L'Espagne avec David Mélé et 18 ''Français'' pour recevoir le Canada
David Mélé va découvrir le niveau international.
Le sélectionneur espagnol Santiago Santos a une fois de plus fait appel à de nombreux joueurs évoluant en France pour défier le Canada.

Le Calendrier de la Coupe du Monde de Rugby 2019 au Japon est disponible !L'Espagne va-t-elle affronter le Japon en match d'ouverture de la Coupe du monde 2019 ? Pour l'heure, le nom de l'adversaire de l'hôte nippon n'est pas encore connu. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il s'agira d'une nation européenne. Et tout va se jouer lors du prochain Rugby Europe International Championships qui débutera en février. Le vainqueur du tournoi (au cumul des points sur la période 2016-2018) ira au Mondial. Si la Géorgie, déjà qualifiée termine en tête, c'est le deuxième qui validera son billet.

Quant à la nation suivante la mieux classée, elle devra affronter le vainqueur du match Portugal vs République Tchèque avant d'être opposée à deux reprises aux Samoa. Au bout, une place dans la poule A. L'Espagne, qui a terminé troisième l'an passé, sait que la route est encore longue. En cas, d'échec, il y aura encore un tournoi de repêchage. Pour se préparer au mieux et ne pas en arriver là, les Ibériques ont programmé une rencontre face au Canada le 18 novembre prochain à Madrid. Habitué aux phases finales de la Coupe du monde, les Canadiens seront un adversaire de taille pour l'Espagne. Mais elle pourra compter sur un gros contingent d'éléments évoluant en France pour atteindre ses objectifs. 

Le calendrier de l'Espagne :

Espagne - Russie : 11 février

Roumanie - Espagne : 18 février 

Espagne - Géorgie : 4 mars

Allemagne - Espagne : 11 mars

Espagne - Belgique : 18 mars


26 joueurs ont ainsi été retenus dans un premier temps pour préparer cette rencontre dont 19 issus des championnats de France. Un avant et un 3/4 doivent encore être sélectionnés. Et on retrouve pour la première fois sous le maillot espagnol le demi de mêlée du FC Grenoble, David Mélé (32 ans). Il sera accompagné de son coéquipier Beñat Auzqui, déjà sélectionné à 26 reprises. Notez que Nevers a également quatre représentants. Le troisième ligne de Tyrosse Thibaut Visensang est lui de retour après deux ans d'absence.

Le groupe de l'Espagne : 

1ères lignes : Benat Auzqui (FCG) ; Fernando Lopez ; Marco Pinto (Béziers) ; J. Baptiste Custoja (Provence Rugby) ; Jesus Moreno (Provence Rugby) ; Jonathan Garcia (Nevers)

2es et 3es lignes : David Barrera (Bourg-en-Bresse) ;  Carlos Cavidi ; Pierre Barthère (Rouen) ; Gautier Gibouin (Nevers) ; Mathew Foulds ; Thibaut Visensang (Tyrosse) ; Lucas Guillaume (Narbonne) ; Frédéric Quercy (Nevers)

Demi de mêlée : Guillaume Rouet (Bayonne) ; Sébastien Rouet (Narbonne) ; David Melé (Grenoble)

Demi d'ouverture : Mathieu Belie (Nevers) ; Daniel Snee ; Alvar Gimeno

Centre : Fabien Perrin (Bourg-en-Bresse) ; Thibaut Alvarez (ex-Aubenas)

Ailier/Arrière : Sebastien Ascarat (Montauban) ; Ignacio Contardi (Niort) ; Silvio Federico Castiglioni ; Brad Linklate 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Où sont les patriotes ? Vu le nombre "d'étrangers" dans cette sélection.
Bon... Ces messieurs ne sont pas fidjiens, c'est peut-être pour ça qu'on ne dit rien...

  • ced
    97914 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

tout le monde à une grand-mère Espagnole

@ced

c'est vrai, enfin la mienne était basque, c'est un peu à part ^ ^

  • Ahma
    84296 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Evitez de dialoguer entre Catalan et un-peu-Basque, la police secrète pourrait interdire le site.

@Ahma

Je suis très broche de la Belgique, au premier coup à la porte je file.

  • ced
    97914 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

il parait que les frites sont un peu grasses

@ced

En prison oui. Mais dans une friterie du bord d'autoroute c'est impossible.

  • Ahma
    84296 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Juste, l'huile de vidange c'est beaucoup moins gras.

  • ced
    97914 points
  • il y a 2 ans

quid de la sélection Catalane ?

@ced

Elle a battu le Portugal l'année dernière, un match joué le même weekend que la finale du Top 14 à Barcelone. Mais vu le climat politique et que leur reconnaissance internationale prendrait du temps leur fédération a décidé de se pencher sur le 7, où ils peuvent jouer un plus grand nombre de tournois internationaux. Cet été par exemple hommes et femmes sont partis jouer à Rome

  • Ahma
    84296 points
  • il y a 2 ans
@ced

En taule.

  • ced
    97914 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

je préfère la Belgique

@Ahma

Ou dans le maquis espagnol.

Petite Question:
Du Coup Le Portugal Peut ce qualifier en gagnant ces 2 Matchs ? Face à la Rep Tchèque puis Hypothétiquement l’Espagne ? Quelqu'un Peu éclairer ma loupiote ?
Merci d'avance 😉

@PimPon Canard Gras Gersois

Non, le Portugal a besoin de gagner ces deux matchs puis affronter les barrages. D'abord un aller-retour face aux Samoa et s'il perd un tournoi à quatre en novembre 2018 (probablement contre le Canada, le Kenya et Hong Kong). Le repechage est beaucoup trop long pour les équipes européennes, surtout parce que les clubs pro français n'aimeront pas du tout laisser leurs joueurs pour dix matchs en une seule année.

@Armchair Fan

Merci Chef. C'est Pas encore qu'on les reverra marquer un essai au Blacks en CDM Comme en 2007... Dommage.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News