La H Cup est morte, vive l'European Rugby Champions Cup...tous les détails sur la nouvelle compétition européenne
Tous les détails sur l’European Rugby Champions Cup.
Découvrez le format et le calendrier des nouvelles compétitions européennes de rugby : l'European Rugby Champions Cup et l'European Rugby Challenge Cup.
La H Cup vit ses derniers instants. Les neufs parties prenantes, à savoir la FFR et la LNR, la Premiership, la Federazione Italiana Rugby (FIR), l'Irish Rugby Football Union (IRFU), la Regional Rugby Wales Ltd (RRW), Rugby Football Union (RFU), Scottish Rugby Union (SRU) et Welsh Rugby Union (WRU) ont trouvé un accord ce jeudi sur le format de la nouvelle Coupe d'Europe, où plutôt des nouvelles compétitions, amenées à remplacer la Heineken Cup et le Challenge européen. Après deux années de crise et de menaces en tous genres, le Protocole d'Accord prévoit la création de l'European Rugby Champions Cup, de l'European Rugby Challenge Cup ainsi que d'une nouvelle compétition dénommée « Compétition Qualificative ».

L'European Rugby Champions Cup

La compétition qui remplacera la H Cup opposera 20 équipes, qualifiées au travers de leurs résultats dans leur championnat domestique la saison précédente. Elle regroupera les 6 premiers du Top 14, les 6 premiers de Premiership, les 7 premiers du Pro 12, dont au moins une équipe de chacun des 4 pays participants au Pro 12.

La 20ème équipe sera le vainqueur d'un « play off » entre :

Pour la première saison : le 7ème du Top 14 et le 7ème de Premiership. Ce play off se déroulera en mai 2014, sur un match simple (auquel cas le lieu du match sera fixé par tirage au sort) ou par match aller/retour ;

Pour les saisons suivantes : le 7ème du Top 14, le 7ème de Premiership et les 8ème et 9ème du Pro 12 (ou les deux clubs les mieux classés du Pro 12 qui ne sont pas déjà qualifiés).
À partir de 2015, si le vainqueur de l'European Rugby Challenge Cup n'est pas déjà qualifié par ses résultats dans son championnat domestique, il participera au play-off en prenant une place réservée à sa ligue.

Le play off se déroulera sur 2 tours.

— 1er tour :
o 7ème du Top 14 contre 8ème ou 9ème du Pro 12
o 7ème du Premiership contre 8ème ou 9ème du Pro 12.
Les matches auront lieu sur les terrains des clubs de Top 14 et de Premiership.
— 2nd tour : le 2ème tour opposera les 2 vainqueurs du 1er tour. Le lieu du match sera fixé par tirage au sort.

L'European Rugby Challenge Cup

La descendante de l'Amlin Cup verra s'affronter 18 clubs issus du Top 14, de Premiership et du Pro 12 ainsi que 2 clubs issus d'une compétition qualificative organisée avec la FIRA-AER. Cette dernière comprendra de 8 à 12 équipes issues des pays du 2ème niveau et de l'Italie, dans les conditions qui seront convenues entre l'EPCR et la FIRA-AER.

L'European Professional Club Rugby remplace l'ERC

À compter de la saison 2014/2015, ces compétitions seront basées sur le principe de méritocratie, avec une répartition équitable au plan financier (1/3 pour le Top 14, 1/3 pour la Premiership Rugby et 1/3 pour le Pro 12), dans le cadre d'un accord à long terme portant sur 8 saisons, avec une gouvernance forte. L'accord prévoit par ailleurs un montant minimum garanti pour les clubs du Pro 12. Cette association sera établie en Suisse, dénommée « European Professional Club Rugby » (EPCR), qui sera responsable de l'organisation et de la gestion des compétitions.

L'EPCR sera administrée par un Comité de Direction représentant toutes les parties
, et par un Comité Exécutif en charge des affaires commerciales, qui assurera la préparation des réunions du Comité de Direction. Le Comité de Direction aura un Président indépendant. Le Comité Exécutif de l'EPCR comprendra le Président Indépendant, un Directeur Général et 3 Vice-Présidents issus de chaque championnat – Top 14, Premiership et Pro 12. Le Directeur Général sera en charge des affaires quotidiennes de l'EPCR.

