Les All Blacks lancent une seconde équipe pour partir en tournée dans l'hémisphère nord
Une deuxième équipe all blacks va voir le jour.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les All Blacks ont annoncé la création d'une seconde équipe, les All Blacks XV, pour garder les meilleurs joueurs du pays et augmenter les revenus.

En plus des Barbarians, la FFR va-t-elle créer une nouvelle équipe entre les U20 et le XV de France ?En plus des Barbarians, la FFR va-t-elle créer une nouvelle équipe entre les U20 et le XV de France ?Les All Blacks XV, c'est le nom donnée à cette deuxième formation néo-zélandaise amenée à se rendre dans l'hémisphère nord cette année. Alors que les All Blacks iront défier l'Anglerre, le Pays de Galles et l'Ecosse à l'automne, les "autres" meilleurs joueurs néo-zélandaise joueront un match à la fin du mois d'octobre et deux en novembre. Dans la veine des autres équipes comme les Junior All Blacks, New Zealand A et Emerging Players, cette nouvelle formation doit servir en partie à la Nouvelle-Zélande à donner du temps de jeu aux futurs All Blacks. Nigel Cass, l'un des cadres de la sélection kiwi, explique :

C'est une opportunité fantastique pour ces joueurs de découvrir un environnement d'équipe nationale et de faire leurs preuves sur la scène internationale, ou pour ceux qui ont déjà porté le maillot des All Blacks d'obtenir plus de temps de jeu à ce niveau et potentiellement d'être rappelé.

Le concept n'est pas nouveau en Nouvelle-Zélande mais il espère que les All Blacks XV se réuniront de manière régulière. On n'a plus vu les Junior All Blacks et New Zealand A depuis la Pacific Nations Cup 2009. Ici, la motivation est sportive autant que financière. En effet, on espère à la fédération néo-zélandaise que cela fera réfléchir à deux fois les joueurs qui veulent partir à l'étranger. En jouant pour les All Blacks XV, ils auraient une chance supplémentaire de faire leur preuve. De quoi satisfaire les franchises de Super Rugby. La NZRU table aussi sur cette tournée pour faire entrer de l'argent dans ses caisses. Avec notamment un partenariat de diffusion avec la société de promotion sportive Left Field Live (LFL), qui avait déjà travaillé sur le match face à l'Irlande à Chicago notamment. 

Au-delà de son rôle de haute performance, cette nouvelle équipe a également une réelle valeur commerciale pour la NZRU. Elle jouera à l'étranger dans des marchés de rugby en croissance qui sont d'une importance stratégique et commerciale, ce qui nous permettra de présenter et de développer la marque de rugby de la Nouvelle-Zélande dans de nombreuses autres régions du monde.

Selon les informations de Planet Rugby, les All Blacks XV participeront au premier Halloween Rugby Weekend, au BC Place Stadium de Vancouver en octobre. Tandis que le Canada fera face aux USA le vendredi 30, les Néo-Zélandais seront confrontés aux Fidji le 31 octobre. Les deux autres adversaires de cette nouvelle sélection ne sont pas encore connus.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En gros les NZ veulent verrouiller pas mal de leurs "joueurs à potentiel" (tout à leur honneur) pour ne pas se les faire piquer par d'autres nations.
Mais à côté de ça, ils vont (je suppose) toujours aller se servir sur les iles du pacifique (Samoa, Tonga, Fidji) voire même en Australie
"Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais"

"Mauvaise" nouvelle pour les nations européennes, cela voudrait dire que les Néo-Zélandais de seconde zone seraient verouillés au niveau international car ayant joué pour une équipe 2 officielle.
Avec un tel schéma, Aki n'aurait probablement pas joué pour l'Irlande ou Anscombe pour le Pays de Galles, eux qui n'étaient pas si loin de la sélection nationale néo-zélandaise fut un temps.
C'est d'ailleurs purement pour éviter la fuite des talents que le fédé All Blacks met cette équipe en place.

@Imanol votre idole

Il n'y a que 2 équipes labellisées World Rugby par pays, la A et souvent les U20. Seules ces équipes "labellisées" bloquent pour jouer plus tard pour un autre pays.

@Imanol votre idole

Est-ce que cela compterait comme une sélection officielle ? Les "Ecossais" Maitland et Thomson ont par exemple porté le maillot des Maori NZ sans que cela ne leur empêche d'évoluer avec le XV du Chardon.

Par contre, j'ai pensé que c'était surtout une mauvaise nouvelle pour les Nations émergentes ! Car certains préfèreront jouer (ou seront obligés) cette équipe All Blacks A après avoir joué les All Blacks, plutôt que d'affronter des Nations émergentes ! Mais bon est-ce étonnant vu la direction prise par les instances internationales...

@clement6628

Les sélections nationales ont le droit (le devoir ?) d'avoir une 2e équipe qui est alors officielle. Celle-ci est déclarée par la Fédération et tout joueur prenant part à un de leur match sera alors inéligible pour tout autre sélection nationale.

Seulement, c'est compliqué. Il faut en effet que les Fédérations les déclarent comme des 2e équipes officielles et elles ont tendance à changer d'avis assez souvent.
C'est ainsi que l'Espagne a été privée de Mondial: plusieurs de ses joueurs avaient des sélections avec France A au moment où elle était la 2e équipe officielle. Car oui, elle ne l'est pas tous les ans. France u20 l'a été et dernièrement les Barbarians Français l'ont été aussi, le temps d'une saison (peut-être deux). D'où l'erreur de bonne foi des joueurs franco-espagnols concernés: parmi tous ceux qui avaient joué avec France A, certains étaient éligibles pour la sélection espagnole alors que d'autres non, en fonction de la date de leur match.

Voici l'explication du Rugbynistère à l'époque
https://www.lerugbynistere.fr/news/mondial-2019-la-france-a-t-elle-precipite-la-chute-de-lespagne-en-ne-respectant-pas-le-reglement-1605181156.php

Avec une 2e équipe officielle, la N-Z s'assure que les joueurs restent dans le giron de l'équipe nationale. Anscombe, par exemple, ou Brad Shields qui joue aujourd'hui en Angleterre, ont joué des matchs avec les Baby Blacks et n'étaient pas loin de jouer avec les All Blacks mais ne l'ont jamais fait. Il y a fort à parier que si la N-Z avait eu une 2e équipe officielle ils en auraient fait partie, ce qui aurait rendu leur carrière internationale actuelle impossible.
Je pense donc que la N-Z cherche à éviter de fournir des internationaux à leurs rivaux tout en s'assurant que leur "deuxièmes meilleures" options ne puissent pas jouer pour une autre équipe que les All Blacks.

@Imanol votre idole

Oui c'est carrément l'objectif.
Et en plus ça va rapporter au la NZRU et aux joueurs.
Ils sont pas bêtes, ils savent qu'ils viennent en UE ou Japon pour les tunes. Les "seconds couteaux "resteront en NZ et on ira prospecter aux niveaux des " 3eme couteaux " .

Je pense que ceci ne peux que nous servir. Si on est dans l'impossibilité de recruter de grands joueurs (que NZ actuellement, mais pourquoi pas ceux de AFS et Australie par la suite) on sera forcé de miser sur la formation française afin d'avoir des clubs pouvants jouer sur les deux tableaux , en prenant compte des doublons.

Peut être que le rugby amateur en sera impacte aussi

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 7 mois

Comme pour les chanteurs. Tu as la tournée des sosies « officiels ».

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Amateur
Vidéos
News