Le président de Nevers souhaite la mise en place d'une poule de Fédérale 1 Elite
Nevers souhaite la mise en place d'une poule de Fédérale 1 Elite.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Suite à la polémique qui a éclaté après la rencontre entre Nevers et Lombez-Samatan (Fédérale 1), le président de l'USON Régis Dumange est sorti de son silence.
Suite à la polémique qui a éclaté par voie de presse après la rencontre entre Nevers et Lombez-Samatan (Fédérale 1), le président de l'USON Régis Dumange est finalement sorti de son silence dans Le Journal du Centre. Non pas pour commenter la manière dont le site internet de son club a résumé le match, mais pour commenter les propos des joueurs lombéziens, Diego Garcia et Benoît Segarra, via le site internet Rugbyamateur, en tirer une conclusion : les clubs qui ont l'ambition et les moyens de monter en Pro D2 n'ont pas leur place dans la Fédérale 1 actuelle. "On veut nous donner des leçons de respect. Mais, par rapport à la façon dont nous sommes reçus dans le Sud-Ouest, je pense que nous n'avons pas à en recevoir. Sauf que là-bas, on préfère parler de "chaude ambiance" quand il y a des abus."Le président de Nevers souhaite la mise en place d'une poule de Fédérale 1 Elite Fédérale 1. Nevers - Lombez-Samatan, la bagarre continue par voie de presse après le matchIl a tenu à préciser que toute la délégation de Lombez "eu un repas chaud après la rencontre", que les présidents adverses ont été reçus après le match, mais qu'ils "n'ont pas souhaité rester". Critiqué sur la manière dont les joueurs avaient été traités par la sécurité, Régis Dumange indique "ce sont des règles que l'on se doit de respecter pour être professionnel". Et c'est justement ce vers quoi Nevers tend depuis des années. Son président estime cependant que "la Fédérale 1, telle qu'elle est organisée aujourd'hui, ne peut plus [leur] convenir."

Crédit vidéo : Le journal du centre

Pour pouvoir postuler à la Pro D2, et éviter une trop grande disparité à ce niveau , les clubs "amateurs" doivent apporter des garanties financières et structurelles. De fait, l'écart se creuse en Fédérale 1 entre des clubs comme Lombez-Samatan et l'USON dont les ambitions sont clairement affichées. "On nous place dans une poule dans la région la plus amateur. À tous les niveaux. C'est l'amateurisme total et ce n'est pas une critique. Chacun fait avec ses moyens, mais les différences sont trop importantes." Sa solution, la mise en place d'une poule élite de Fédérale 1, à douze ou quatorze, sorte d'antichambre du monde professionnel qui regrouperait tous les postulants à la montée. "La Fédérale 1 ne prépare pas à la Pro D2, ni en termes de nombre de matches ni sur la qualité des adversaires." L'an passé, Nevers n'avait pas réussi à valider sa montée contre Lille. Cette année sera peut-être la bonne.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Cat
    7811 points
  • il y a 5 ans

et au fait merci a tous les bénévole qui œuvre tout les weekends dans tous les clubs amateurs. et merci au président de nevers qui ne respecte personne et surtout pas le rugby amateur

  • Cat
    7811 points
  • il y a 5 ans

il ont pas honte les mecs...Sans le rugby amateur il n'y aurait pas de club pro.A si pardon ou comme nevers tu recrute des etrangés, sa devient triste ce rugby de pognons et de mec qui savent tous juste la règle de l'essai

Peut-être le Président de l'USON a t-il raison sur le fait que l'actuelle F1 n'est pas forcément préparatoire au ProD2.....
Attention cependant, force est de constater que USON, peine à accéder au niveau qu'il voudrait "sien" bien qu'il rencontre des Clubs "Amateur" comme il dit depuis 3 ans !!
Pas dit du tout que l'Objectif avoué d'aller vers le ProD2 soit tellement plus facile à atteindre dans une Poule "Elite F1" telle qu'il appelle de ses vœux !!!!

