NATIONALE. A 45 jours de la reprise, le club de Hyères est sauvé de la déflagration
Spike Salman et les Hyérois devraient voir leur avenir en Nationale. Screenshot : USBPA
Ce lundi, le maire de la ville de Hyères a annoncé le sauvetage du RCHCC grâce à l’investissement de deux entrepreneurs locaux. Un énorme ouf de soulagement pour les joueurs, dans une situation précaire.

Ce lundi, le maire de la ville de Hyères a annoncé le sauvetage du RCHCC grâce à l’investissement de deux entrepreneurs locaux. Un énorme ouf de soulagement pour les joueurs, dans une situation précaire. 

Cela faisait donc des semaines, pour ne pas dire des mois, que l’angoisse régnait dans les entrailles du stade André-Véran. Et ce malgré un maintien acquis à la force des bras sur le pré, grâce à une 11ᵉ place à l’issue de l’exercice 2023/2024 de Nationale

Il faut dire que le club de Hyères-Carqueiranne-La-Crau croulait sous les dettes et voyait son futur s’assombrir un peu plus chaque jour, à chaque nouvelle analyse de la situation financière. D’autant qu’après l’annonce en fanfare de l’arrivée de repreneurs dracénois, les deux investisseurs, venus du bassin de Draguignan, avaient finalement quitté le club sur la pointe des pieds, arguant une situation financière pire que ce qu’ils avaient imaginé. 

AMATEUR. VIDEO. 60 points, prolongations : finales de fous furieux en Fédérale 2 et 3AMATEUR. VIDEO. 60 points, prolongations : finales de fous furieux en Fédérale 2 et 3

Plus payés depuis 2 mois comme annoncé par Rugbyrama, chose que nous en sommes en mesures de confirmer, les joueurs varois avaient ainsi vu des recrues se désister, des coéquipiers fuir le navire à la dernière minute pour s’assurer un futur plus serein et d’autres refuser de venir s’entraîner, au moment de la reprise la semaine passée. 

Une situation en passe de trouver une situation heureuse, à 45 jours de la reprise du championnat de Nationale. Et ce, grâce au travail dévoué du maire de la ville, Jean-Pierre Giran et de nombre d’acteurs locaux notamment, qui n’ont pas laissé le club tombé. Ainsi, deux entrepreneurs issus du bassin hyérois ont été annoncés par l’élu via communiqué officiel : "J’ai le plaisir de vous faire savoir que Messieurs Laurent Mazzela et Hervé Saussol ont décidé de reprendre le Rugby Club Hyères Carqueiranne La Crau."

Cette fois-ci "après une analyse approfondie de la situation financière du club". Une décision qui a pu être entérinée à la suite de l’accord passé avec certains sponsors, indique Rugbyrama, condition sine qua none pour espérer vivre une aventure viable. 

En attendant celle du comité directeur, l’assemblée générale avec les joueurs a eu lieu ce lundi soir pour présenter le projet et commencer à acter ce changement de gouvernance. De quoi donner un peu de sérénité aux membres du RCHCC et à son nouvel entraîneur venu d’Orléans, David Penalva, qui n’avait que 28 joueurs à disposition lors de la reprise en début de semaine dernière. Désormais, cap sur le maintien, pour le vice-champion de France de Fédérale 1 2022.  

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quand on connaît les deux repreneurs on se dit qu'ils ont pas le cul sorti des ronces. Le temps en Nationale est compté

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News