PRO D2. Brive réussit le casse de la saison et se met à rêver, à plusieurs conditions...
Olding et le pack de Brive ont fait beaucoup de mal à Vannes. Crédit photo (Le Rugby en France)
Ce jeudi soir, sur la pelouse de La Rabine, le CAB a réussi à gagner au terme d'un match complet de bout en bout. Désormais, les Corréziens rêvent de phases finales.

Le Top 6, enfin

Bien que Brive compte un match de plus, il intègre tout de même le Top 6, et ce n'était pas arrivé depuis bon nombre de journées. Les hommes de Pierre-Henry Broncan ont remporté la victoire la plus importante de la saison, face au leader Vannes, 21-26. 

Durant la partie, nous avons vu un autre visage que celui proposé par les Corréziens depuis le début de saison, avec du mouvement chez les trois quarts et de nombreux offloads faisant la différence. 

En plus de cela, les cadres de l'équipe ont été au-dessus du lot avec, pour commencer, la charnière Carbonneau / Olding. Les deux hommes ont parfaitement géré la rencontre, et ont mis de l'avancée par le pied constamment. 

Ensuite, Ross Moriarty a aussi été très en vue, comme d'habitude au final. Le centre international écossais, Sam Jonhson a, lui aussi, fait parler toute sa classe. Les jeunes Krone et Shvelidze se sont bien débrouillés également. 

Évidemment, Brive a été ultra-dominateur en conquête, avec une mêlée qui a terrorisé la première ligne de Vannes. Brennan, Van der Merwe ou encore Coria Marchetti ont livré de belles performances. L'apport de Ratuva en deuxième ligne est aussi un atout de taille. 

À la pause, Brive était encore dans le coup, avec un score de 14-13 pour les locaux, mais force d'abnégation et de solidarité, les Coujous ont remporté le second acte 7-13, et donc le match. Globalement, Brive a été meilleur en défense, et plus créateur en attaque, ce qui leur a permis de se hisser à la sixième place du championnat. 

En attendant d'autres résultats 

La première partie du contrat a été remplie pour Broncan et ses hommes, désormais, un succès bonifié est attendu la semaine prochaine à Amédée-Domenech contre Biarritz

En attendant, le CAB compte 71 unités, soit deux points de plus que Nevers et Mont-de-Marsan qui évoluent à l'extérieur ce vendredi soir. Pour l'USON, le déplacement s'annonce compliqué contre Béziers, qui est troisième. Pour les hommes de Patrick Milhet, la rencontre en terre montalbanaise sera aussi rude, en sachant que les locaux joue leur maintien. 

En cas de défaite des deux équipes, Brive aura pleinement son destin entre ses mains contre le BO la semaine prochaine, et pourrait prétendre à une place en phase finale. Ensuite, pour les quarts de finale, le CAB semble armé pour réussir à battre des équipes installées dans le Top 6 depuis un moment, et pourquoi pas, retrouver l'élite du rugby français. 

RUGBY. ''Problèmes d'organisation'' : Le XV de France jouera un match de moins cet été !RUGBY. ''Problèmes d'organisation'' : Le XV de France jouera un match de moins cet été !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    97655 points
  • il y a 1 semaine

Pas surprenant que les brivistes se soient sentis chez eux... avec le nombre de drapeau " Gwenn a Du" ( blanc et noir pour les non bretonnants).
Confiant pour Vannes.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News