POINT TRANSFERT - Deux recrues à Biarritz, Ledevedec proche de Provence rugby, deux champions du monde au Munster
François Da Ros vers Biarritz.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Trois recrues au Munster, deux à Biarritz, plusieurs (de "gros calibres") en MLR, des rumeurs en Premiership et en Pro D2, tel est le programme de ce lundi.

TOP 14

Bayonne

Douze ans de professionnalisme à l’âge de 30 ans, c’est l’histoire rugbystique d’Emmanuel Saubusse actuel demi de mêlée de l’Aviron Bayonnais. Cela représente 104 matchs de Pro D2, 55 de Top 14 et 20 de Challenge européen et comme Saubusse est un buteur, c’est 577 points. Il commece à l’UBB (six saisons), poursuit à Mont-de-Marsan (deux saisons) et il en est à sa quatrième à Bayonne, avec un temps de jeu plus limité cette saison qu’au cours des trois précédentes. Le demi de mêlée arrive en fin de contrat en juin, il pourrait être tenté par une nouvelle expérience qui lui procurerait plus de temps de jeu. D’ores et déjà, Béziers et Soyaux-Angoulême sont, selon le Midol, en contact avec le joueur.

Toulouse

Une nouvelle affaire de mise à pied. Cette saison, il y en aurait eu pas moins de trois avec Leone Nakarawa et Arnaud Mignardi. Mais celle qui frappe Bastien Chalureau est d’un autre tonneau. En jeu ce ne sont pas les rapports entre le staff et le joueur, c’est un fait divers extra rugby. Le seconde ligne a été pris dans une rixe dans le courant de la semaine dernière. Selon les termes du Midol, il se serait "rendu coupable d’une agression sur deux hommes au centre-ville de Toulouse.". Une scène insolite qui se serait passée à 4 heures du matin. Bastien Chalureau, lui, reconnaît les faits et les commente en signe d'apaisement : "Cette bagarre, j’en suis l’auteur. C’était une erreur et je l’assume. J’ai été convoqué dès vendredi matin par le président du Stade toulousain Didier Lacroix qui devrait prendre une décision dans les jours à venir." Alors,  faute avouée à demi pardonnée ? Pas si l’on en croit le Midol. On se dirigerait vers une mise à pied, d’autant que le seconde ligne n’a été aligné qu’une seule fois cette saison et qu’il était d’ailleurs question de lui trouver prochainement un prêt.

Castres

Il y a plusieurs semaines quand son nom avait été évoqué du côté de Castres, on ne donnait aucune chance au club tarnais de parvenir à le décider. Pierre-Henry Broncan était à Bath, il semblait s’y plaire, le club anglais n’avait nullement l’intention de s’en séparer. Stuart Hopper assumait le rôle dans le staff et sur le site de Premiership rugby, il était annoncé que le technicien français Pierre-Henry Broncan continuerait "de développer son rôle de responsable de l'analyse stratégique et du recrutement. Broncan soutiendra le département de rugby du Club grâce à son travail d'analyste du jeu, et à travers ses connaissances des tendances, des tactiques et des approches et comment cela s'intègre à la planification et à la performance de l’équipe de Bath." Mais il y a quelques jours le Midol révélait que Joe Schmidt pourrait reprendre du service et que ce serait à la tête de Bath. Les choses se décident-elles en coulisse ? Joe Schmidt désigne-t-il ceux qui l’accompagneront ? Toujours est-il que l’annonce du départ de Broncan à Castres pour la saison prochaine coïncide avec cette rumeur qui envoie Schmidt à Bath. Selon La Dépêche, l’Auscitain, âgé de 45 ans s’est d’ores et déjà engagé pour une durée de deux saisons. Selon le quotidien régional "il coordonnera le recrutement en plus d'apporter son expérience aux entraînements." Convoité par les Tarnais en cours de saison pour tenir un poste d’entraineur de la défense, comme il en occupait un de semblable au Stade Toulousain entre 2015 et 2018, le Gersois avait décliné l’offre et le CO avait engagé Joe Worsley. Broncan voulait aller au terme de son contrat avec le club anglais mais désirait rentrer en France. Montauban s’était montré intéressé. Mais c’est Castres qui l’accueillera. Selon les informations de La Dépêche, il est déjà très impliqué dans le recrutement en vue de la saison prochaine.

