Le doux rêve de la sélection française d'Alex Tulou
Le joueur du MHR implore-t-il les dieux pour qu'on oublie sa sélection ?
Bien qu'évoqué à de multiples reprises par PSA, le joueur de Montpellier n'avait aucune chance d'être sélectionné avec les Bleus. Il semblait l'avoir oublié.
Conformément aux attentes, le sélectionneur de l’équipe de France Philippe Saint-André s’appuiera sur une ossature de joueurs déjà rodés aux matchs internationaux et de petits nouveaux prometteurs dont il attend certainement beaucoup parmi lesquels Rémi Talès et Camille Lopez, Eddy Ben Arous ou encore le centre de l’ASM Noa Nakaitaci, le troisième-ligne Bernard Le Roux et le pilier Daniel Kotze. Des joueurs français et étrangers suivis par PSA au même titre qu’Alex Tulou, troisième latte samoane du MHR. Sauf que ce dernier manque à l’appel ce mardi. Ce n’est pas tant son absence qui intrigue mais le fait que sa sélection ait été envisagée alors que celui-ci a déjà joué avec la sélection néo-zélandaise de rugby à 7 par le passé et que PSA le savait.

Il suffit de savoir se servir d’un ordinateur et d’internet pour le vérifier. Saint-André ne s’en est d’ailleurs pas caché lors de la conférence de presse qui a suivi l’annonce des 35 joueurs retenus : « Alex Tulou est non-éligible. Il a joué quatre-minutes à 7. On savait qu’il avait déjà joué avec la Nouvelle-Zélande et qu’il était sur les listes de l’IRB. » On le retrouve effectivement sur la feuille de match de la rencontre entre la Nouvelle-Zélande et la Tunisie le 5 décembre 2008. Remplaçant au coup d’envoi, il est ensuite rentré et a marqué pour une victoire 36-0.

Le doux rêve de la sélection française d'Alex Tulou

Dans ce cas pourquoi évoquer sa sélection dans une interview accordée au JDD ce dimanche ? Pour brouiller les pistes ? Maintenir le suspens ? Le joueur lui-même semble avoir oublié sa sélection via Sport.fr : « J'aimerais bien jouer avec l'équipe de France, mais avant tout il faut savoir s'ils me veulent. Si c'est le cas, je veux bien essayer, ce serait même un grand plaisir. » A l’heure où tout se sait et se trouve sur la toile, cet imbroglio prend aujourd’hui des allures de sketch.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jules
  • il y a 6 ans

Ce n'est pas de moi !! "Un match international signifie tout match joué entre deux Equipes Nationales sélectionnées par des Fédérations que ce soit à XV ou dans une version à effectif réduit" selon la définition IRB.

  • jules
  • il y a 6 ans

of course ! il s'agit bien de sélections nationales de fédérations pas d'autre chose...exp:les Blues qui vont rencontrer l'edf dans qqs jours ne seront pas concernées..là ça sera uniquement le tiroir KS !!..le statut officiel était bien ceux d'une sélection nationale puisque c'était le mondial junior 2009 organisé par l' IRB ; les matchs de ces tournois sont tous des matchs internationaux opposant des sélections des différentes fédérations qualifiées...reste à savoir si ce n'était pas la 2ème équipe nationale fidjienne et s'il en était de même pour chacune des 5 autres sélections rencontrées sachant que la question (si question il y a..) ne se pose même pas pour les joueurs mineurs participant à ces matchs

On progresse, on plus très loin d'être d'accord je crois. Il ne suffit donc pas d'avoir joué contre une (première ou deuxième) équipe nationale comme tu l'affirmais (pensant peut être sous-entendre quelque chose d'évident), il faut aussi jouer pour une équipe que toi tu désignes par le terme de "sélection nationale de fédérations". Il me semble clair d'après la régle 8.5 a qu'à la place l'Irb a défini de façon restrictive les "😜remière et deuxième équipes nationales", excluant de ce fait toute équipe qui serait sélectionnée par une fédération (au passage il me semble que c'était le cas de la dernière tournée des barbarians français au Japon) mais non désigné officiellement comme première ou deuxième équipe nationale. Conclusion quel était le statut officiel dans laquelle Ce joueur a joué, sachant que la jurisprudence ultérieure ne s'applique probablement pas.

Même si on est toujours fier d'avoir un joueur de son club en Équipe de France, au final je suis bien content qu'il ne soit pas sélectionnable car on n'aurait plus de 8 pendant le tournoi...
Et de toute façon, si c'est pour cirer le banc comme François, autant qu'il reste à la maison auprès de ceux qui les aiment et savent apprécier leur valeur.

