Pro D2 - Biarritz. Une plainte déposée après des chants homophobes de supporters bayonnais
Pro D2 - Biarritz. Jean-Baptiste Aldigé a décidé d'agir.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le Président du Directoire du Biarritz olympique Jean-Baptiste Aldigé a déposé une plainte pour injure publique.

Une semaine avant le derby basque retour entre Bayonne et Biarritz, ce ne sont pas les performances sportives des clubs qui font l'actualité mais le contexte extra-sportif. Dans un communiqué, le BO a indiqué que "le Président du Directoire Jean-Baptiste Aldigé a porté plainte le 21 mars 2019 pour « injure publique envers un particulier en raison de son orientation ou identité sexuelle »." Une plainte qui découle d'une vidéo à caractère homophobe à l’encontre d'Aldigé et des Biarrots, postée sur les réseaux sociaux par de "supposés membres de l’association de supporters de l’Aviron Bayonnais, le BOC (Bayonnais d’Origine Certifié)". Lesquels avaient fait le déplacement à Mont-de-Marsan en bus pour suivre leur équipe.

Dans son communiqué, le BO dit regretter "l’attitude des dirigeants de l’Aviron Bayonnais, qui, avertis immédiatement de la situation, ont choisi d’ignorer et donc de cautionner de tels agissements." La réponse bayonnaise a rapidement suivie par l'intermédiaire d'un communiqué.

L'Aviron Bayonnais ne peut en aucun cas accepter d'être entraîné dans une polémique qui lui est totalement étrangère. Nous nous inscrivons en faux contre les déclarations du Président du directoire du BO qui accuse les dirigeants de l'Aviron Bayonnais de cautionner une vidéo homophobe. L'Aviron Bayonnais n'est en rien homphobe, ni directement, ni indirectement, ni ouvertement, ni de façon subliminale. [...] L'Aviron Bayonnais ne peut que s'interroger sur les raisons de cette polémique avec ses dirigeants et refuse toute insinuation concernant l'homophobie.

Du côté de l'Association BOC - Bayonnais d'Origine Certifiée on dénonce bien évidemment dans un communiqué cette vidéo. On explique la personne concernée sera contactée pour avoir sa version de faits, "avant de prendre une quelconque décision à son encontre. À ce titre, nous précisons que la personne concernée fait partie également partie de 3 associations de supporters". Aussi, on regrette d'être ciblé nommément par le président du BO. "Nous tenons à rappeler avec vigueur une nouvelle fois que notre association n'y est nullement impliquée, et ne saurait l'être d'aucune manière. Des actes isolés de supporters ne sauraient en aucun cas être rattachés à notre association." Ce à quoi le président biarrot a répondu en publiant une nouvelle vidéo.

Du côté des instances du rugby français, de la LNR au vice-président de la FFR Serge Simon, on soutient Jean-Baptiste Aldigié dans sa démarche tout en condamnant fermement toute forme d’homophobie.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    49012 points
  • il y a 1 an

Le Docteur qui s' offusque d' un chant "homophobe", quand on connait le gazier c' est à mourir de rire!!!

Je reste stupéfait devant la faculté qu'ont les groupes de supporter à trouver des paroles incroyablement originales à leurs chants "testostéronés"...

Le sujet est à la mode en ce moment, on peut autant se réjouir d'enfin en parler que regretter que cela soit encore un sujet en 2019.

Je sais que c'est un sujet complexe à aborder, entre la bêtise et l'ignorance des uns et la souffrance et sensibilité des autres, mais ce serait bien de réussir à garder du recul. C'est une bonne chose de condamner ces faits, mais j'ai du mal avec toutes ces déclarations mielleuses de dirigeants... la fermeté face à l'homophobie est une évidence, mais je supporte difficilement l'opportunisme, l'hypocrisie et le pinkwashing (pratique consistant pour les entreprises et les politiciens à s'offrir une image positive en clamant haut et fort être "gay-friendly" sans accomplir le moindre acte en ce sens derrière).

C'est facile pour Aldigé de monter au créneau quand c'est lui qui est visé, je l'ai moins entendu auparavant sur ce sujet. Pourtant Aguiléra doit être comme tous les stades de France et avoir son lot d'abrutis criant "arbitre enculé", si le sujet de l'homophobie dans les stades lui tenait tant à coeur il s'en serait déjà emparé. C'est facile aussi pour Simon de se payer le voisin foot, pourtant je doute qu'il ait découvert cette semaine l'existence des insultes homophobes dans les stades (si j'étais mauvaise langue, je m'interrogerais aussi sur celles qu'il a pu employer sur le pré), pourtant on ne l'avait jamais entendu sur ce sujet. On a juste des types qui utilisent à des fins personnelles les actions d'une poignée d'abrutis, mais pendant ce temps là le coeur du problème est toujours là. On n'a pas avancé d'un pouce depuis le coming-out de Gareth Thomas, au point que depuis pas un seul joueur en activité n'ait fait son coming-out.

