses ou limiter leur impact sur les joueurs qui se déplacent à Colombes, je trouve ça vraiment pitoyable de la part du staff du Racing.
Une méthode peu glorieuse mais qui va bien au personnage Lorenzetti !

Vous comprenez bien , déjà le vent et la boue , les supporters , manquerait plus qu'il y ait des rugbymen

Déjà le cas en quarts contre Toulon... Les étendards toulonnais interdis dans le stade. Des mesures devraient êtres prises, ce n'est pas parce qu'on a pas de supporters qu'il faut cacher ceux des adversaires !

Sans faire le procès du Racing, comme cela à été rappelé, ce genre de mesures répressives à l'égard des supporters ont déjà eu lieu.

Au-delà des considérations de sécurité liées à l'état d'urgence, qui sont sans aucun doute bien réelles, la question que cela pose est plutôt de savoir pourquoi et comment, parmi la douzaine d'amicale de supporters clermontois plus les Arvernes de Lutèce personne ne semblait être au courant ???

Étonnant, non ? 😉

Il ne s'agit pas de faire le procès d'un club ou de décréter qui sont les bons et les méchants, il s'agit juste de pointer du doigt une dérive concernant les supporters. L'article est sur le Racing parce que ce weekend c'est au Racing que ça a eu lieu, accuser le Rugbynistère de parti-pris c'est sous-entendre que l'article n'aurait pas eu lieu si cela avait eu lieu à Toulouse ou à Clermont ou que les faits sont inventés de toute pièce.

Ce n'est pas la première fois que des supporters sont empêchés d'entrer dans un stade avec du matériel et le Racing n'est pas le seul club concerné, mais ce n'est pas pour autant que c'est normal ou justifié. Comme Dansemacable l'a rappelé, en 2013 les supporters du Racing avaient connu le souci au Michelin et les supporters de l'ASM avaient connu le retour de bâton au match suivant. Il y a eu des épisodes similaires entre le Racing et le Stade Français. Ce n'est donc pas une question de savoir qui est le méchant ou qui a commencé, mais de savoir quel futur veut-on pour nos tribunes. Quand on claironne nos fameuses "valeurs du rugby" à qui mieux mieux, peut-être faudrait-il que nos clubs et nos supporters pensent aussi à les promouvoir.

Il n'y a pas de raison d'en faire un buzz disproportionné et de clouer le Racing au pilori, mais il serait bon que les clubs et les supporters dialoguent pour que ce type d'incidents n'arrivent plus à l'avenir et ce que l'incident de ce weekend soit dû à une non-anticipation du durcissement des règles en région parisienne avec l'état d'urgence ou à une guéguerre entre deux clubs où personne ne se souvient vraiment de comment cela a commencé.

Évitons aussi les clichés et les raccourcis idiots. C'est sûr que YDM n'est pas le stade le plus bouillant, mais il y a quand même des supporters là-bas et ils ne sont ni plus ni moins intelligents qu'ailleurs. Étant un supporter toulousain habitant en Ile de France j'y ai mis les pieds un paquet de fois et en dehors de l'épisode de l'ancien speaker il n'y a pas grand chose à reprocher au Racing (à part le manque de supporters, mais l'Ile de France est cruelle là dessus car si on peut trouver de nombreux spectateurs les vrais amoureux du rugby y sont rares). Et il n'y a pas besoin de joueur au grand jeu du "oui mais les autres supporters ils sont méchants ils sifflent les pénalités", en France cela siffle dans tous les stades. Ce n'est pas pour autant que c'est bien, mais cela ne sert à rien de prétendre que son club est l'exception car peu importe nos couleurs nous avons tous des siffleurs dans nos rangs. Nous n'avons pas et n'aurons jamais la culture qu'ils ont de l'autre côté de la Manche à ce sujet.

@Team Viscères

Cela a été expliqué aux supporters incriminés lors de l'accès au stade, seulement ils ont préféré faire du bruit sur les réseaux sociaux en cachant le motif. Et leur réaction sur le moment a été moins qu'amicale, et plutôt fleurie de la part de gens qui brandissent les "valeurs" de l'ovalie.
Oui, le même matériel rentre à Jean Bouin, ainsi qu'à Colombes avec les demandes de dérogation adéquates. Les jaunards s'en sont-ils crus dispensés ?