Le calendrier des compétitions

Les deux compétitions se dérouleront sur 9 week-ends et auront un format identique. La phase de poules sera constituée de 5 poules de 4 équipes qui s'affronteront par matches aller / retour (6 matches). Laquelle se déroulera en trois blocs de deux week-ends consécutifs et s'achèvera avant la fin du mois de janvier. Les 5 équipes classées premières de leur poule et les trois meilleurs deuxièmes seront qualifiés pour les quarts de finale. Les matches de quarts de finale auront lieu sur le terrain des 4 meilleurs premiers de la phase de poule. La finale aura lieu au plus tard le 1er week-end de mai. Un changement important. Cette année, la finale aura lieu le 24 mai.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@Bitch: cette équation ne fonctionne que pour les pays "riches" (ou au moins économiquement assez développés) et surtout avec une culture rugby assez implantée pour pousser les gens à aller voir les matches.
Or, dans cette logique de développement du rugby , ce n'est pas comme cela que ce sport s'implantera ailleurs que dans les pays où il est déjà...
Organiser un match dans un pays aussi riche que Hong Kong, c'est juste un coup médiatique (sympathique, certes...) et mercantile. Ce n'est pas pour développer le rugby en Asie, soyons un peu sérieux...

  • Maubec
    3989 points
  • il y a 5 ans

A part la création d'un 3ème tournoi qualificatif pour l'ERCC2 qui est une excellente idée, au final, c'est presque aussi bancal que les anciennes compétitions :
Avec une place par pays dans la ligue celte, aujourd'hui ça signifie que le 11e (Trévise) est qualifié à la place du 7e (Edimbourg)... Pas top logique, non ?
Mais ce n'est pas le plus bizarre :
Non, ce qui est aberrant, c'est d'être passé de 24 à... 20 en gardant cette règle stupidissime des meilleurs seconds.
Tout ça pour que le Top14 et la Premiership ne perdent pas de places qualificatives alors que bien souvent au moins 2 clubs de ces deux championnats ne sont en Hcup que pour faire le compte et ne jouent pas le jeu (c'est surtout souvent plus des clubs français qu'anglais, d'ailleurs malheureusement).

Quitte à réformer, allons-y à fond !
Passons à 16 clubs en ERCC1 : 4 Top14, 4 Premiership, 6 Pro12 (1 par pays + 2 qualifs au mérite [ça risque de souvent être 2 provinces irlandaises]) + 1 vainqueur année précédente + 1 vainqueur ERCC2

Du coup, on resserre l'élite et on arrête les calculs à la c... avec juste 1er et 2ème de chaque poule qualifiés en 1/4. Basta !

Exemple cette année, ça aurait donné comme qualifiés :
TOP14 : Castres, Toulon, Toulouse, Montferrand
Premiership : Leicester, Northampton, Harlequins, Saracens
Pro12 : Leinster, Ulster, Glasgow, Scarlets, Ospreys, Trévise (7e mais 1er italien donc qui prend la place du Munster, 6e)
+ Munster (qualifié finalement grâce à la victoire du Leinster en Challenge)
+ Montpellier (qualifié grâce à la victoire de Toulon en HCup)

Et ça aurait pu donné les poules suivantes (en utilisant le ERC Ranking et la règle d'un club par pays par poule au départ) :
Leinster / Harlequins /Ospreys / Montpellier
Toulon / Northampton /Scarlets / Glasgow
Toulouse / Ulster / Saracens / Castres
Montferrand / Munster / Leicester / Trévise
(Et là, on s'apperçoit que nos amis Jaunards sont définitivement des poissards 😉 car ils auraient encore récupéré une poule de la mort !)

Derrière, on resserre aussi l'ERRC2 (ex-Challenge) (quel intérêt de faire disputer une coupe d'Europe à des clubs qui jouent le maintien en championnat et aligneront de toute façon une équipe espoir et n'ont aucun objectif pour cette compétition ?)
Du coup : 4 Top14, 4 Premiership, 4 Pro12, 4 clubs issus de la compétition de qualification
2 meilleurs de chaque poule qualifiés pour les 1/4.

