France 7 Féminines. Marjorie Mayans : « On peut prétendre à une finale olympique »
France 7 Féminines : Marjorie Mayans en route vers Rio. / Crédit Photo : Twitter : @FFRugby

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Découvrez l'interview de Marjorie Mayans, joueuse de l'équipe de France 7 Féminines, à quelques semaines du Tournoi de Clermont et des Jeux de Rio.
D'elle, on connaît les plaquages destructeurs qui l'avaient révélée lors de la Coupe du monde de rugby 2014, organisée à domicile. Désormais membre de France 7 Féminines, Marjorie Mayans revient sur son aventure olympique et se confie à quelques mois de Rio... et quelques semaines de l'étape de Clermont-Ferrand. Comment va le groupe, comment appréhende-t-elle les Jeux ? Va-t-elle disputer les phases finales du Top 8 avec Blagnac ? On lui a posé toutes ces questions.

Vous revenez de Langford avec une 4e place... Quel bilan faîtes-vous de ce Tournoi, à quelques mois de Jeux ?France 7 Féminines. Marjorie Mayans : « On peut prétendre à une finale olympique »VIDEO. Virimi Vakatawa dans le Top 7 de Singapour, Camille Grassineau dans l'équipe type à LangfordIl nous laisse un sentiment mitigé. Nous terminons 4ème, ce qui n'était pas l'objectif : nous souhaitions monter sur le podium. Cependant, nous sommes assez contentes sur le contenu. En quart de finale, on a battu les Canadiennes, qui font partie des meilleures nations mondiales. C'était une première pour nous, et j'espère que ça servira de déclic pour la suite. Puis nous avons échoué en demie face au Blacks, - pendant les prolongations - mais avec une belle performance de l'équipe. Nous travaillons pour être plus régulières, et pour concrétiser plus vite. Nous laissons parfois des points en route à cause d'erreurs minimes que nous devons gommer.

Selon toi, vous vous situez à quelle place de la hiérarchie mondiale ? On a l'impression que même si l'Australie déroule, vous avez une réelle chance de médaille.

Au classement, nous sommes actuellement 5es, derrière l'Australie, la Nouvelle Zélande, le Canada et l'Angleterre. Cependant, nous croyons réellement à nos chances de médaille. En terme de jeu, je crois que nous pouvons prétendre à une finale olympique. Nous faisons régulièrement partie du carré final, alors pour monter sur le podium, il ne faudra pas un exploit, mais garder nos principes de jeu, les appliquer à la lettre et gommer les déchets techniques qui nous coûtent parfois cher.

Pour Rio, le groupe de sélectionnées n'est pas totalement connu. Quelle est l'ambiance au sein des Bleues, alors que certaines pourraient être privées de leur rêve ?

Effectivement, nous avons un groupe de 21 joueuses, et il n'est pas exclu que d'autres puissent intégrer la préparation olympique. Le groupe sera composé de 12 filles, plus 2 qui seront là en cas de blessure. Malgré l'échéance qui approche, le groupe vit très bien. Nous voulons toutes que l'équipe soit la plus performante possible, et nous nous aidons pour que chacune tire le meilleur d'elle-même. Nous allons toutes vers le même objectif ! La concurrence ne se ressent pas vraiment. Enfin... sauf entre Jenny Troncy et Pauline Biscarat, mais seulement pour déterminer qui est la plus petite (Sourire).

L'annonce du groupe sera surement très difficile, mais d'ici là, nous voulons toutes que l'équipe soit performante. Pour cela, il est indispensable que nous exploitions individuellement notre potentiel au maximum, et ensuite l’entraîneur fera ses choix.

Pendant les JO, outre la compétition, vous comptez en profiter un peu, pour bronzer ou voir d'autres épreuves, prendre des vacances ? Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'habitude de vivre cette aventure !

Le groupe arrivera relativement tard à Rio, et ne participera pas à la cérémonie d'ouverture. Nous voulons garder toute notre énergie et notre concentration pour le tournoi. Nous avons la chance de jouer au début des Jeux, nous resterons donc après le tournoi pour profiter de Rio. Mais tout en restant calmes et raisonnables... Non, je déconne !

Et justement, quel est le programme d'ici à Rio ?

En mai, il y a plusieurs tournois pour nous : Londres et Paris sous la forme de tournois de préparation, mais surtout Clermont-Ferrand (28-29) ! C'est un tournoi du circuit mondial, le premier organisé en France et le dernier de cette saison, où on vous attend donc nombreux ! Nous préparerons ensuite la première étape de la coupe d'Europe qui sera en Russie. Cette fois, on comprendra si vous ne voulez pas venir (Sourire). Puis la dernière ligne droite : trois semaines à Tignes et deux en Martinique (pour préparer notre peau au soleil et un peu pour s'habituer à la chaleur de Rio), avant de partir au Brésil !

Parallèlement, les demi-finales du Top 8 débutent ce week-end. Vous rejoignez vos clubs pour les disputer ? Quelle est la position de la FFR par rapport à cette situation ? Concilier vie de club et sélection en cette année olympique ne doit pas être facile à gérer.

Cette année, nous avons pu jouer quelques match avec nos clubs, mais la priorité, c'est Rio. Quand nous sommes disponibles, la FFR nous laisse aller jouer en club, mais le staff médical a son mot à dire. Et bien sûr, chaque fille, selon son état de fatigue, repart en club ou non. Certaines ont même fait le choix cette saison de ne pas être licenciées à XV. Pour ma part, j'ai joué trois matchs, mais je ne participerai pas aux phases finales avec le BSORF, car la tournée Atlanta/Langford a été très éprouvante et je ressens le besoin de me préparer physiquement, sans faire de contact. D'autant plus que le groupe est très performant et compétitif cette saison : j'ai hâte de voir jouer les copines dimanche pour leur demie à Blagnac !