@Team Viscères

@Dansemacabre: si l'article a une légère coloration "anti Racing", c'est probablement en grande partie parce que la direction du Racing -comme un Jaunard l'a fait remarqué plus bas, c'est bien la direction du Racing qui est visée par cette pseudo-affaire et non pas de ses supporters- n'a pas communiqué dessus (déjà à l'époque du speaker la direction avait joué la carte du silence alors que même une partie de leurs supporters avait remonté le problème).

Si le problème vient d'une démarche que certaines assos de supporters clermontois n'auraient pas remplie, il suffit au Racing d'expliquer que suite à l'état d'urgence ils n'ont plus vraiment la main-mise sur les critères de sécurité à l'entrée et qu'ils ne pouvaient rien y faire même s'ils déplorent l'incident. Ce serait une marque de respect envers les supporters visiteurs que de leur expliquer pourquoi ils n'ont pas pu rentrer avec leur matériel, mais aussi envers les supporters du Racing que de leur expliquer pourquoi leur club se retrouve à faire le buzz après le match. Accessoirement cela éviterait peut-être qu'on se retrouve l'année prochaine avec un nouvel incident si un quelconque dirigeant de l'ASM décide de se payer les supporters ciel et blanc lors du match au Michelin, et cela permettra de se recentrer sur le match en lui même et son résultat.

@Team Viscères

@Dansemacabre
ça n'a rien à voir avec "les pouvoirs publiques qui, principalement en raison de ce qu'il se passe dans le football, prend des décisions restrictives qui se voient sans doute plus en Ile de France qu'ailleurs."
la preuve, le même matos rentre sans soucis à Jean Bouin.

@Team Viscères

Quand je parle de procès à charge, c'est juste que ce qui est reporté ici n'est que la version clermontoise, sans chercher à relater la version altosécanaise, ni même d'essayer de prendre un peu de recul en précisant que ce n'était "que" la vision côté Clermont, et encore de certains clermontois, dont certains n'étaient même pas présent au stade et se contente uniquement de relayer une information sans d'interroger plus avant du bien fondé de celle-ci.

Sinon, entièrement d'accord sur le reste. Ce sont les pouvoirs publiques qui, principalement en raison de ce qu'il se passe dans le football, prend des décisions restrictives qui se voient sans doute plus en Ile de France qu'ailleurs.

C'est Lady Gaga qui va geuler, elle s'était habitué a toucher des droits d'auteur a chaque de Clermont 😊

Bon, cette interdiction est ce qu'elle est, mais ne mettons pas les dirigeants du Racing dans le même panier que leurs supporters, s'il vous plaît, amis lecteurs.

J'imagine qu'il y a une tripoté de racingmens qui auraient voulu voir les drapeaux bougnats dans leur enceinte.

@Marc Lièvre Entremont

Merci à toi pour ce message plein de bon sens, c'est vraiment pénible d'être pris à parti comme si on était responsable de tout ça...

Tu m'étonnes ! On connait le public de Yves du Manoire, le contraste avec les supporters de l'ASM eut été terrible, on se serai cru à Clermont !

  • ManuV
    744 points
  • il y a 4 ans

De toutes les façons, vrai ou pas, ca ne change rien : Ils sont tristes les parisiens... 😉 😛

@ManuV

Tu vas avoir des pb avec les supporters du SF, les racingmen sont des FRANCILIENS, les seuls PARISIENS jouent en rose, en bleu et parfois un mélange des deux!
Mais je les adore...

Dites le Rugbynistère, faites preuve de qualité, et allez d'abord vous renseigner un peu, parce que cela m'étonnerait que le (méchant) Racing ait comploté contre (gentil) Clermont. Ça ne tient pas deux secondes quand on réfléchit deux minutes. Il doit y avoir des raisons officielles (Dansemacabre en dénote pas mal, qui tiennent debout, contrairement aux allégations expiatoires...

Mais de grâce essayez de ne pas emboîter le pas à RR en faisant des articles légers en termes de recherche, ce serait dommage.

Signé un lecteur très heureux par ailleurs.