Ca aurait donné pour 2013-2014
Top 14 : Racing, USAP, AB, BO
Premiership : Gloucester, Exceter, Bath, Wasps
Pro12 : Connacht, Cardiff, Edimbourg, Newport
Qualifiés : Viadana, Calvisano, Bucharest, Lusitanos
(petit regret : le SF et le CAB qui sont les seules équipes françaises à jouer à chaque fois leurs coupes d'europe [Hcup ou Challenge] à fond ne seraient pas de la partie : SF 11e en 2012-2013; Brive promu alors que le classement 2012-2013 aurait qualifié 3 clubs qui luttent contre la relégation cette année)

Alors oui, ça laissera des clubs de Top14 (entre 4 et 6), Premiership (entre 2 et 4) et Pro12 (entre 0 et 2) sans matchs européens mais je ne suis pas sûr que ce soit une mauvaise chose.
Ca évitera que cette ERCC2 soit galvaudée par les équipes de Top14 et les mal placés en Premiership et ça devrait lui redonner un peu de saveur car il y aurait sûrement moins de matchs à sens unique et ça permettrait à des équipes qualifiées de progresser (exemple : les Wolfs qui ont failli taper chez eux de très peu Newcastle et Brive et ont gagné leurs deux matchs contre Calvisano).
Les équipes qui gagneraient ainsi une journée de repos pourraient organiser des matchs amicaux pour leurs espoirs plutôt que de se servir du Challenge pour ça.

Reste à déterminer comment ces qualifiés se qualifient.
Un mini-tournoi en août-septembre avant le lancement de l'ERCC2 ?

@ Skechdal : Plus de nations = Plus de spectateurs = Plus d'argent !! Je doute que l'ouverture du rugby n'intéresse pas les décideurs (cf match Racing - Toulouse à Hong Kong). Après, c'est sûr, il faut investir sur le long terme. Et ça, c'est compliqué dans le monde actuel...

Bien vu Père TT, ça va être source de doublons avec le six nations donc?

Pour aller en final il faut jouer le même nombre de match 6 matchs en poule + 1/4 + 1/2 + Finale = 9.
En revanche il faut avoir fini avant début mai donc beaucoup de match en hiver à prévoir.

Je me demande vraiement à quoi ils pensent ?

  • Jak3192
    45240 points
  • il y a 5 ans

Moi j'ai juste une question, parceque c'est pas simple ce micmac...
question: combien de match doit disputer un club qui arrive en finale de la ERCC de niveau +(niveau 1) ?
et meme question pour une équipe qui arrive en finale de la ERCC de niveau - (niveau2)?
Et en corrollaire, y-a-t-il toujours autant de match à jouer pour 1 équipe française en cumulant les matches de TOP14, de la ERCC (de N1 ou N2, mais surtout de l'ERCC de Niveau1), en tenant compte naturellement des nécessités des matches de l'EdF: la tournée d'Automne + le 6Nations.
Y aura-t-il moins, autant, plus de doublons... ? (cocher la bonne case)

Remarque: ERCC, c'est Rock pour une même appellation identique signifiant 2 entités différentes...

D'un point de vue purement égocentrique, le Top 14 a récupéré un strapontin en ERCC (la grande) pour le 7ème qui peut être qualificative...
a part cela, ce n'est pas encore que le rugby pourra se développer dans les nations émergentes, mais ce n'est pas le principal souci des instances dirigeantes.
Comme dirait feu les VRP, " tout pur le fric"...

Et l'ouverture du rugby aux "😜etites" nations, elle est où ? 2 sur 38, encore du foutage de gueule...

Il y a toujours trop de clubs anglais, français et celtes qualifiés en Coupe d'Europe. Ça en devient ridicule, surtout quand on voit l'intérêt (sportif et économique) de la majorité de ces derniers pour la Challenge Cup, la coupe dont personne ne veut vraiment...

Quitte à faire jouer des espoirs, autant que ce soit contre des Roumains, des Belges ou des Espagnols. Au moins, ça fera un beau voyage aux joueurs et peut-être que ça aidera le rugby à se développer hors des frontières des pays historiques !!

  • Gulien
    1548 points
  • il y a 5 ans

A la fin de la saison trop de changements: Cotter en Ecosse, la HCUP meurt, le BO en PROD2, Lionel Beauxis va l'UBB.... Je ne m'y retrouve plus!!!