  • jules
  • il y a 6 ans

les équipes que tu cites ne sont pas des sélections nationales de fédérations c'est de cela et seulement de cela dont il s'agit...

  • jules
  • il y a 6 ans

Moi je lis la règle sans l'interprêter...et pour ce faire je me réfère à la règle 1 de la section 3 qui définit la terminologie employée plus loin notamment tout au long de la règle 8;:match international,fédération ,tournée etc.. ainsi un match international oppose 2 équipes nationales de 2 FEDERATIONS ;les matchs folkloriques ne sont pas concernés ,les cas spécifiques et originaux des Lions et des Pacifics islanders sont eux bien évoqués

Non, (ce serait même absurde) dans le cas contraire) un joueur évoluant en sélection régionale ou pour un club (Sélection du pays basque, Barbarians, Pacific Islanders, Maoris par exemple) contre une équipe nationale reste librement éligible par tout pays auquel il peut jouer par ailleurs et ce même si la rencontre est officielle et même si elle s'effectue dans le cadre d'une compétition.

  • jules
  • il y a 6 ans

La 8.5 explique la 8.3 qui elle stipule auparavant :" EST CONSIDERE qu'un joueur a joué pour la première équipe nationale à XV ou la deuxième équipe nationale à XV d'une Fédération ...si le dit joueur a été sélectionné dans cette équipe pour disputer UN match international contre la première ou la deuxième équipe nationale d'une autre fédération...ETC ..ETC..." il me semble qu'on est dans ce cas de figure si l'une des 5 équipes rencontrées s'était déclarée comme deuxième équipe nationale

@Jules c'est précisément la directive 8.5.a que nous ne lisons pas de la même façon. Il faut jouer pour une equipe nationale ET contre une équipe nationale. Pas OU. C'est ce que je comprends en tout cas.
Dans le cas de Schingler les DEUX conditions étaient, semble t il, remplies cf: bbc.co.uk/sport/0/rugby-union/18084984

  • jules
  • il y a 6 ans

Selon ce que je lis et pour finir : il suffirait que parmi AFS,ARG,ECO,ITA,FRA rencontrés lors de ce championnat du monde junior 2009 ,une seule fédération ait déclaré sa délégation comme deuxième équipe nationale ,pour que tous les joueurs qui ont joué face à elles soient inéligibles à toute sélection par une autre nation que celle pour laquelle dont ils portaient les couleurs lors de ces matchs..

  • jules
  • il y a 6 ans

@ediT😛as seulement justement ,les statuts des équipes adverses rencontrées importent tout autant....par ailleurs on peut se damander quelle est la deuxième équipe nationale fidjienne à XV si ce n'est pas leur équipe junior qui dispute le mondial !!...
@coupeur citron: je lis simplement le règlement IRB notamment la directive explicative 8.5.a) qui est est claire ,elle ne concerne pas que les tournées mais tout match international à plus forte raison dans le cadre d'un tournoi mondial organisé par l'IRB ...
D'ailleurs Schingler ce n'était pas un match de tournée mais un simple match des - nations contre la France

EDIT:

"Dans le cas de Nakaitaci, ce qui importe, c'est quel était le statut de l'équipe choisi (par la fédération Fidjienne) à l'époque où il a joué et ce même si il a joué contre une équipe protégée."

@Jules t'es sur de ton coup à propos du règlement IRB?
Parce-que la façon dont je l'ai compris est un peu différente. A savoir que jouer dans la deuxième équipe nationale ne rendait le joueur inéligible que si la rencontre avait lieu soit contre une autre première ou deuxième équipe nationale soit dans le cadre d'une tournée officielle. Dans le cas de Nakaitaci, ce qui importe, c'est quel était le statut de l'équipe que la fédération Fidjienne à l'époque où il a joué et ce même si il a joué contre une équipe protégée. De mémoire, certaines fédérations avaient choisi de désigner leur équipe A comme deuxième équipe nationale.

@Maxime, je doute que la jurisprudence "Schindler" soit rétroactive donc elle ne peut probablement pas s'appliquer à une compétition qui s'est déroulée en 2009.

  • jules
  • il y a 6 ans

Le cas Shingler ne date que d'un an et c'est la WRU qui l'avait soulevé...il était en outre plus défendable vu que sa mère est écossaise , il n'empêche que c'est la WRU qui a eu gain de cause pour l'avoir fait jouer une fois dans les VI nations U 20....là ça a du "s'arranger" entre FFR et FRU,mais NZRU ou autres fédérations assez chatouilleuses sur le sujet quand il s'agit de joueurs îliens pourraient aussi s'en mêler....Vakatawa est lui à ce jour sélectionnable sans pb par la France,( il ne faudrait peut-être pas trop tarder ...)