  • AKA
    54805 points
  • il y a 5 ans

Allons donc le club de Mr le Pdt patine pour monter en ProD2 alors Mr demande une Poule à sa main!!! Celle là elle est bien bonne. En fait je me demande si ce Monsieur a peur de ne pas pouvoir encore monter où s' il a peur de ne pouvoir se maintenir en ProD2 si d' aventure il y arrivait...

Ben moi j'ai beaucoup de respect pour le président de Nevers et des clubs comme Tarbes ferait bien de s'en inspirer

Il se trouve que lorsqu'un club de f1 a des ambitions il est obligé de se structurer avant l intersaison d accession à la montée
Vous comprenez bien que c'est pas en 1mois que la structure amateur va devenir pro pour jouer la pro d2 c'est juste impossible donc et c'est même un signe de sagesse. .. de se professionnaliser dès la f1... Après c'est aux dirigeants de trouver le pognon pour financer et c'est ce que fait parfaitement doumenge à Nevers
Le hic c'est que tu tombés en effet sur des clubs moins structurés qui n auront jamais l ambition d'être pro. ..ce qui est dommage c'est que certains utilisent la boîte à gifles pour se faire le gros...
Attention je ne dis pas que c'est le cas de lombez mais ça arrive et c'est triste
Je crois pas qu'il y ait de solutions miracles parce que les clubs qui veulent monter et exister en pro d2 sont obligés de faire comme ça
Alors pourquoi pas un top 12 avec 1 descente pro d2 à 14 a 1 descente et une pro d3 à 16 avec 2 descentes ...
Le problème de la pro d3 est sa visibilité je pense mais je suppose que le même problème je posera entre le meilleur niveau amateur et la pro d3

On ne va pas se mentir, ça fait longtemps que la federal 1 (voir inférieur) n'est plus amateure !!!
Par contre, je pense qu'au vue des problèmes financiers récurrents qu'il ya dans les équipes de fédéral, il vaudrait mieux déprofessionnaliser la FED 1 que la professionnaliser ???

  • cahues
    142786 points
  • il y a 5 ans

Tout en respectant le club de Nevers, je m'interroge pourquoi tardivement maintenant a la fin des matchs allers ces personnes s'insurgent contre la formule de Fédérale 1 qui ne peut plus convenir aux grandes ambitions de l'USON.Souhaitons seulement que le rugby Francais possede des clubs
comme Lombez Samatan

  • Jak3192
    61512 points
  • il y a 5 ans

Et le père Camou, dans son programme pour les élections, il soulève la question et fait des propositions ?

  • CAL65
    3439 points
  • il y a 5 ans

J'espere qu'au match retour lombez va montrer a ce club comment on joue au rugby dans le sud ouest comme l'a fait bageres il y a quelques semaines et avec que des joueurs du cru.....j'en reviens pas de la suffisance de ce club de mercenaires,mais au fait qu'est ce qu'ils a gagne ce club depuis sa creation? Il me tarde vraiment de les voir l 'an prochain en pro d2 ....si ils montent mais enfin je pense qu'ils feront moins les barbots!

Quand on regarde le classement des différentes poules et les scores, on ne peut pas lui donner totalement tort. Beaucoup de victoires se font avec plus de 30 points d'écart et dans chaque poule on retrouve une ou deux équipes qui n'ont perdu que une ou deux fois en 10 matchs. Pire que ça, c'est toujours les mêmes équipes. Soit des équipes qui étaient en D2 il n'y a pas longtemps (Auch, Massy...), soit des équipes ambitieuses de Fédérale (Nevers, Lille...).
Finalement, on se rapprocherait du foot avec le National entre la L2 (le monde pro) et la CFA (le monde amateur).

PS : si on suivait ce système, la question se poserait de copier aussi le foot à propos des Espoirs. Les équipes réserves évoluant en CFA, on pourrait imaginer un débat à propos de l'intégration des Espoirs en Fédérale. D'ailleurs, certains y pensent déjà car le championnat Espoirs n'apporte pas toutes les garanties espérées.

