L'analyse de la presse britannique et irlandaise après la victoire du Munster sur le Stade Toulousain
Munster - Toulouse vu par la presse britannique

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'analyse de la presse britannique et irlandaise après la victoire du Munster sur le Stade Toulousain. Pour beaucoup d'observateurs, les Rouge et Noir ont perdu le match dans la bataille du jeu au sol.
Samedi à Thomond Park, le Munster a créé la sensation en battant à plate couture le Stade Toulousain en 1/4 de finale de H Cup. Si perdre dans un tel stade et face à une telle équipe n'a rien de déshonorant, c'est la manière qui a frappé les esprits : dominés dans tous les secteurs, les Toulousains sont apparus bien vite dépassés et ont encaissé 6 essais. Un fait rarissime. La presse britannique et irlandaise a tenté d'analyser cette défaite. Attention les âmes sensibles, certains propos sont particulièrement durs...

The Independant - « Un Munster mort de faim boxe au dessus de sa catégorie pour mettre des aristocrates bouffis au tapis »

On commence avec l'ancien international irlandais Neil Francis qui tape très fort dans The Independant. Si le titre annonce bien la couleur, le consultant poursuit dans la métaphore fleurie et évoque le massif pack toulousain, en mettant en avant le fait que Joe Tekori (plus habitué au poste de seconde ligne) a été aligné comme flanker : « Si la taille compte dans l'industrie du porno, elle a très peu d'importance lors d'un ¼ de finale de H Cup à Thomond Park ».

Pour lui, avec un 8 de devant aussi lourd, Toulouse avait l'obligation de se montrer dominateur en conquête. Cela n'a pas été le cas puisque les Rouge et Noir ont perdu 4 de leurs 7 lancers en touche, tandis que la mêlée a été en difficulté en l'absence de Census Johnston. Il souligne également le fait que la H Cup n'est pas le Top 14 , la compétition européenne proposant des phases de jeu bien plus longues et plus d'intensité : pour lui, il est donc préférable d'aligner une équipe plus légère avec des joueurs capables de contester les ballons au sol. Le manque d'intelligence des Toulousains en défense est également pointé du doigt, notamment sur les ballons portés, où seuls 4 ou 5 joueurs tentaient d'arrêter l'avancée des Munstermen.

Une dernière vanne pour la route : « Le staff toulousain doit avoir un cerveau en forme d'Emmental s'il pensait pouvoir l'emporter avec cette tactique ». Ca pique.

The Irish Telegraph – Quand un remplaçant devient homme du match

Le journaliste Rob Cole a décidé de mettre en avant la performance d'un homme, CJ Stander, soulignant qu'il est rare qu'un remplaçant soit élu homme du match. Le sud-africain de 24 ans a eu la lourde tâche de remplacer Peter O'Mahony, le capitaine du Munster, sorti sur blessure dès la 18ème minute de jeu. Sa performance a été à la hauteur : il a été un poison dans les rucks, a plaqué à tour de bras et a même inscrit un essai. Toujours selon Cole, Toulouse n'est que l'ombre de la grande équipe qu'elle a été, ses 11 défaites en Top 14 et son revers à domicile face au Connacht en est la preuve....

The Irishman Examiner – « Le Munster a fait passer les géants toulousains pour des écoliers »

Simon Lewis relève que peu d'observateurs avaient imaginé voir le Munster gagner si facilement face à Toulouse, surtout après une série de matchs décevants en Celtic League. Leur domination mal récompensée en première période (60% de possession pour un score de 13 à 6) à la mi-temps aurait pu laisser présager un come back fracassant des Toulousains, qui comme il le rappelle, avaient remonté un écart de 22 points pour aller accrocher un match nul au Stade Français il y a deux semaines. Cela n'a pas été le cas puisque les Irlandais sont passés en mode rouleau compresseur après la pause, avant que les essais de Simon Zebo et Paul O'Connell ne finissent leur « entreprise de démolition ».

