Fédérale 1 - Albi. Arnaud Méla : ''Eviter d'aller offrir une seconde recette à  Aubenas !''
Arnaud Méla ne vit pas une saison facile avec Albi.
Arnaud Mêla, coach du SCA, est revenu sans concession sur ce qu'il attend de ses hommes pour ce déplacement à Roval ! Il est aussi revenu, sur l'imbroglio avec la FFR, au sujet du match à rejouer, à Aubenas.

VIDÉO. Fédérale 1 Elite : Coup de bambou sur le Sporting Club Albigeois encore battu à domicileArnaud, on vous avait laissé après le match contre Provence Rugby un peu dépité ! Vous nous aviez dit "ça fait mal à la tête" ! Vous avez eu 2 semaines pour remobiliser vos hommes, on en est où ?

Provence on en a parlé la semaine dernière ! Cette semaine je ne me suis pas trop penché sur le sujet d'Aix, c'était réglé, c'était derrière, pour nous. Voilà c'est comme ça, quand on perd un match à la maison, qu'est-ce qu'il faut, quand on est grand ? Il faut aller gagner à l'extérieur, le week-end suivant ! Donc voilà, j'attends la réaction du groupe, je souhaite un grand match de mon équipe et je sais qu'ils en ont le potentiel et l'envie. Maintenant il faut qu'ils aient confiance en eux, qu'ils s'encouragent, qu'ils fassent les choses comme on les fait à l'entraînement ! J'espère qu'ils vont éviter de se resserrer autour du ballon, qu'ils vont prendre et utiliser les largeurs du terrain. C'est un peu la base du rugby ! Mais surtout qu'ils croient en eux, qu'ils s'encouragent et qu'ils aillent de l'avant, même dans les moments difficiles, on ne baisse pas du nez, on continue à y aller. Je sais qu'ils ont fait une bonne semaine de travail, les voyants sont au vert !

Peut-être dans la causerie, vous allez demander à vos joueurs, ce supplément d'âme, qui vous a fait défaut, face à Bourg et Provence ?

Le supplément d'âme, je ne sais pas si c'est ça, qu'il nous a manqué ! Ouais, il manque quelque chose, mais c'est surtout de commencer le match à la première minute et de ne pas attendre la première minute de la seconde mi-temps ! Il faut qu'on sorte des vestiaires déterminés et sûr de nos forces ! On ne peut pas laisser une équipe prendre le score comme ils le font. Après c'est très compliqué ! La réaction qu'ils ont eue contre Aix, contre Bourg, voilà, ça leur a prouvé, qu'ils étaient une équipe capable de faire des belles choses. Mettre à mal, des équipes comme celles-là, fallait le faire aussi ! Après ce qu’il nous manque (hésitant), c'est un peu plus de détermination en première mi-temps et de régler le souci de la discipline. Aujourd'hui la discipline……, on joue trop de match à un ou voire deux de moins et à ce niveau-là, quand on joue les grosses équipes, ben on perd !

Samedi, vous allez avoir une grosse équipe de Roval Drome en face de vous, avec entre autres, Jeff Coux, ancien international, un gros défi ?

C'est une équipe très sérieuse ! C'est très dense ; c'est une équipe qui a un jeu assez simple, mais qui est très efficace et qui gagne beaucoup de mètres. Ils ont un très bon ½ de mêlée, qui est costaud, qui a un très bon pied de pression. Donc voilà, il va falloir faire un match, va falloir s'y mettre en face ! Il va pas falloir se cacher, va falloir faire un gros match ! Après dans ce championnat, tout le monde peut gagner n'importe où ! On voit bien, qu'il y a des surprises tous les week-ends, pourquoi pas nous ?

Arnaud, ou en est cette réclamation concernant ce fameux match à Aubenas ? Et la suspension de Matthieu Peluchon, est-elle arrivée à termes ?

Normalement Matthieu il peut jouer ! On n’a pas eu de réponse officielle, mais normalement il était suspendu deux semaines, donc il peut jouer ! Après au sujet d'Aubenas, on n’a pas reçu pour le moment, le papier (la notification) pour nous donner le départ pour faire appel. On va faire appel, mais pour le moment on attend après la FFR !

Pour faire un brin d'humour, on dirait que les liaisons sont distendues entre la FFR et le SCA ? Car les informations ont du mal à transiter, dirait-on ?

Je ne sais pas ce qui se passe, car les infos ont du mal à arriver dans le Tarn, ouais ! Mais bon ça va arriver... Si c'est à dos d'âne, ça ne prend pas cinq jours, de traverser toute la France...

Qu'est-ce qui peut se passer, à l'issue de cette réclamation du RCAV ? Si le match est à rejouer, repartira-t-on de 0-0 ?

Le pire des cas, c'est le match à refaire ! Un résultat acquis pour nous c'est ce qu'on va défendre. Par contre si le match est à refaire, je pense que le match va recommencer à 0-0. Mais je souhaite qu’on ne le refasse pas, car il y a un délégué qui est censé gérer le coaching ! Sur ce cas-là, il a laissé rentrer un joueur sur le terrain, avant que l'autre sorte et c'est pour ça que les soucis sont là aussi !

Si le match est à rejouer, le contexte pourrait devenir, un peu explosif ?