  • fada63
    7324 points
  • il y a 4 ans
@La Baudruche Ovale

"Ça ne tient pas deux secondes quand on réfléchit deux minutes"???
Si ça ne tient pas 2 secondes, mais qu'il te faut quand même 2 minutes pour réfléchir, c'est que tu dois avoir un problème. 1'58"de vide total, comme homer simpson!!! 😀

prochaine saison interdit aux joueurs clermontois de rentré sur la pelouse avec les crampons !!!

Excusez-moi le rugbynistère, mais là il me semble que vous nous faites un article sur une polémique à 2 balles : comme le dit Dansemacabre, il y a sans doute d'autres raisons à cette interdiction que la méchanceté du Racing, club de riches parigots têtes de veaux méprisant les gentils provinciaux qui sont, eux, de vrais amateurs de rugby.

  • Horlov
    5056 points
  • il y a 4 ans

J'étai au stade et je trouves çà naze. Plusieurs fois, je me faisais la réflexion, "Tiens, on les voit pas les Clermontois, mais on les entends". On sent la volonté de créer une ambiance "maison" au racing, mais çà fait vite artificielle...

@Horlov

Pourtant, on les voyait bien en jaune, avec leurs drapeaux, et même tambours pour certains.

Oh le beau procès à charge contre le Racing 92 que voilà.

Je vois des supporters clermontois qui s'insurgent et vilipendent le Racing pour avoir interdit certains drapeaux et matériels de supporters, ce qui est contraire à leurs "valeurs" du rugby. J'aimerai juste leur rappelé qu'il en avait été de même en 2013 lors de la réception du Racing au stade Michelin, histoire de relativiser un peu leurs propos, même si cela ne justifierait pas une interdiction de leur matériel à Yves du Manoir.

Je voudrais ensuite rappeler à ces supporteurs que les enceintes sportives sont soumises depuis plusieurs années à des règlements, qui interdisent notamment les objets volumineux dans le stades, ce qui est le cas de certains drapeaux et tambours, mais qu'il est possible de les faire rentrer sur simple de demande des associations de supporters au club qui reçoit, et qui permet de les faire entrer généralement avant l'ouverture des portes, et non pas dans les dernières minutes avant le coup d'envoi (ce qui explique en passant que certains aient finalement vu des tambours et des grands drapeaux clermontois dans les tribunes pendant le match).

Je sais que nombreux sont les stades de rugby qui n'appliquent pas à la lettre cette règlementation, Yves du Manoir étant le premier à n'effectuer jusqu'à il y a peu ni contrôle, ni palpation à l'entrée du stade, ce qui a sans doute laisser croire à certains supporters que tout était permis.

Sauf que depuis le 13 novembre dernier, et les attentats survenus à Paris, la préfecture est devenu beaucoup plus regardante sur l'application des règles de sécurité dans les stades, comme l'interdiction des gros appareils photos, casques, bouteilles, hampes rigides et trop longues, objets volumineux, (ce qui a abouti à la mise en place de consignes, bon ça, c'est pas forcément un mal), à l'interdiction d'assister à la descente du bus des joueurs, suppression de l'envahissement de terrain en fin de match, mise en retrait d'une bonne dizaine de mètres du pesage.

Et je vais vous dire une chose : ce sont nous, supporters du Racing, qui sommes les premiers pénalisés par cette décision, non pas du club, mais de la préfecture de police. Peut-être que vous, supporters de la province, avez plus de chance avec vos préfectures respectives qui sont plus coulantes sur le respect des règles de sécurité, mais ce n'est pas le cas à Paris. Ni à Yves du Manoir, ni à Jean Bouin d'ailleurs.

Quant aux insultes, j'ai entendu les deux versions, donc j'imagine que les torts sont très certainement partagés. J'ai personnellement assisté à une tentative d'un supporter clermontois de pénétrer avec une banderole non déclarée, et qui s'est vu invité à la déposer à la consigne, ce qu'il n'a visiblement pas apprécié, et l'a fait savoir une première fois en haussant la voix avec quelques jurons provoquant l'intervention de la sécurité, puis une seconde fois en revenant à la charge ce qui lui a valu la menace d'une expulsion du stade.