@Jules : Oui je suis d'accord avec toi, je pensais que le cas Shingler ferait Jurisprudence... mais on a pas entendu le moindre cas similaire depuis le Gallois. Ça manque de clarté, je suis d'accord avec toi !

  • jules
  • il y a 6 ans

Ah bon ! Relisez les règles IRB et vous avez eu récemment le cas Schindler pour les illustrer...Quand le joueur a plus de 18 ans (majorité IRB),c'est la notion de première et deuxième nationale qui compte...et toutes les nations inscrivent leur équipe junior participant au mondial en deuxième équipe pour ne pas se faire "😜iquer" les joueurs ensuite...Si les fidjiens ne l'avaient pas fait au Japon encore faudrait-il que AF,ITA,ARG,ECO,FRA ne l'aient pas fait non plus ,car il suffit qu'un adversaire rencontré l'aient fait pour classer les 2 équipes en deuxième équipe...

@Jules : Les sélections en -21 ans n'ont aucune importance. Ces sont les sélections au niveau séniors qui comptent !

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans

Ca fait vraiment pas serieux. Peut-etre que Saint Andre a essaye de mettre la pression et que ca n'a finalement pas marche ?

  • jules
  • il y a 6 ans

Comment Naikataçi peut-il être sélectionné par la France alors qu'il a disputé le championnat du monde juniors au Japon en 2009 à 19 ans avec les Fidji ?(en plus il avait joué contre la France ) ? même pas la peine d'aller consulter laliste IRB...

Je trouve ça assez déplorable que déjà la fédé française, mais surtout les supporter ne pensent qu'à voir des joueurs étrangers jouer dans leur sélection nationale. C'est le principe même d'une équipe nationale. Un joueur ou deux, ça irait, mais autant que ça ça commence à être gros. Si il suffit de recruter un joueur du sud, le faire jouer 3 ans dans votre championnat, puis l'incorporer dans son équipe, ou va le monde du rugby?! Sur le coup, je suis vraiment déçu de l'attitude de ceux qui supportent ça. Et pire, oser se plaindre du règlement pour "4 minutes"... Une feuille de match est une feuille de match, et si on commence à modifier les règles d'éligibilité comme ça, on finira par pouvoir recruter un joueur d'une autre sélection qui a déjà 40 capes... Il faut vraiment revoir votre manière de penser et le sens d'une équipe nationale... C'est une fierté bien plus profonde, un rêve, quelque chose qu'on rejoint pas après 3 ans comme ça. Il faut revoir votre jugement, une équipe nationale n'est pas un club, et contrairement à celui-ci, ça ne se construit pas en recrutement mais en formation. Cet esprit de recrutement international est vraiment déplorable...

  • Julien
  • il y a 6 ans

Oui mais le rugby à XIII appartient à une fédération internationale différente et ne fait pas partie de l'IRB qui gère le jeu à XV. Imagine Ribéry international Qatari de rugby à XV il aurait le droit.
Le rugby à 7 est géré par l'IRB c'est pour ça que Tulou ne peut pas jouer pour la France. Le jour ou le 7 aura sa propre fédé internationale indépendante ça sera possible.

  • max---63
  • il y a 6 ans

Le rugby a la même fédé que le rugby a 15 donc le même patron (IRB) et les même lois a respecter c'est ainsi.

  • max---63
  • il y a 6 ans

Le rugby a 13 c'est pas le même sport. c'est comme tu disais qu'un joueur avait joué au football américain. C'est pas les mêmes féd etc .. contrairement au rugby a 7 et a 12 (moins connu)

  • thomas
  • il y a 6 ans

brad thorn a été international de XIII australien et personne n'a rien dit??

  • Agenez
  • il y a 6 ans

J'ai rarement entendu des conneries pareilles, il est non éligible parce qu'il a joué 4 minutes avec les Néo Z à 7?

Heu il me semble que le rugby à 7 n'est pas le rugby à 15 ? alors je pense qu'il faut arrêter de faire semblant de respecter le réglement. Il faut d'ailleur revoir ce règlement obsolète par rapport à ces sélections.

Il y a un précédent de poids (au propre comme au figuré) : Adbel Benazzi qui a connu une sélection avec le Maroc avant de faire une grande carrière en bleu.
Il est vrai que Ferrasse avait quelques arguments pour convaincre la fédé marocaine, avec les NZ c'est une autre chanson.

  • ced
    96518 points
  • il y a 6 ans

ça doit négocier en coulisse, un peu de pression par ci par là, mais bon les règlements c'est fait pour être respecté.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News