Ecrit par vous !
Pro D2. USAP. Damien Chouly : ''La saison prochaine sera sûrement la dernière''
Damien Chouly veut terminer sa carrière avec l'USAP en Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'international français Damien Chouly revient sur la victoire de l'USAP contre Biarritz, le derby à Béziers, l'impressionnante série de victoires du club et une qualification directe en demi-finale.

Jeudi dernier, Perpignan s'imposait à la maison contre Biarritz. Les Catalans, mené à la pause (9-20), ont renversé le match pour s'imposer 29-27, malgré huit minutes à 13 contre 15, avec deux cartons jaunes. "C'était une rencontre assez compliquée. On a très mal démarré le match. On a été très indisciplinés, pris des pénalités et un essai en contre. Heureusement, on s'est remobilisé en seconde période, en jouant un jeu plus direct. On a creusé l'écart. Après on prend un essai en fin de match, mais nous étions certains de ne pas être rattrapés. On se satisfait de la victoire, elle n'était pas évidente." L'USAP est désormais sur une série assez impressionnante. Huit matchs sans défaite. Le club fait le plein de confiance avant d'aborder les phases finales. "C'est important d'enchaîner les victoires. Il fallait faire le plein de points sur ce bloc de matchs (Grenoble, Aurillac, Biarritz, et le prochain, Béziers NDLR). Afin d'avoir plus de visibilité sur la fin du championnat et la course à la qualification. C'est chose faite, et c'est de bonne augure pour la suite."

Prochain objectif pour Perpignan : le match à Béziers ce jeudi soir. En début de saison, les Héraultais s'étaient imposés à Aimé-Giral, 10-16. Infligeant à l'USAP son unique défaite à domicile. "Le match aller avait été très compliqué pour nous. Il y avait eu beaucoup d'approximations et d'indisciplines de notre part. C'est assez frustrant. Ils avaient mis beaucoup d'engagement. C'est là-dessus qu'ils nous ont battus. On a un gros regret par rapport à ce match. On a à cœur de faire un gros match chez eux." Cette rencontre est le moyen, pour Perpignan, de s'assurer mathématiquement une demi-finale. En effet, les Arlequins ont 17 points d'avance sur Biarritz troisième, à quatre journées de la fin. "On y a pensé, mais ce n'est pas le levier de motivation. Le réel objectif, c'est de monter en puissance, de se préparer au mieux pour les échéances à venir. Cela veut dire être plus discipliné, entrer dans le match dès le coup d'envoi et non après la mi-temps, être plus solide en défense et savoir monter le curseur dans tous les secteurs de jeu. C'est comme cela que l'on va gagner en confiance. À chaque sortie nous voulons une victoire, mais surtout du contenu."

Damien Chouly a prolongé son contrat d'un an à Perpignan. Les phases finales à venir pourraient lui offrir une dernière danse en Top 14. À 36 ans le 27 novembre, cette prolongation pourrait être la dernière. "J'ai résigné à Perpignan. J'essaie de profiter à fond de chaque moment. La saison prochaine sera sûrement la dernière."

BaptistePiquel
BaptistePiquel
Cet article est rédigé par BaptistePiquel, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"La saison prochaine sera probablement la dernière" ...
Il parle pour lui ou pour le rugby en général ?

  • oc
    14044 points
  • il y a 6 mois
@Ledranob

Apres moi , le deluge ?

Quel grand joueur

  • etutabe
    20887 points
  • il y a 6 mois

Prolonger ce joueur est-il une bonne idée ? En tout cas, il a (est ?) résigné 😉

mince alors celui que certains surnomment "l'homme invisible" va donc disparaître ?

Cette conclusion, c est Choulyment dit.

Derniers articles

Vidéos
Sponsorisé News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
Transferts
Vidéos
Vidéos
News
Sponsorisé News
Vidéos