@clement6628

le problème avec le national en foot c'est que c'est les contraintes de la L2 avec un budget de CFA, les salaires sont presque au niveau de la L2 mais les droits TV sont au niveau de la CFA

Par contre je suis d'accord qu'il faudrait faire jouer les espoirs des clubs pros en fédérale, si on les intègre le niveau moyen va augmenter tout seul sans créer une autre division

Et que dire du gouffre entre le jeu de rugby de notre championnat et celui des nations britanniques ,de l'hémisphère sud....voir les derniers résultats ,de la coupe du monde, voire du week-end...
Mr le Président de Nevers,comme pas mal de vos amis "spéculateurs",vous êtes "un peu-beaucoup" à côté de la plaque!

C'est vrai que la fédérale 1 n'est pas toujours très attractive et que paradoxalement, il est très difficile d'obtenir la PRO D2 pour souvent se casser la figure car l'écart entre les deux divisions est un véritable gouffre. C'est le ratio de montée le plus faible de tout le rugby français (deux montées pour 40 clubs contre deux sur 16 en pro D2 ou 8 sur 80 en fédérale 2).
A titre de rappel Nevers ne perd qu'un match sur 25 (je crois) la saison dernière et ne monte pas. Alors c'est vrai que c'est le sport et que nos amis Lillois le méritaient aussi. Maintenant, on peut comprendre que M. Dumange soit en faveur d'une autre solution.
Et puis comme dit XVOrs, ça ferait des beaux matchs à voir et un sacré suspens !!!

des clubs qui font les malins en fédérale 1 avant d'y retourner dès l'année suivante la queue entre les jambes il y en a eu quelques uns ces dernières années. J'espère qu'ils vont monter et qu'ils redescendront de suite, peut-être que sa les remettra à leur place.

Il va falloir qu'il se calme le président, des clubs du sud ouest en Pro D2 il y en a plein, et la plupart ont des liens plus ou moins proche avec les clubs de fédérale et une bonne mémoire. Et vu comment il parle de nous son club aura l'accueil qu'il mérite

@fabien81

Salut camarade
Tu as l'air bien énervé après Nevers...Viens y passer un week end tu verras qu'on est cool. Bonne journée

  • m73
    10463 points
  • il y a 5 ans

C'est difficile d'en juger. D'un côté il a raison avec un écart de niveau et de budget entre certaines équipes qui frise le ridicule et de l'autre l'accession aux divisions professionnelles est tellement dur sportivement qu'une division intermédiaire serait encore un obstacle.

Et puis on en reviendrais à l'époque du groupe A et B de la division 2 qui était débile complet.

Ou alors il faut carrément créer une pro D3 si vraiment ils veulent vraiment tirer le truc vers le haut, ça obligera à de vrai contrat, du sponsoring et des droits TV qui aiderons les clubs les plus motivés et méritants.

@m73

Un Top 12, une pro D2 à 16 et une pro D3 à définir entre 10 et 16 clubs.
Entre 28 et 34 clubs professionnels et un nombre de matchs limités pour les sélectionnés

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 5 ans

Je partage l'avis de Régis Dumange, le président de l'USON. Il y a une disparité décidément trop importante dans chacune des poules de la Fédérale1. Au-delà de l'exploit sportif fabuleux, le fait que l'USO Nevers ait traversé toute la saison régulière 20142015 sans connaître la moindre défaite et le moindre match nul doit interroger les instances du rugby. Des poules trop hétérogènes, largement dominées par les mêmes grosses écuries nuit forcément à l'intérêt d'une Fédérale1.

Je l'ai déjà sur un autre sujet, si les instances du rugby le souhaitaient, il y a vraiment la place pour mettre en place une Fédérale1 élite ou une 3ème division (on l’appellera comme on voudra) qui soit tout à fait attractive. Des équipes comme Nevers, Auch, Massy, Soyaux-Angoulême, Lille, Chambéry, Aubenas, Boourg-en-Bresse, Tyrosse, etc.ça fait du beau monde.
La Fédérale1 se verrait ainsi relancée avec des poules plus homogènes avec un vrai enjeu sportif.

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
News
News