A titre personnel, comment te sens-tu ? Ton plaquage face à l'Irlande lors du Tournoi d'Atlanta a fait beaucoup de bruit - et à juste titre - ça t'a fait quoi ?France 7 Féminines. Marjorie Mayans : « On peut prétendre à une finale olympique »VIDEO. Atlanta 7s. Marjorie Mayans pulvérise une Irlandaise avec un plaquage destructeurMon ressenti sur la dernière tournée est très mitigé. Je suis déçue de ma prestation à Langford, je dois encore travailler physiquement pour être capable d’enchaîner deux étapes, mais aussi pour être plus régulière sur un même tournoi. Concernant la vidéo, c'est vrai que j'ai toujours aimé plaquer, il faut maintenant que j'arrive à le reproduire plus souvent !

De quoi ton avenir sera-t-il fait après les JO, sportivement ou autre ? Tu pourrais signer un nouveau contrat avec le Seven ?

A priori, je repartirais la saison prochaine sur un contrat avec le 7. Mais j'aimerais également pouvoir jouer plus de matchs avec le BSORF, et postuler pour le XV de France. J'aimerais également obtenir mon Master 2 "politique et sécurité" car cette saison, j'avoue que je n'ai pas réussi à le valider...
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Iyhel
    23089 points
  • il y a 4 ans

Ça va être chaud, quand même, une finale. Il faudra un tirage favorable et un voire deux très gros matches en quart et en demie. Australie et Angleterre (pardon, Grande-Bretagne) sont en pleine bourre, Nouvelle-Zélande et Canada vont certainement rehausser leur niveau d'ici août et les Russes seront en embuscade. Une médaille de bronze serait déjà une belle perf.
Mais bon, c'est tout le mal qu'on leur souhaite !

Par contre une question ? On m’explique pourquoi les hommes ont droit au (très jolis) maillots designs avec j’imagine tout un tas de qualités pour la respiration et autres broutilles et les femmes à ce simple t-shirt parfois trop grand ? Je pense pas que ça coute la peau du fion à la Fédé et puis si tu veux montrer l’égalité homme-femme c’est la moindre des choses non ? La même équipe le même équipement ...

  • Iyhel
    23089 points
  • il y a 4 ans
@Jean-Gerard

C'est l'équipementier qui fournit les maillots à ses frais, les femmes étant moins exposées médiatiquement que les hommes je suppose que par principe on ne leur accorde pas le dernier maillot en date au prétexte que ce n'est pas rentable.
On est d'accord, c'est de la pingrerie pure, autant de la part de l'équipementier que de la fédé qui pourrait imposer ses conditions.

  • W1823
    2163 points
  • il y a 4 ans

Les Bleues pratiquent un rugby a 7 très agréable a regarder, un genre de "bordel organise" qui devient assez casse-tête pour les defenses adverses. Ce qui est vraiment impressionnant est leur efficacite en defense/au plaquage, alors que beaucoup de leurs adversaires sont clairement plus physiques. L'objectif médaille est tout a fait possible!

  • W1823
    2163 points
  • il y a 4 ans
@W1823

Tout a fait d'accord, c'est clairement une prise de risque parce les joueuses selectionnees n'auront pas eu des tonnes de tournoi en commun, et les entrainements ne remplacent pas le vecu en competition... A voir!

@W1823

Oui c’est vrai pour les rotations d’effectif ... après rien ne dit malheureusement qu’on sera au-dessus parce que c’est bien de faire tourner mais faudrait fixer un squad et le faire jouer

  • W1823
    2163 points
  • il y a 4 ans
@W1823

La grosse difference est que les Bleues font encore tourner leur effectif avant de choisir les 12 alors que la plupart des equipes adverses ont deja leur equipe type: les russes, anglaises, canadiennes notamment font peut tourner. Les neo-zeds font pas mal tourner ainsi que les australiennes dans une certaine mesure.
Donc a mon avis les resultats presents sont trompeurs car toutes les equipes ne sont pas au meme stade de maturité ou du moins dans la meme logique.
Pour en revenir aux russes, anglaises et canadiennes, elles sont certes efficaces des a present, mais en contre-partie sont devenues très previsibles...

@W1823

Malheureusement elles sont autant efficaces en défense qu’inefficaces en attaque, beaucoup trop d’occasions gâchées que les autres grosses équipes ne laissent pas passer. J’étais assez peu confiant jusqu’à Atlanta qui m’a fait revenir sur mon scepticisme/fatalisme ... mais bon ce serait bien de faire une finale à Clermont, d’une part parce qu’on joue à la maison et de l’autre parce que mine de rien c’est bien beau de prétendre au podium voire à l’or mais sur ces deux dernières saisons on jamais fait de podium ! La Russie moins régulière que nous a déjà fait une finale et les quatre équipes qui nous précédent ont remporté au moins une étape ...

  • mimi12
    79389 points
  • il y a 4 ans

Elle est magnifique et elle a une technique incroyable !

suis amoureux

@sapiac76

@Sapiac76: si ca se trouve elle a un copain et si ca se trouve il est plus costaud que toi ! alors laisse tomber !!!

C'est vrai que les filles du seven ont de bons résultats, si elles continuent dans cette optique elles peuvent vraiment faire quelque chose aux JO. Et puis Marjorie... Ça c'est une femme !

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
News
News
News
News