PRO D2

Biarritz

A Biarritz on fait comme si la présence du club au niveau professionnel n’était pas en danger bien que dans le couloir il se murmure que la pérennité du club à ce niveau n’est pas assurée. Rumeurs infondées ? Tout porte à le croire parce que depuis plusieurs semaines, le club s’active à la construction d’un effectif pour l’année prochaine. Gavin Stark et Illian Perraux se sont réengagés. Adrien Ayestaran (demi de mêlée, 31 ans, Soyaux-Angoulême) est pressenti pour faire son retour. Gilles Bosch (ouvreur, 29 ans, Carcassonne) aurait déjà donné son accord. Selon le Midol, deux éléments expérimentés seraient en passe d’imiter le Carcassonnais. Fabien Da Ros (talonneur, 36 ans) repousserait d’un an son départ à la retraite et Darly Domvo (arrière, 28 ans), sans club cette saison mais qui s’entraîne avec le groupe à Aguilera, seraient les deux prochaines recrues.

Montauban

Dans un article du 23 janvier, La Dépêche annonçait la nomination de Florian Ninard au poste de directeur sportif de l’USM. L’ancien ailier de La Rochelle, âgé de 38 ans, a été choisi "pour faire passer un cap technique au club." Les fonctions d’entraîneur de Jeff Dubois et Jean Bouilhou restant inchangées. Le président Maillard déclarait dans les colonnes du quotidien régional : "Florian sera mon bras droit technique. Il supervisera toute la partie technique. Il a signé un CDI. C’est un jeune homme  bien  formé, intelligent, travailleur  qui a besoin d’une belle expérience pour exister dans le milieu." Le Midol de ce lundi révèle que le club de la préfecture du Tarn-et-Garonne s’intéresse de près à Didier Casadeï. L’ancien pilier est sans club depuis son éviction de l’encadrement de Brive en juin dernier. 

Provence Rugby

Loïck Jammes, Grégory Annetta, Seremaia Burotu, Clément Darbo et Oleg Ishchenko ont en commun de s’être réengagé à Provence Rugby. Brieuc Plessis-Couillaud et Tristan Tedder ont été approchés. Théo Belan et Ludovic Radosavljevic se sont déjà engagés. Seule ombre au tableau : Joe Edwards pourrait quitter le club aixois pour Vannes. Selon le Midol, un troisième joueur de Top 14 pourrait rejoindre Provence rugby : Julien Ledevedec (33 ans, 11 sélections), 133 minutes, 6 matchs, 1 titularisation. 

Premiership

Gloucester

Gloucester confirme que Jacobus Albertus Kriel est libéré de son contrat avant son terme. Le troisième-ligne, 11 fois sélectionné avec les Springboks, retourne aux Lions selon Planet rugby. Il était arrivé en Angleterre au cours de l’été 2018. C'est un joueur respecté par ses partenaires et adoré du public, mais il a souffert de noumbreuses blessures. Jaco Kriel (30 ans) est la recrue phare des Lions, une franchise qui a beaucoup perdu à l’intersaison et qui part sur une autre dynamique, avec un nouveau profil.

Leicester

Annoncé à coup sûr à Sale la semaine dernière, il se pourrait bien que certains médias britanniques, ait divulgué une information erronée. Si l’on en croit ruck.co, Nemani Nadolo serait plutôt proche de s’engager à Leicester. On le sait pour des raisons qui ont à voir avec les quotas JIFF (et peut-être le salary cap) l’ailier fidjien ne sera pas conservé par le MHR.

Harlequins

Mis à pied par le Racing, recruté par Glasgow, Leone Nakarawa est à présent courtisé par les Harlequins, comme l’indique Nik Simon dans le Daily mail. Une chose est certaine : le contrat de la star fidjienne expire fin juin prochain et il fera l’objet de nombreuses sollicitations.