Au final, je trouve dommage d'accorder autant d'espace médiatique à quelque supporters clermontois qui se sont crus dispensés d'effectuer les formalités d'usage pour faire pénétrer leur matériel dans le satde, alors que pour la quasi totalité du public, supporters clermontois compris, la rencontre s'est bien déroulée. Ce genre de polémiques inutiles n'est surement pas ce qu'on souhaite voir dans le rugby qui nous est si cher.

@Dansemacabre

Eh Jacky lâche ton pseudo, on t'a reconnu !

@Dansemacabre

Ca, il ne fallait pas laisser le rugby devenir professionnel malheureusement.
On peut probablement reprocher beaucoup de choses à Lorenzetti, mais on ne dépense pas autant d'argent dans un club sans être animé d'une réelle passion. Sa vision du rugby est sans doute différente de celle de beaucoup, mais c'est bien la passion qui l'anime.

@Dansemacabre

"ce rugby qui nous est si cher"... tout est dans l'interprétation du "cher" 😉

Un match sans banda ça doit être triste

  • vevere
    53684 points
  • il y a 4 ans

Ce que la news ne dit pas, c'est qu'il semble que cette interdiction ait été prise "dans le cadre de l'état d'urgence" (notamment en ce qui concerne la longueur des hampes de drapeaux).

Ça n'enlève rien au fait que ce n'est pas glorieux comme décision...du club!!!

@vevere

Je suis étonné qu'il soit obligé d'interdire ce genre de choses aux grands défenseurs des valeurs du Rugby que sont les supporters des clubs de province.
Si on en croit vos propos, cela ne vous viendrait même pas à l'idée j'imagine ?

@vevere

Rappel du règlement du RC92, visé en préfecture :
" Toute présence d'un drapeau devra être déclarée en préfecture 60 jours avant le match. Ledit drapeau devra au plus mesurer 50cmx1m et être à base de matériaux inifugés (ISO 1182).
Le texte des chants possiblement entonnés dans l'enceinte par les spectateurs devront être visés par la préfecture 60 jours avant le match. L'avis consultatif de l'Académie Française sera demandé. Les chants trop contraire aux bonnes moeurs sont prohibés.
Toute allusion désobligeante envers la société Foncia et ses partenaires est prohibée.

Nous vous souhaitons un bon spectacle dans la traditionnelle convivialité du rugby."

@vevere

Les clermontois avaient la possibilité de déclarer leur matériel au Racing pour le faire rentrer avant le match, ce qu'ils n'ont visiblement pas jugé utile de faire pour ceux qui râlent aujourd'hui.

Tiens, c'est marrant, cette semaine c'est pas Altrad qui morfle, c'est Lorenzetti.

Ce qui est triste c'est de voir l'absence de réaction du Community Manager du RM92, la gronde monte et ils s'en foutent !

Quand je pense aux supporters du Racing qui traitaient les mecs du SF de footeux sans âme ni valeurs.

Cette année, après les sifflets d'Andreu sur le terrain, Castro à LasVegas et désormais la polémique des insultes et de l'interdiction des accessoires de supporters adverses.....

Bizarrement on les entends moins parler de valeur de l'Ovalie...

Vivement que le rugby moderne s effondre! !! Plus de tambours plus de drapeaux bientôt plus de bière et plus de stade debout un championnat minable on va droit dans le mur .....

@pasquouette

Plus de bière, c'est déjà le cas, excepté 10 dérogations par an. Heureusement, ce n'est pas respecté dans les stades de rugby. Quand le Racing avait délocalisé le match à Lille contre Toulon, il n'avait pas été possible d'avoir de bière, autre que sans alcool.

Donc le Racing a oublié le match des supporters...
Le public de Clermont est un grand public. Toujours présent pour donner de la voix, pour être fiers de leur équipe, dans la victoire et dans la défaite. Et ce en étant toujours respectueux envers les équipes adverses.
Vilain geste du Racing. Presque contraire aux valeurs fraternelles de ce sport.

@Kannon-Shadow

La formalité, c'est de déclarer le matériel "hors norme" au club qui reçoit, et d’organiser avec lui son introduction dans l'enceinte du stade. Tellement compliqué à faire...
Dans le stade, c'est comme sur le terrain, il y a des règles à respecter.

@Kannon-Shadow

Si la formalité pour toi, lors d'un match est de ne même pas pouvoir porter les couleurs de ton club de coeur, alors c'est sur qu'il valait mieux rester à la maison. Au pire, y'aura que tes voisins qui seront là pour t'emmerder si tu fait trop siffler la trompette.