Ah mais ça, c'est bon !!! Il en faut des matchs un peu explosifs ! On a du mal à péter un plomb sur un terrain, là on va aller tomber dans un endroit hostile ! Mais bon, si on peut éviter d'aller offrir, une seconde recette au club d'Aubenas et nous s'amener des dépenses en plus. Ça ne sera pas très gênant !

Et pour conclure, ce match contre Roval-Drome : C'est un match qui arrive, dans un bloc primordial pour vous, si vous voulez continuer à rêver de la « Remontada » ?

Oui, c'est un bloc très important avant les fêtes de noël. On a quatre matchs à chercher des points, donc voilà, les joueurs sont prêts ! Je leur demande beaucoup de sérieux et de détermination, pour aller chercher un maximum de victoires sur ces quatre matches.

Memento sur la Réclamation Aubenas/Albi:

Le 22 octobre 2017, se joue dans une ambiance enfiévrée voire hostile, entre Aubenas et Albi, dans le chaudron de Dugradus. Dans un match épique et musclé où les Albigeois récolteront deux cartons jaunes (Gaillard et Tafili) et deux cartons blancs (Navrozashvilli et Nabaro) et qui vit une exclusion de chaque cotés : Peluchon et Phalip (après une distribution de marrons, spécialité locale), un imbroglio arbitral vint enflammer ce match ! En effet, à la 78ème, alors qu'Albi menait 20-9 (score final) et que Chris Tafili prenait un carton jaune, Albi procédait à un changement et sur une incompréhension entre deux joueurs albigeois, se retrouva à 13 contre 14, alors qu'ilS ne devaient être que 12. Le délégué s'apercevant de son erreur, il rappela le joueur incriminé, Nomani Tonga, qui n'a fait aucun acte de jeu et le fit sortir, après 1m30 de latence !

Sur ce fait, le club d'Aubenas porte réclamation auprès de la FFR. Le jeudi 2 novembre, la commission des règlements de la fédération, reçoit les deux délégations pour instruire et examiner cette réclamation. Albi sûr de son bon droit, arrive un peu la fleur au fusil, avec juste Arnaud Méla, le manager du club, pour les représenter. En face, Aubenas s'était déplacé, avec un dirigeant et un avocat qui demanda illico, que le match soit gagné sur tapis vert. Le lendemain, le secrétaire général du RCAV, déclarait sur le site officiel du club, que la FFR, avait pris la décision de faire rejouer le match à une date ultérieure. Mais le SCA, ne l'entend pas de cette oreille, puisque arguant, que "n'ayant pas reçu de notification écrite, il ne pouvait contester la décision et donc faire appel". D'autres sources, disent que c'est la plateforme intranet de la FFR, qui fait office de notification, et qu'Albi, est bel et bien informé. Le club albigeois compte bien faire appel des notifications de la sanction, ce coup-ci, lui aussi armé d'un avocat, maîtrisant les tenants et les aboutissants du droit sportif. Quant à Matthieu Peluchon, exclu lors de ce même match, il avait écopé automatiquement de 2 semaines de suspension. Mais à quelques heures de prendre le bus pour la Drôme et à 24h du match, le SCA ne savait toujours pas, si sa peine, avait été assortie de match(s) de suspension(s). N'ayant pas eu de nouvelles de la FFR, le SCA a donc décidé de faire jouer, Matthieu Peluchon. Ce dernier, pourrait être au centre d'une future réclamation, car en cas de match à rejouer face à Aubenas, son carton rouge s'annule et Albi pourrait se sentir lésé, de ne pas avoir pu compter sur une de ses pièces maîtresses face à Provence Rugby.

Dans tous les cas, difficile de savoir qui dit vrai dans ce poker menteur à 3, la FFR n'ayant pas communiqué et les classements n'ayant pas été mis à jour ! Les relations entre la fédération française de rugby, présidée par un Tarnais (Bernard Laporte) et le club de la préfecture du Tarn, se seraient-elles refroidies ? Qui sait ! Dans tous les cas, l'ovalie et ses coulisses, en restent toujours aussi pagnolesque !

Roval- Drome – SC Albi : 19h à Valence, Stade Georges Pompidou

Albi : Sevestre – Casals – Toetu – Boukerou – André – Nistor – Farret – Whetton – Magnaval – Barthélémy (Cap) – Nabaro – Vergnaud – Bertrand –Sicard – Peluchon.

Remplaçants : Cormenier – Feltrin – Tonga – Calas – Bisman – Lacelle – Vasuinubu – Ceccato.

Roval Drome : Iapteff – Larrieu – Goze – Cotte – Goumat – Fontaine – Lespinasse – Souquet – Faltrep – Perkins – Mege – Coux – Quinez – Reynaert– Vafier.

Remplaçants : Vaudaine – Brison – Colliat – Sirbe - Vuignat – Barrière - Loutongo – Faure – Vanikolo – Besson–

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

1. Ca va être chaud ...
2. Sur ce coup là, La FFR fait preuve d'une grande compétence
(sans utiliser le terme "amateurisme", pour ne pas déplaire à @MARCFAN)

@Jak3192

... déplaire à @MARCFANXV
🙂

@Jak3192

En mm-temps le Staff de Méla (que j'adore) mais que je n'imagine pas y venir bénévolement n'est pas exempt de reproches...

@MARCFANXV

(y)

Derniers articles

News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
News
News
Sponsorisé News
News
Vidéos