Ecrit par vous !
Pro D2 : l’USAP innove et lance son mur des légendes à Aimé-Giral
Malgré une saison difficile, l'USAP se veut ambitieuse sur le terrain et en dehors. Crédit photo : USAP

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
En pleine reconstruction sportive avec une forte activité sur le marché des transferts ces dernières semaines, l'USAP vient de lancer la construction d'un mur des légendes à Aimé-Giral.

Les jours ne sont pas vraiment au beau fixe du côté de Perpignan. Seulement 10ème de Pro D2 à onze journées de la fin, l'USAP aura du mal à composter un billet pour les demi-finales cette année et devrait vraisemblablement débuter une quatrième saison de suite dans l'antichambre du Top 14 en août prochain. Pour autant, après avoir épongé quasiment toutes les dettes du club laissées avant son arrivée, le président François Rivière peut désormais pleinement se concentrer sur le secteur sportif et a décidé de mettre la main à la poche pour le recrutement. Ainsi, des joueurs de bon calibre comme l'ouvreur de Lyon Jacques-Louis Potgieter, le troisième-ligne aile agenais Sione Tau ou encore le talonneur ex-international Brice Mach poseront leurs valises en Catalogne à l'intersaison, avant peut-être la confirmation de l'arrivée du seconde-ligne toulonnais Juandré Kruger.

En marge de la reconstruction sportive qui s'opère enfin après le traumatisme de la descente en mai 2014, le président catalan met actuellement en œuvre une idée originale : celle de la construction d'un mur des légendes à l'intérieur du stade mythique d'Aimé-Giral. À travers ce projet, la volonté du club sang et or est de retracer ses origines et son Histoire d'hier à aujourd'hui. Entre autres figureront tous les grands noms de l'USAP, des champions de 1914 à ceux de 2009, en passant par les finalistes de la folle épopée de 1998... Surtout, ce projet offre la possibilité à chaque supporter de graver à vie son nom sur une brique aux côtés de ces figures emblématiques. Malgré le prix assez élevé de 159 euros, quelques centaines de briques se sont déjà vendues. Thomas, supporter inconditionnel, s'exprime à ce propos : « C'est énorme que le club nous donne l'occasion de rester gravé à jamais à Aimé-Giral. Ça n'a pas de valeur pour un Catalan. Et puis, au-delà de ça, il faut aussi y voir un moyen d'aider le club financièrement, à notre échelle. »

Alors que sa construction vient de débuter ce mois-ci, le mur devrait être inauguré lors de la réception du Biarritz Olympique le week-end du 31 mars. Et vous, que pensez-vous de cette idée ?

Malavielle Keyvan
Malavielle Keyvan
Cet article est rédigé par Malavielle Keyvan, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ok pour le mur, mais c'est l'Espagne qui paie.

"Pour 100 briques t'as plus rien" comme disait Molinaro......meme pas une qualif en 1/2 de D2....... Merki ki ??? Merki Popaul !!!

Décidément les murs sont a la mode en ce moment

"la possibilité à chaque supporter de graver à vie son nom sur une brique ". Ca veut dire que l'on efface le nom du supporter lorsqu'il meurt ?

Idée sympa mais un Hall of Fame catalan qui aurait de la gueule ne comporterait qu'un seul nom écrit tellement grand qu'il occuperait tout l'espace disponible :
DAVID MARTY LE CATALAN.

Sinon 159 euros la brique avec ton nom, c'est encore un plan "finance ton club avec l'argent du supporter plutôt que d'assainir tes finances".

  • darki
    11277 points
  • il y a 3 ans

Peut-être inspiré par le club de football de Lyon qui a prposé aux supporter de voir leur nom inscrit sur le nouveau stade?
Je trouve qu'en terme de marketing c'est excellent. Tu rentres du cash, tu fais plaisir aux supporters qui le souhaitent... (et tu montres aux potentiels sponsors locaux que tes supporters sont prêts à mettre la main à la poche et qu'ils ont à y gagner en investissant dans ton club.)

@darki

Je pense que c'est plutôt inspiré des Hall of Fame des anglophones.

  • darki
    11277 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Je parlais au niveau des plaques à ton nom, parce que oui les anglo-saxons et leurs hall of fame de partout.

@darki

Au temps pour, j'ai complètement lu votre premier message de travers.

Une manière intelligente de faire un peu de rentrées financières tout en honorant l'histoire du club, excellente idée.

Je ne suis pas catalan, mais c'est une excellente idée !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News