Toujours dans l'Examiner, Donal Lenihan fait le même constat que Neil Francis et souligne le fait que le très (trop ?) lourd pack toulousain n'a pas eu l'impact escompté sur le match. Moins incisif que son confrère, il concède néanmoins que les Toulousains n'avaient pas vraiment les armes pour lutter dans le jeu au sol puisque Thierry Dusautoir et Yannick Nyanga étaient blessés. Il ajoute que la puissance de Louis Picamoles a également parfaitement été maîtrisée. Toulouse est tout simplement apparu « sans solutions » face à la défense agressive et les mauls des Munstermen.

The Guardian - « Guy Novès avait l'air d'avoir été percuté par un bus ».

Dans the Guardian, ce sont les mots du manager toulousais qui sont mis en exergue : « Aujourd'hui nous avons pris une grande leçon, et nous devrons apprendre de cette défaite. Ils ont très bien porté le ballon et nous ont rendu le match difficile en défense. C'était très dur de marquer pour nous, alors que pour le Munster cela semblait bien plus facile. C'est la première fois que le Munster nous bat avec une telle marge, ce qui reflète bien la santé du rugby irlandais. C'est à nous de nous relever. Qu'on perde en encaissant 6 essais ou par deux points d'écarts, on a encore beaucoup de choses à apprendre ».

The Limercik Leader – Les performances de CJ Stander et Connor Murray mises en avant

Comme dans le Telegraph, Steven Miller ne tarit pas d'éloges sur le sud-africain CJ Stander, élu homme du match et omniprésent sur le terrain. Ses coéquipiers ont été au diapason puisque personne n'a reçu une note inférieur à 7/10. La performance du demi de mêlée Connor Murray, noté 9/10, est également saluée : « Il a été décisif dans presque tout ce que le Munster a fait de bien. Il a porté le ballon plusieurs fois et aurait mérité d'inscrire un essai sur une de ses charges au ras. Après le Tournoi des VI Nations, il continue de s'élever à un très haut niveau ».

Brian Moore - « Guy Novès avait l'air plus fatigué que ses joueurs après le match ».

Enifn, l'ancien talonneur Brian Moore est revenu sur les matchs du week-end dans sa traditionnelle chronique pour le Telegraph. Il souligne qu'en 23 ans à la tête du Stade Toulousain, au cours desquels il a remporté 4 H Cup, Guy Novès n'avait jamais paru aussi fatigué, peut-être même plus que ses joueurs après avoir vu le Munster passer 6 essais à son équipe.

Une nouvelle fois, il met l'accent sur la lourdeur du pack toulousain, largement dominé dans le jeu au sol. Selon lui, le Top 14 est obsédé par les joueurs puissants et de grandes tailles, et ressemble désormais à une salle de gym rempli de bodybuilders. Si les joueurs français sont certes plus puissants, ils manquent de mobilité au niveau européen où le temps de jeu effectif est bien supérieur à celui de notre championnat. Pour lui, cette façon de jouer commence à nuire au XV de France et les clubs du Top 14 devraient changer de philosophie de jeu au plus vite....

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Même si cette défaite m'a vraiment fait c****, on ne peut que donner raison à ces journalistes, le ST est en dessus de son niveau "normal" depuis 2-3 ans, et j'ai peur que cette année, il ne se qualifie pas pour les phases finales du Top 14.
Je n'avais jamais vraiment compris comment ils avaient pu tellement régresser, je pensais plus que les autres équipes s'étaient plus améliorées, mais l'explication des avants trops "lourds" se tient je trouve...

