Michael Cheika soutient Djibril Camara et le titularise contre Exeter

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Alors que Djibril Camara risque une suspension pour avoir manqué à ses obligations en matière de lutte contre le dopage, son entraîneur Michael Cheika le soutient.
Michael Cheika soutient Djibril Camara et le titularise contre Exeter
Djibril Camara, l’ailier ou arrière français du Stade Français, est sous le coup d’une suspension après avoir manqué trois contrôles anti-dopage inopinés. Une sanction qui pourrait l’éloigner jusqu’à 18 mois des terrains de rugby. Autant dire qu’une épée de Damoclès bien tranchante est suspendue au-dessus du joueur.

Son entraîneur Michael Cheika défend aujourd’hui son joueur : « Je ne suis pas un expert mais ce que je sais c’est que ce joueur a eu sept contrôles en dix-huit mois. Il était très suivi et tous ces contrôles ont été négatifs. Ils savent où le trouver, il est ici à l’entraînement tous les jours. Je le connais depuis deux ans maintenant. C’est un très bon mec. Je n’ai aucun doute à son sujet. C’est un problème administratif. Peut-être que ce ne sont pas toujours les joueurs qui ont tort. »

Une confiance que le technicien parisien a traduit dans les faits en titularisant Djibril Camara pour le quart de finale de Challenge européen, jeudi soir contre Exeter.

Le groupe parisien pour le quart de finale de Challenge Européen contre Exeter :

XV de départ : Djibril Camara – Paul Sackey, Morgan Turinui, Paul Williams, Julien AriasFelipe Contepomi, Julien Dupuy – George Smith, Antoine Burban, Sergio Parisse (cap.) – Anton Van Zyl, Pascal PapéRabah Slimani, Dimitri Szarzewski, Rodrigo Roncero

Remplaçants : Laurent Sempere, Olivier Milloud, Stan Wright, Alexandre Flanquart, David Lyons, Pierre Rabadan, Jérôme Fillol, Hugo Bonneval
Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

il ne faut pas non plus que ca tourne au harcelement ... sinon on systematise pour tous ...
mais 7 controle en 18 mois cela fait un controle tous les 2 mois et demi c est deja pas car ce n est qu une moyenne ... et comme ce sont des controles inopines ...
car selon les analyses pratiquees ... les traces peuvent avoir une longue vie .... donc c est pas mal

il rigole j'espère 7 controles en 18 mois c'est ridicule, c'est pas comme ça qu'on lutte contre le dopage.
Dans d'autres sports en 18 mois il en sont à plus de 80 contrôles et ils en manquent rarement plus de 2

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News