Au passage un autre tacle pour Simon qui se permet de dézinguer la présidente de la LNR en utilisant une interview qu'il n'a probablement pas lue. Tout le monde est tombé sur cette phrase sans chercher à la comprendre ou lire le reste de l'interview, alors qu'au final c'est certainement la dirigeante qui est allé le plus loin dans la réflexion malgré quelques maladresses sur la forme. La phrase "pour les supporters c'est du folklore" a beau être insupportable, elle n'en est pas moins vraie. On est dans une situation où la majorité des gens utilisent ces propos 100% homophobes sans en avoir l'intention, ils sont juste trop bêtes et trop ignorants pour le comprendre. Quand les abrutis crient "arbitre enculé" dans un stade, ils ne parlent pas de sa sexualité (qu'ils ne connaissent pas et n'ont pas à comprendre). Ils insultent pour blesser ou juste parce qu'ils l'ont toujours entendu dans le stade, sans même réaliser la portée de leur propos. Ce qu'il faut faire comprendre à ces gens c'est que peut importe l'intention qui est mise derrière, le fait d'associer l'homosexualité à une insulte est d'une violence destructrice pour les homosexuels qui sont confrontés au quotidien à l'intolérance. Or la présidente de la LNR est la seule à avoir emmené sa pensée jusque-là, en précisant qu'au delà des sanctions la seule méthode efficace pour éradiquer ces comportements c'est la sensibilisation et l'éducation. Mettre une amende empêchera les gens de le dire (et encore, seulement dans des espaces contrôles), faire comprendre l'impact des mots empêchera les gens de le penser.

Alors au lieu d'ouvrir sa gueule pour jouer les pères la morale Simon ferait mieux d'utiliser son pouvoir pour mettre une vraie politique de sensibilisation en place au sein de la FFR, afin qu'à l'avenir des gamines, gamins, femmes et hommes qui jouent au rugby n'aient plus l'impression qu'ils doivent cacher ce qu'ils sont pour y avoir leur place. Pour une fois il sera utile.

@Team Viscères

La ligue et les présidents ont réagi comme toute multinationale l’aurait fait, en criant bien haut qu’ils sont contre l’homophobie, le racisme, le réchauffement climatique (suivant la situation) mais après ils ne font rien. Ce n’est que de la comm malheureusement et enfoncer les autres si possible

@Team Viscères

Bien dit!

Soutien total à Aldigé. La lutte contre l'homophobie va être une longue bataille.

Chants pas très malin ça c'est sur. Je peux comprendre la décision de Mr Aldigé de porter plainte même si je trouve cela un peu excessif. Par contre, ces chants ne concernent apparement que 4/5 personnes qui à mon avis ne représentent pas l'association incriminée (le BOC) dans son ensemble. Et cette bataille interposée à coups de communiqués fait encore passer l'ensemble des membres des deux clubs pour des guignols...

le promoteur immobilier (aldige) nous fait le feuilleton de la saison tout seul toute les semaine une nouvelle plainte il est aussi bon président que bernie !!!

Elle m'a l'air bien partie, cette fusion !

@Paulo Quenelle

t'inquites, les extremes se rejoignent toujours

Musicalement, c'est recherché. Les paroles sont de Michel Berger ?

@Paulo Quenelle

Heureusement que des personnes comme toi existent pour nous faire rire d'autant d'ignorance...

@coupdecasque

Merci, l'ami !
C'est sûr qu'il faut avoir de l'humour, parce qu'au fond, une telle bêtise, c'est quand même triste. Mais bon, apparemment, ça ferait partie du "folklore".

Il me fatigue un peu sur ce coup quand même notre cher président.

Certes, il a raison de ne pas laisser passer ce genre de commentaires, mais fallait-il pour cela publier un communiqué officiel du club pointant du doigt des dirigeants bayonnais qui n'avaient certainement rien demandé à personne. A deux semaines du derby, c'est vraiment de la polémique inutile.
Je me demande toutefois pourquoi les dirigeants bayonnais ont refusé de condamner ces chants, ça nous aurait évité un n-ième combat de communiqués.

Il est évident qu'il s'agit de certains supporters et qu'on ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac, c'est contre eux qu'il faut agir.

@Imanol votre idole

Tayeb c'est pas la diplomatie qui l'étouffe non plus...

@Serge Bête de Seine

Peut-être est-il sur le point de signer Folau et il ne voudrait pas le froisser ? ?

@Imanol votre idole

S'attaquer directement à l'association de supporter aurait peut être été plus productif en effet.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News