Il semblerait qu'un Irlandais se soit quelque peu essuyé les pieds sur lui dans un ruck. Quand l'arbitre a demandé l'arbitrage vidéo, le réalisateur n'a proposé qu'un plan large et lointain, ce qui fait qu'il n'y a pas eu de décision prise.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans

Eh bien, il y en a qui ont la defaite amere. Deja de traiter des Irlandais de rosbeefs, lol quoi...
Neil Francis est incisif, mais il est toujours comme ca, avec tout le monde.
Aussi, les journaux irlandais ont toujours mis le ST sur un piedestal, donc ils ont surement ete decus par la meforme actuelle. Et Guy Noves aussi doit etre bien decu et amer.
Enfin, je suis assez d'accord que le jeu du Top14 est en conflit avec le jeu de niveau international. Moins de temps de jeu au niveau national, parce que trop de matches a jouer en tout, c'est comme de laisser filer les matches a l'exterieur (en top 14)....probleme reccurant.
Quelqu'un peut me dire ou trouver une video de ce qui est arrive a Florian Fritz, je n'ai pas pu voir le match.

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 6 ans

@melchior ?
Tu as fumé la moquette ou quoi ?

on en prend plein la gueule et le pire c'est qu'ils ont raisons!
ca donne de quoi méditer

Je suis d'accord : j'aime le Stade , mais il est grand temps de se remettre en question? Quand on compare le budget du club et ses résultats, on est en droit de se poser des questions. Il est évident que les recrutements récents n'ont pas tous été très heureux. Le jeu toulousain faisait peine à voir samedi dernier. Il est vrai que les absences ont pesé lourd

  • thiboo
    26445 points
  • il y a 6 ans

je trouve dommage que les médias n'aient pas relevé la performance de Camara...

merci au munster pour cette leçon de jeu d'avant

Salut tout le monde désolé de faire de la pub mais ce serait sympa de votre part de suivre ma nouvelle page Twitter: Parole de Rugbyman. Je mets régulièrement une citation rugbystique!
Voici mon Twitter: @ParoleDeRugby !

  • jumisao
    20986 points
  • il y a 6 ans

"Une nouvelle fois, il met l'accent sur la lourdeur du pack toulousain, largement dominé dans le jeu au sol. Selon lui, le Top 14 est obsédé par les joueurs puissants et de grandes tailles, et ressemble désormais à une salle de gym rempli de bodybuilders. Si les joueurs français sont certes plus puissants, ils manquent de mobilité au niveau européen où le temps de jeu effectif est bien supérieur à celui de notre championnat. Pour lui, cette façon de jouer commence à nuire au XV de France et les clubs du Top 14 devraient changer de philosophie de jeu au plus vite...."

Tellement vrai. On s'est fait bouffer sur la vitesse et la mobilité.

Malgré leur rivalité gageons que les Toulonnais auront à coeur de venger les Toulousains en se montrant dignes des couleurs "rouge et noire" que ces derniers leurs ont léguées. Le stade Toulousain est immortel, c'est un phénix et les cendres sont encore chaudes.

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 6 ans

En des termes peu affables ni aimables (quoique pas tous), les Irlandais pointent du doigt une méforme réelle du ST. Les motifs sont peut être variés, valables, ou non, mais la réalité est la suivante: Le ST a pris très cher ce WE pour son 1/4 de HCup. En championnat, ils ne sont pas vraiment mieux. et cela dure depuis déjà l'an dernier.
Il faudrait vraiment qqchose de nouveau pour rassurer tout le monde.
Ce WE contre Brive, il faudra que la motivation soit là, avec une réelle cohésion collective.

Aie aie aie ils s'en donnent à cour joie les rosbeefs!! Mais bon qu'ils regardent les demies finales, un seul anglais, un seul irlandais pour 2 français. La vérité est là.

Par contre, je ne rejoins pas les supporters qui défendent Toulouse en parlant d'étoiles sur le maillot, le passé c'est le passé, surtout que la dernière ne date pas de la saison dernière mais d'il y a 4 ans. Toulouse n'est plus le grand club français historique, du moins plus pour le moment.

  • TOU-LOU-SAIN
  • il y a 6 ans

Je pense qu'ils ont oubliés qui est le club le plus titré d'Europe et celui qui a 4 ETOILES sur son maillots !

Et la défaite de l'Ulster et le seul fait d'un arbitre incompétent qui est Français !

