L'Australien Rocky Elsom vers le Japon

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Après la légende galloise Shane Williams il y a quelques jours, c'est au tour du flanker aussie Rocky Elsom de bientôt s'engagner avec un club japonais.
L'Australien Rocky Elsom vers le Japon
Après la légende galloise Shane Williams il y a quelques jours, c'est au tour du flanker aussie Rocky Elsom de bientôt s'engagner avec un club japonais. Point de deuxième division cette fois, le Wallaby va signer avec le club des Kobelco Steelers, sixièmes de la saison régulière de la Top League, l'élite rugbystique japonaise.

L'ancien avant du Leinster devrait signer pour deux saisons, et rejoindre le sud-africain Jacque Fourie, et visera ainsi une qualification pour les demi-finales du championnat. Le club kobéen va cependant donner à Elsom l'autorisation de jouer pour une équipe européenne entre Janvier et Juillet 2013 et 2014, le Stade Français et le Stade Toulousain se sont déjà positionnés pour la venue de l'Australien aux 75 capes.

Le montant du salaire n'a pas été communiqué.
Flo
Flo
Cet article est rédigé par Flo, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • CedricH
    15270 points
  • il y a 8 ans

C'est ballot, la dernière phrase m'a échappée 😊'

Je doute que le ST prenne un joueur pour une seule saison, quand même... On verra bien.

Merci Hinato, tu es toujours aussi précieux !

  • Hinato
  • il y a 8 ans

Je rectifie ton article l'ami. Mcleod ne joue plus chez Kobelco Steelers.Il est parti après avoir fait une saison blanche. Yuji Sonoda ne l'a quasiment pas utilisée. Pour le reste, Kobelco Steelers est un des plus vieux clubs corporatifs japonais (1928). Kobe Steel est l'ancien nom du club, à ses origines. KObelco est le 1er club à avoir remporté la top league en 2004, entraîné alors par Terunori Masuho (ancien joueur des steelers et ancien international japonais à XV). Depuis, je surnomme cette équipe l'"éternelle 5ème", car elle termine quasiment à chaque fois à cette place au classement (mis à part une ou deux fois). Pour terminer, Kobelco Steelers a décidé de recruter du lourd cette intersaison pour enfin arriver aux play-offs et jouer le titre. On note donc les arrivées de Fourie, Wing et Elsom notamment. Il ne faut pas oublier que le club a cependant perdu ette intersaison le mythique 3ème ligne Takeomi Ito, le centre néo-zélandais Jason Kawau et le pilier international chinois Wang Sibo (ce dernier parti chez les Sagamihara Dynaboars, club du gallois Shane Williams, en ligue Est A, 2ème division japonaise).
Kobelco Steelers devrait jouer une place pour les 1/2 finales avec notamment les NTT Shining Arcs (qui ont fait un recrutement monstrueux cet été: Tuilagi, Clever, les frères Saunders, Karauria-Henry) et NEC Green Rockets (qui compte sur son arme fatale Nemani Nadolo).

Pas vraiment Cédric...

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 8 ans

Voilà qui met fin aux rumeurs l'envoyant à Toulouse.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
News
News
News
News