PRO 14

Munster

Le Munster voit grand dans l’optique de la saison prochaine. La Red Army s’équipe, avec pas moins de trois recrues déjà actées dont deux champions du monde. Damian de Allende (28 ans, 48 sélections) inamovible titulaire chez les Springboks et RG Snyman (24 ans, 16 sélections), remplaçant de luxe quitteront le Japon à l’issue de la saison de Top League et rejoindront leur compatriote et entraîneur en chef Johann Van Graan. A ce duo s’ajoute l’espoir anglais Matt Gallagher qui quittera le navire à la dérive des Saracens en fin de saison. Une maison qu’il connaît pourtant fort bien puisqu’il y a passé les neufs dernières années de sa vie. Produit de l’académie des Sarries, Matt Gallagher se dit triste de quitter le club, mais fier d’avoir porté ce maillot. Âgé de 23 ans, il a fait ses débuts professionnels en 2014. Il est éligible à la sélection irlandaise, une donnée qui a dû motiver son choix. Au poste d’arrière, il sera en concurrence avec un autre (ex) transfuge de Premiership, Michael Haley. Van Graan est bien entendu satisfait :  "Je suis vraiment heureux que Munster Rugby ait pu assurer l’arrivée de joueurs de ce calibre. La venue de Damian et  de RG, témoigne de la réputation mondiale de ce club. (…) Je les connais très bien et en plus d'être des athlètes de classe mondiale, ce sont de grands hommes (…) De même, obtenir Matt est fantastique. C’est un jeune talent qui peut jouer à différents postes", a-t-il déclaré selon Ruck.co.

MLR

New York

Après 16 ans passés au club, l’ancien capitaine du XV de la rose, Chris Robshaw (33 ans) confirme son départ des Quins à la fin de la présente saison. Selon Ruck.co, il est attendu du côté de New York. "Je serai toujours, éternellement reconnaissant et fier d'avoir eu la chance de côtoyer des joueurs aussi extraordinaires. Et tout ce temps, en étant soutenu par les meilleurs fans du monde", a déclaré l’intéressé.

Pour rappel, Austin s’est renforcé avec Adam Ashley Cooper (35 ans, 121 sélections), Kurt Morath (35 ans, 35 sélections avec les Tonga), Dan Faleafa (30 ans, 17 sélections avec les Tonga) et Frank Halai (31 ans, 1 sélection All Black). Quant à New-York où jouent Mathieu Bastareaud et Ben Foden, la franchise aurait obtenu la signature de Drew Mitchell (35 ans, 71 sélections avec les Wallabies) et en plus de Robshaw serait en passe de faire signer la saison prochaine Simon Zebo.

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    56643 points
  • il y a 5 mois

Le rugby NYorkais me fait penser au Cosmos de NY des années 70 / 80:
toutes les vieilles gloires du foot, et non des moindres (Pelé, Cruyff, Beckenbauer) s'étaient donné rendez vous la bas, pour parait il faire émerger le foot sur ce territoire vierge de ballon rond.

Curieux de voir la suite

Histoire de bagarres à Toulouse, ce n'est pas nouveau.
Apparemment, cet affreux Bastien Chalureau n'aura pas droit au traitement de faveur qu'a reçu un certain Cheslin Kolbe il n'y a pas si longtemps 😉
Selon que vous êtes un joueur "star", membre de l'équipe-type, ou un joueur "lambda" qui est là pour faire le nombre, la sacro-sainte justice Toulousaine, représentée par le vénéré Didier Lacroix, vous rendra tout blanc ou tout noir...
Bienvenue en (URS)ST, le club le plus égalitaire de France...

  • Nougaro
    1937 points
  • il y a 5 mois
@Jean Neymar

hahahahaha... tiens, j'ai cru voir un gros aigri 🙂🙂

D’habitude les provinces irlandais sont peu enclines à recruter des étrangers pour justement privilégier leurs jeunes pousses...
Vision court termiste ou vraie opportunité de recrutement ?

Le gars ne joue pas, le club cherche a le refourguer et le mec va se battre en ville tard la nuit. Il veut clairement quitter le stade, en tout cas je ne vois pas pour Lacroix le garderait

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 5 mois

Chalureau viré par Lacroix pour une bagarre?

@adourAB

oui apparemment il a fait quelques dégâts...

RG Snyman et De Allende au Munster : comme si le Munster n'était pas assez brutal 🙂
si cela continue ainsi, même leur porteur d'eau, on voudra pas l'avoir en face 😰

@amoureuxdubeaujeu

Si ça continue, même leur porteur d'eau n'osera pas les rejoindre sur le terrain

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
Transferts
News