@Kannon-Shadow

Affreux vilain Racing de faire respecter les consignes de sécurité contre les gentils supporters d'une association qui n'a pas cru bon de se soumettre aux formalités...

  • Dario
    1816 points
  • il y a 4 ans

A m'en donné, quand les chants de supporters du RM92 sortent de haut parleurs à Colombes... Faut les comprendre, avant Carter, on allait la bas quand y avait plus de place à Jean Bouin. Je me souviens d'un match contre le FCG où à 10 grenoblois un peu éméchés malgré le prix des bières on se croyait au Stade des Alpes...

C'est bof, bel état d'esprit....

Avec le succès (qu'on leur souhaite), le Racing aurait-il tendance à s'embourgeoiser ? La question mérite d'être posée.

Dommage de mettre un frein à la fête et de priver les spectateurs (autant auvergnats que parisiens) de l'effervescence auvergnate !!

@artillon

Pour un club basé dans l'un des départements les plus riches de France je crois que ce n'est plus une tendance mais une réalité.

@artillon

Pour ça, il fallait que le rugby reste un sport amateur. En introduisant de l'argent, c'est la boite de Pandore qui a été ouverte. Qu'on le veuille ou non, on tendra inévitablement vers les mêmes dérives que dans le football. Ce n'est qu'une question de temps.

@artillon

"Tendance à s'embourgeoiser"?.. c'est une litote! Le président Lorenzetti est certainement plus champagne et petits fours que jambon-beurre/ bière. Il n'est pas le seul d’ailleurs et on voit bien la tendance actuelle à aller vers un rugby bien propre , bien correct et bien présentable.
C'est la "gentryfication" des stades, qui a démarré depuis plus longtemps dans le foot. On augmente le prix des places pour sélectionner par l'argent (et au foot pour éviter les supporters bordeline), on lisse le discours (coucou les Valeurs!) et on essaie de faire du spectacle (coucou les joueurs étrangers!) pour attirer un nouveau public plus large, moins connaisseur mais qui pourra dépenser des ronds. Si les nouveaux présidents du rugby sont des millionnaires, c'est plus souvent parce qu'ils espèrent faire des bénéfices que parce qu'ils sont fans du jeu.

le probleme c'est que l'ASM peut pas faire la meme chose au Michelin en représailles, y a pas de CieletBlanc Army 😀

@RugbyEnGermanie

Ils l'ont déjà fait en 2013, ce que visiblement tout le monde semble allègrement oublier.

Bah oui ça fait du bruit, ça peut déranger les joueurs ils sont pas habitués là bas !

@thib_autop

je confirme l'info qui dit que les supporters de clermont font du bruit et frappent en scandant quand leur buteur tape !!
ils en font bénéficier aussi le buteur adverse
Sans aucune méchanceté ...
En revanche le speaker de colombes qui hurle pendant les actions m'a vraiment déplu l'an passé.

@thib_autop

@dansemacabre : si on veut rentrer dans ton jeu idiot, on pourrait aussi dire que de toute façon, il n'y avait guère que les clermontois pour faire du bruit hier...on entends le vent siffler dans ce stade

@thib_autop

À Clermont, on fait du bruit, même lorsque ce sont nos buteurs qui sont à l'œuvre...

Faut pas tout mélanger.

@thib_autop

Mauvaise foi ? Hier ca faisait du bruit sur les pénalités de Machenaud. Ce n'est pas de le mauvaise fois, c'est un fait.

@thib_autop

Faut arrêter la mauvaise foi... Y'a des clubs qui sont anti valeurs quand le botteur adverse va passer une pénalité, mais franchement Clermont est loin d'être le club à qui on pense en premier pour ce genre de chose.
En 2013, en finale de Hcup contre le RCT, ils ont pas sifflé une fois, même pas quand Wilkinson passait la transformation de la gagne. Pourtant, Armitage n'avait pas fait de cadeaux à Brock James ce jour là... Ça aurait pu être de bonne guerre.

@thib_autop

C'est vrai que les clermontois sont bruyants, notamment pendant les pénalités et les transformations de l'équipe adverse...

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Vidéos