France - Angleterre : les réactions

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les meilleures déclarations après la victoire de la France contre l'Angleterre en 1/4 de finale de Coupe du Monde
France - Angleterre : les réactions
Pour prolonger un peu le plaisir après la victoire de la France contre l'Angleterre (19-12), voici un petit condensé des réactions d'après match...

Marc Lièvremont :« J'ai le sentiment que d'une certaine manière, ce soir les joueurs ont honoré leur part du contrat. Ils ont fait aussi bien que certaines générations passées. Maintenant, on a souvent vu dans le passé des équipes de France se sublimer dans l'adversité et se planter derrière. Reste à savoir si ce groupe a seulement envie d'imiter ses illustres prédécesseurs ou s'il souhaite écrire sa propre histoire. Il y a beaucoup de fierté, de plaisir. La semaine se termine bien. Elle a été très belle. On se sent vivant pendant des semaines comme ça où beaucoup de choses se passent. Battre les anglais, c'est le pied ! »

Toujours Don Diego de La Pinou, sur les gallois :

« Nous sommes tous assez confiant même si les Gallois jouent un très bon rugby en ce moment. Si j'avais dû parier, peut-être que l'Irlande semblait plus compacte devant. Mais j'ai trouvé une très belle équipe galloise, courageuse devant et avec beaucoup de talent derrière. Elle maîtrise bien son rugby. Ce ne sera pas simple. J'ai envie d'y penser dès ce soir. J'encourage aussi les joueurs à fêter la victoire, c'est mérité, mais il faut se tourner très vite sur cette demie (...)

Thierry Dusautoir : « Beaucoup d'entre nous se sont rendus compte qu'on passait à côté d'une chance extraordinaire de jouer une Coupe du monde pour son pays. Ce sont des moments très rares dans une vie et on s'en rend pas forcément compte dans un système qui enchaine les compétitions. Ces victoires mitigées et la défaite face aux Tonga nous ont permis d'ouvrir les yeux. Je ne sais pas si on a joué un très grand rugby ou fait des choses extraordinaires, mais il y a 22 Français qui ont montré une envie d'exister dans cette compétition. C'est très bien d'être en demie mais il va falloir recommencer et préparer cette demi-finale tranquillement. C'est sûr qu'on est mieux que la semaine dernière au même moment. »

Imanol Harinordoquy :« On a retrouvé un paquet d’avants qui joue sur la ligne, qui est agressif, qui est là pour faire mal et pas pour jouer à la baballe. Comme par hasard, derrière, on a donné de bons ballons aux trois-quarts et ils ont trouvé des solutions. On a marqué deux beaux essais. Défensivement, même quand il y a eu des trous et qu’on a manqué des plaquages, il y avait toujours un Bleu pour rattraper le coup. Ça a été chaud, ça s’est joué à pas grand-chose. On aurait pu tuer le match plus tôt mais on ne va pas être gourmand. On aurait pu être dans l’avion demain matin à 6h. On va savourer. Et lundi, réattaquer avec autant de détermination. Parce qu’on commence à y croire. »

Emile N'Tamack : «Ce soir, c’était incroyable. On a le potentiel. Et maintenant, on sait qu’on peut le faire. L’équipe de France a toujours deux visages. Quelques fois, nous montrons le plus mauvais. Et d’autres fois, le meilleur. »

Aurélien Rougerie : « On est très content. On avait beaucoup de choses à se faire pardonner. Il ne faut pas s’enflammer. Il faut penser au reste. On a de l’expérience et du talent. Avec ce groupe on peut loin. »

Martin Johnson : « C'est un match qu'on aurait pu gagner, nous avons eu plus d'occasions qu'eux, mais nous avions pris trop de retard en première mi-temps. Notre défense a été décevante. Il fallait un gagnant... Un certain nombre de joueurs terminent leur carrière et nous n'avons pas saisi notre chance. C'est triste. A la mi-temps, mes joueurs étaient certains qu'ils pouvaient revenir au score. Ils ont marqué assez rapidement mais c'était quand même trop tard. Nous avons réussi à leur mettre la pression mais nous avons commis trop d'en-avant pour l'emporter ».

Et une fois n'est pas coutume, le mot de la fin pour Laurent Blanc, lors de la conférénce de presse de l'Equipe de France de Pousse-Citrouille :

« Vous allez mettre quoi maintenant sur l'équipe de France de rugby ? »
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Tjz
  • il y a 8 ans

J'ai cru entendre Christian jeanpiere "quelle belle equipe de france avec ses merveilleux joueurs, son entraineur, ses journalistes, ses suporters...". Quelqu'un confirme ?

Je pouvais pas imaginer autre chose qu'une r&action d'orgueil. Merci messieurs. Je me suis fait un petit rosbif purée le midi pour prolonger le plaisir et le rosbif saignant bien sûr

  • ced
    100335 points
  • il y a 8 ans

on a gagné, non pas simplement mais avec Parra en 9, Rougerie au centre, Palisson et Papé sur le terrain, pour battre les blacks vont sortir un nouveau truc : N'Tamack au talon !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News