2007 : Chabal traverse la défense pour la dernière victoire du XV de France à Twickenham [VIDEO]

2007 : Chabal traverse la défense pour la dernière victoire du XV de France à Twickenham [VIDEO]
Les Français s'étaient imposés grâce à un essai de Sébastien Chabal.
En 2007, les Bleus avaient remporté un match de préparation pour la Coupe du monde grâce notamment à un essai phénoménal signé Sébastien Chabal.

Quasiment douze ans... Douze ans que les Bleus n'ont plus triomphé chez leurs voisins d'outre-Manche. Les Anglais, eux, se sont déjà imposés trois fois lors de leurs passages en hexagone depuis 2007. Mais si cette victoire n'est pas aussi symbolique que celle de 2005, lors du Tournoi des 6 Nations pendant lequel les Français l'avaient emporté 18 à 17 en terres ennemies grâce à la botte de Dimitri Yachvili, la victoire lors du match de préparation à la Coupe du monde 2007 a laissé quand même un souvenir heureux au rugby français.

Battre deux fois les Anglais en préparation, à un mois de recevoir la Coupe du monde à domicile, quoi de plus jouissif ? Ah si, peut-être battre les Blacks en quarts de finale ! Mais ça, les Français ne le savaient pas encore...

Crédit vidéo : Manuel Marchès.

Le contexte : Un XV de France qui cherche à se rassurer avant le mondial

L'année 2007 se doit d'être celle de la France. Les Bleus sortent d'un Tournoi des 6 Nations qu'ils ont remporté avec quatre victoires et une seule défaite (face à l'Angleterre), mais ils viennent également de subir deux lourdes défaites (42-11 et 61-10) en Nouvelle-Zélande. Les trois matchs de préparation (deux contre l'Angleterre et un contre le Pays de Galles) sont donc cruciaux pour aborder sereinement la Coupe du monde. Dans ce cadre-là, la première rencontre à Twickenham fait office de cadeau empoisonné.

Le match : La révélation Chabal

Malgré tout, ce sont les Français qui ouvrent le bal dans cette rencontre avec un premier essai signé Fabien Pelous à la 11ème minute. Les buteurs, Olly Barkley et David Skrela se répondent par la suite, mais c'est l'Angleterre qui vire en tête à la pause 12 à 11. Un drop d'Andy Gomarsall et une pénalité de Jean-Baptiste Elissalde plus tard, et voilà le XV de la Rose qui mène 15-14 alors qu'il reste dix minutes à jouer.

C'est le moment que choisit Sébastien Chabal pour jouer aux quilles avec la défense anglaise. Le deuxième-ligne français, entré à la 56eme minute, bien servi par Frédéric Michalak, esquive et percute avant de s'effondrer dans l'en-but pour donner la victoire aux Bleus. La sensation Chabal est née ce jour-là et « Caveman » réalisera une nouvelle prouesse face à la Namibie quelques semaines plus tard.

Une course de 50 mètres et toute la hargne qu'on lui connaît pour inscrire l'un des plus beaux essais de la Coupe du monde et sans doute l'un des plus extraordinaires de sa carrière.

Crédit vidéo : LeDieuBanane.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts
News