@Biff6689 : "quand ils auront autant de palamares que les clubs francais ils pourront la ramener et c pas encore le cas loins de la"
Les clubs français ont remporté 6 coupes d'Europe, les clubs irlandais... 6. Ça me semble pas si loin que ça. Surtout avec 3 à 4 clubs engagés chaque année contre 6 à 7 pour les français.
Pour info, Toulon a fait revenir la France à 6 partout l'an dernier.

  • JP
  • il y a 6 ans

Amusant .... pas un seul commentaire sur la façon dont Fritz s'est refait le portrait sur un brin d'herbe !!!
Je n'imagine que trop ce qui aurait été écrit si l'un des gentils irlandais était sorti du terrain avec la même tête !

"Le staff toulousain doit avoir un cerveau en forme d'Emmental s'il pensait pouvoir l'emporter avec cette tactique"
Noves = meilleur entraîneur européen de ces 20 dernière années. Il devrait avoir honte de tenir ce genre de propos.

pardon c'est toulon que je voulais dire autant pour moi

mouai faut les laissé parler , si ca les exites tant mieux pour eux , les toulousains savent ce qu ils valent et c pas sur un match que tu fais ou defais une reputation.quand ils auront autant de palamares que les clubs francais ils pourront la ramener et c pas encore le cas loins de la . maintenant j espere qu une chose c que toulou les enterres bien profond avec leurs journaux . bref allez le STADE TOULOUSAIN c'est qu une mauvaise passe

Euh ils suivent le rugby français les journaleux brittish? Guy Noves a tout le temps l'air d'avoir été percuté par un bus !

On verra ce qu'ils diront après le match face à Toulon, on les attend de pied ferme les munster men. J'aurai vraiment préféré retrouver nos amis toulousains en demi-finale.

Se farcir la tronche de Paul O'Connell après celle de Leo Cullen franchement merci les mecs !

Mouais ils s'enflamment un peu les journaleux Anglo-Saxons...

Le Munster a été plus aggressif, mais surtout on a vu Toulouse lâcher le match quand Novès a fait tourner l'effectif (en particulier McAllister).

A partir de là... Mais le Munster ne m'a pas impressionné comme Toulon, et je les vois bien se faire fesser. Ils me semble qu'ils crient victoire un peu vite sur ce coup là.

On ne peut que donner raison à ces journalistes d'outre-Manche. Hélas !! Force est de constater que le Stade Toulousain a, à l'heure actuelle, perdu beaucoup de sa superbe, notamment, cette saison. Même en Top 14 où ses productions ont été en dent de scie. Souhaitons qu'il sache se ressaisir et qu'il puisse s'offrir une nouvelle fois une place en coupe d’Europe (sous quelque forme qu'elle soit) la saison prochaine.

J'ai hâte de voir cette fameuse "analyse de la presse britannique et irlandaise après la victoire du RCT sur le Leinster".

  • MaximeNZ
  • il y a 6 ans

Le rugby français s'est suicidé en adoptant les standards anglo-saxons et sudistes...
Un assemblage de joueurs aussi massifs et puissants soient-ils, ne forment pas une équipe.
Seule une organisation structurée sur des principes de jeu directeurs forts et bien définis, permet de gagner sur une saison.

Vitesse d'exécution et vision de jeu valent souvent mieux que puissance et masse.

Il est plus facile de commmenter un match gagné que l'inverse ...
Novès n'avait que les vidéos transmises par les médias irlandais pour préparer ce match, pas facile 😉...

AU final cela nous confirme que les presses irlandaise et anglaise sont aussi chauvines que la presse française qui titrait au grand chelem après seulement deux matchs.
Il me semble bien que le Munster ou le Leinster ont déjà prit des branlées d'une telle envergure. C'est la loi du sport, certain jour tu es complètement dépassé par ton adversaire et ça n'est pas pour autant que tu es devenu nul du jour au lendemain...
On verra si ces même journaux seront si prétentieux après la demi-finale contre Toulon. 😛

Finalement, elle coûte cher aux Toulousains la défaite face au Connacht...

Bon.. çca c'est dit....

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News