Ce que je retiens surtout, c'est que les franchises celtes vont enfin devoir se bouger dans leur championnat pour être qualifiées pour la "grande" coupe d'Europe, comme c'est déjà le cas pour les anglais et les français. Et ça, ce n'est pas négligeable ! Il y aura enfin une certaine équité entre les différentes équipes, quid TOUTES devront jouer sur les 2 tableaux (et non tout miser sur la coupe d'Europe puisqu'automatiquement qualifié quelque soit le résulta en championnat, comme c'est le cas actuellement avec la ligue celte)

Quelle coupe d'Europe les clubs de Fédéral 1 et 2?

tout ça pour ça...
je pense que les discussions ont du surtout porter sur le volet financier...parce que sinon.

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 5 ans

C'est bien beau, mais ce sera qui le sponsor de ces compétitions ? En clair : qu'est-ce qu'on va boire en regardant les matches ???

-Et alors cette année vous disputez quelle coupe Européenne ?

-Hébé l'ERCC té pardi, on est pas des manchots (!!!!)

-Ha ouiiii bien sûr l'ERCC (.......) Heuuu mais laquelle la grande ou la petite ?

  • Micklr
    24133 points
  • il y a 5 ans

Et qu'adviendra t'il de la marque à l'étoile rouge qui occupe de manière si désaltérante nos entractes rugbystiques?

  • Broques
    17634 points
  • il y a 5 ans

L'autre question c'est: comment se classent les équipes européennes pour déterminer les chapeaux des poules?
Clermont en a chié pendant des années dans des poules de la mort avant d'accéder enfin l'an dernier au chapeau 1, j'espère que c'est pas pour tout recommencer! 😲

Je ne comprends pas la suppression de la qualification en Hcup pour le vainqueur du Challenge. La petite coupe d'Europe n'est pas très attractive, économiquement, c'est pas fou, sportivement, tout le monde semble s'en foutre. Finalement seul l'espoir de voir un billet pour la Hcup en l'a remportant pouvait en motiver certains. Alors maintenant, qui va la jouer? Sachant que les équipes qui y sont qualifiées sont généralement pas équipées pour jouer sur les deux tableaux..A voir mais ce système de barrage entres 7ème me semble pas top sur le papier.

  • Harry
  • il y a 5 ans

En dehors du passage de 24 à 20 clubs ,l'élément important (s'il reste ainsi....) pour l'équilibre de la compétition c'est que la date des finales soit fixée au plus tard au premier we de mai...On sait très bien en effet que depuis des années,après les 1/4 notamment ,les clubs celtes de Pro D12 se préparent exclusivement à la suite des compétitions européennes vu qu'ils n'ont aucune autre préoccupation...En resserrant les dates entre 1/4 et Finale ça rétablit un peu d'équité avec les clubs anglais et français qui eux disputent de vrais compétitions domestiques en même temps..

  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

...Et toujours ce foutu système avec l'illisible qualification des 3 meilleurs seconds.... vas faire comprendre a ma grand mère que son club fétiche est qualifié s'il perd contre le Munster avec un bonus et que pendant ce temps en poule 5 les Ospreys ne gagne pas à Edinbourg en inscrivant 4 essais (parce que c'est pas pareil qu'en Championnat tu comprends.....)

  • TPhib
    37224 points
  • il y a 5 ans

Il me semble que la phrase c'est : "La descendante de l'Amlin Cup verra s'affronter 18 clubs issus du Top 14, de Premiership et du Pro 12 ainsi que 2 clubs issus d'une compétition qualificative . "

En tout 20 clubs. Il pourrait donc y avoir 6 clubs de Top 14, 6 de Premiership et 6 du Pro 12. 😊

Euh 18 club du Top 14 pour L'European Rugby Challenge Cup, vous en êtes bien sur ?

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
2 nouvelles compétitions : l'ERCC (European Rugby Champions Cup) et l'ERCC (European Rugby Challenge Cup) régies par l'EPCR (European Professional Club Rugby) ....... Ouaaaaah, eh ben dis donc, on est pas prêt de détronner les manchots du foot avec tout ça !!!!
😉

  • Cedirak
    20409 points
  • il y a 5 ans

Et donc ces génies ont accouché de 2 coupes ayant le même acronyme?

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Transferts
Sponsorisé News
News
News