Les 5 points de la victoire des All Blacks face à l'Angleterre (15-16)
Les 5 points de la victoire des All Blacks face à l'Angleterre (15-16)

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Menés 15 à 0, les Blacks l'ont finalement emporté sur le score de 16 à 15 contre l'Angleterre.

Début de match en fanfare pour la Rose

Et dire qu’il n’a joué que 80 minutes en club cette saison, dans un match de Challenge Cup ! Il n’a pourtant fallu qu’1’45 de jeu pour permettre à Chris Ashton de plonger dans l’en-but adverse. Remplaçant la semaine passée contre les Boks, l’ancien Toulonnais a inscrit le premier essai du match, concrétisant l’énorme début de match des siens, et profitant surtout d’une passe sautée géniale de Ben Youngs. L’Angleterre a décidément attaqué très fort ce match, Owen Farrell inscrivant un superbe drop à la 9ème minute de jeu (8-0) avant que l’autre co-capitaine, Dylan Hartley, ne finisse en Terre promise (24ème ; 15-0) après une touche et un énorme groupé pénétrant.

Une défense anglaise très agressive

On n’avait pas vu les Blacks se faire secouer comme ça depuis longtemps. La stratégie anglaise a été parfaitement pensée par Eddie Jones, avec une défense très agressive ne permettant pas aux Kiwis de pouvoir s’exprimer. Sonny Bill Williams a été muselé, Rieko Ioane peu servi, et à la pause, quatre des cinq meilleurs plaqueurs du match étaient anglais. C’est dire que la possession a été néo-zélandaise, sans que les soldats de Sa Majesté ne craquent. Exemple ? Cette phase de 15 temps de jeu à la 35ème minute, sans que la défense ne craque.

Un temps anglais

Il a beaucoup plu ce matin à Paris, et on peut penser que le temps ne sera pas au beau fixe ce samedi soir au Stade de France face aux Boks. Pour autant, il n’a pas autant plu qu’à Londres, où les trente acteurs ont lutté pendant 80 minutes sous des conditions météorologiques extrêmes. Pas sûr qu’Ardie Savea ait échappé ce ballon à la 41ème si ce dernier n’avait pas été une savonnette. Le pauvre Damian McKenzie s’est fait arroser tout le match par le trio Farrell - Youngs - Daly, mais s’en est très bien sorti, prouvant qu’il n’était pas qu’un joueur de ballon. Bémol : cette touche directe à la 53ème qui a mis son équipe sous pression.

Une seconde période sous tension

L’accélération néo-zélandaise et le retour des doubles champions du monde en titre au tableau d’affichage a été initiée en fin de première période, avec l’essai de McKenzie (38ème) consécutif à une action de quatre temps de jeu dans les 22 mètres adverses, au départ d’une mêlée introduction kiwie. Un hors-jeu anglais évitable a ensuite permis à Beauden Barrett de passer une pénalité juste avant les citrons. D’un drop (43ème) puis d’une pénalité (59ème), l’ouvreur a ensuite permis aux siens de prendre les devants (15-16). Mais le geste de cette fin de match est à mettre au crédit de Brodie Retallick, auteur d’un contre magnifique sur une touche anglaise à 22 mètres de son en-but. Clinique.

Pas de polémique arbitrale... ou presque

Le test-match entre l’Angleterre et l’Afrique du Sud avait été marqué par une grosse polémique en fin de rencontre, après un plaquage appuyé d’Owen Farrell non sanctionné par l’arbitre, mais considéré comme dangereux par de nombreux observateurs. Et si le Tricolore Jérôme Garcès a parfaitement tenu son rang, une polémique pourrait bien éclater outre-Manche, avec les Anglais dans le rôle de la victime. En cause ? Un essai refusé à Sam Underhill pour un hors-jeu de Courtney Lawes, auteur d’un contre en bord de ruck au départ de l’action.

  • Prochain match pour l’Angleterre : vs Japon
  • Prochain match pour les All Blacks : vs Irlande
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    48748 points
  • il y a 1 an

Et à la fin......... !

@AKA

C'est toujours les Allemands qui gagnent, ouais on sait.

@artillon

hans peter sors de ce corps!!!

et je tiens à préciser que ceux qui disent que les Anglais étaient avantagés par la pluie (comme les commentateurs de RMC par exemple) : il pleut presque aussi souvent en NZ qu'en Angleterre

@tropico

Bien vu, il y a aussi plus de moutons en NZ, mais pour l'avantage que ça leur donne là je sais pas...

@artillon

facile, quand t'es p'tit en NZ, tu t'entraines à plaquer des moutons, quand t'es grand, tes moutons portent une rose et ont que deux pattes mais du coup c'est bien plus facile parce que t'es habitué a devoir en choper quatre.

Le irlande blacks la semaine prochaine risque d'etre fou

- Match perdu d'un point sachant que Farrell a loupé une transformation qui a terminé sur le poteau

- Touche anglaise catastrophique après l'entrée de Jamie George, au moins 5 ou 6 actions manquées à cause de mauvaises touches

- Crotty aurait dû etre titulaire et même Laumape aurait dû etre sur le banc à la place de SBW

- Lawes aurait dû etre titulaire à la place de Shields

- Youngs parfois un peu trop perso, il aurait peut etre dû parfois solliciter Farrell pour certains dégagements plutot que d'essayer de lui même degager par dessus le ruck

- Beaucoup d'hors jeu des NZ surtout en phase d'attaque, quand Barrett joue au pied les ailier et ou centres souvent souvent 1 m devant et ca ca dure depuis des années et ca ne changera pas


Angleterre : gros match de : Sinckler, Hartley, Underhill (il ressemble grav à l'irlandais Conway), Itoje, Lawes, Farrell, Daly et May

NZ : gros match de : Retallick, McKenzie, Crotty,

@tropico

Les hors jeu sur les coups de pieds sont jamais siffles, sauf quand c'est vraiment gros ou que c'est essai derriere. Si toutes les fautes etaient sifflees y'aurait des arrets de jeu toutes les 30 secondes

@Yionel ma star

c'est ce que j'en ai conclu.... mais ca prouve quand meme que les mecs jouent avec la regle et sont limite

(#mccaw)

@tropico

Merci pour le compte-rendu très détaillé.
Mais je crains fortement que l'un de tes paragraphes porte (légèrement) à polémique. Je te suggère de le modifier.
C'est vrai quoi, on n'a pas le droit d'écrire (et sous aucun prétexte... gros yeux, froncements de sourcils) que les hors-jeu sont tolérés dès lors qu'il s'agit des hommes à la fougère (j'utilise exprès une expression moins stigmatisante...).
Ouf, l'honneur est sauf...

@artillon

attention je ne dis pas que les AB sont favorisés par l'arbitrage, je dis que souvent les AB sont hors jeu, mais ce sont loin d'etre les seuls
Beaucoup de placages hauts sur ce match également (de la part des 2 équipes)

  • jlr974
    9624 points
  • il y a 1 an
@artillon

Où qu'ils se trouvent , les AB ne sont JAMAIS hors-jeu .

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News