Dupont de retour, Sébastien Bézy va-t-il rester dans la lumière ?
Il y aura de la place pour tout le monde cette saison au Stade Toulousain.
Sébastien Bézy est enfin revenu à son niveau depuis le début de la saison, mais le retour d'Antoine Dupont pourrait nuire à son temps de jeu.

Depuis le début de la saison, le Stade Toulousain, actuellement second de Top 14, illumine par son jeu de mouvement et ses attaques. Les deux demis de mêlée Sébastien Bézy et Antoine Dupont y sont notamment pour quelque chose. Après une blessure durant le tournoi des Six Nations en février dernier, Antoine Dupont n'a pas foulé un terrain pendant près de huit mois. C'était l'occasion pour Sébastien Bézy de s'affirmer durant cette période. 

Depuis la reprise du championnat, Sébastien Bézy est devenu le numéro 9 du Stade Toulousain, allant jusqu'à être convoqué avec le XV de France pour la tournée de novembre 2018 (même si sa convocation n'est due qu'à la blessure de Morgan Parra). Malheureusement, en cinq semaines de stage à Marcoussis, il n'a pas eu une minute de temps de jeu sur les trois matchs face à l'Afrique du Sud, l'Argentine et les Fidji. Mais cette convocation a été un premier pas vers son retour au plus haut niveau : après sept sélections en 2016 avec le XV de France, il avait été écarté des papiers des sélectionneurs. 

Je m'en doutais un peu. J'étais venu à cause de la blessure de Parra, je savais que le staff avait des joueurs en tête. Ils préféraient les faire jouer le plus possible, ce qui est logique. Après, j'étais forcément déçu, comme tout joueur. Mais c'est compréhensible par rapport aux conditions du moment. Même dès le début de la tournée, dans ma tête je savais que ça allait être compliqué. Même sur la dernière semaine, je savais que ça n'allait pas trop tourner. (Source : France Bleu)

Comparons un peu leurs statistiques depuis le début de la saison :

Temps de jeu

Il est difficile de comparer le temps de jeu des deux joueurs avec l'absence d'Antoine Dupont en début de saison. Ce dernier n'a disputé que 6 matchs depuis son retour : 3 matchs de TOP 14 où il a été 2 fois titulaire (161 min) et les 3 matchs de Champions Cup où il n'a été qu'une seule fois titulaire (114 min). Bézy a été aligné 9 fois et 7 fois titulaire pour 542 min de temps de jeu, plus 164 min sur les trois matchs de Champions Cup.
Les deux compères de la mêlée n'ont que 6 matchs en commun depuis le début de la saison : J7, J8, J11 en TOP 14 et les 3 journées de Champions Cup. Antoine Dupont a été associé 4 fois avec Bézy en numéro 10, allant jusqu'à sortir Zack Holmes deux fois en Champions Cup (Bath et Leinster). Ils n'ont joué qu'un seul match titulaire ensemble contre Paris où Dupont a été aligné en 10, poste qu'il a le plus occupé depuis son retour : 145 min sur les 161 min passés sous le maillot stadiste. Depuis la tournée de novembre, les entraîneurs stadistes ont décidé de titulariser Antoine Dupont, reléguant Sébastien Bézy au poste de remplaçant pour le dernier match contre les Wasps.

Il met beaucoup de vitesse dans notre jeu, il nous permet d'avoir ce tempo élevé. L'une de ses grandes forces, c'est de bien faire jouer l'équipe. Dès la prépa, j'ai vu de suite que c'était un joueur de très haut niveau, qui correspondait à ce qu'on voulait faire", a indiqué Régis Sonnes, co-entraîneur du Stade à 20 Minutes sur Sébastien Bézy.

Attaque

Le nombre d'essais marqué est le même (3 chacun), mais Antoine Dupont a parcouru en championnat 329 m balle en main, soit une moyenne de 109 m par match, contre 23 m pour Sébastien Bézy, dû notamment au poste occupé. Le Stade Toulousain, deuxième meilleure attaque de TOP 14 avec 35 essais marqués, a marqué neuf fois lors des 135 min qu'ont passé Dupont et Bézy à la charnière ensemble et 11 essais du Stade avec le petit prodige sur le terrain, tout poste confondu.

Sébastien est vraiment complémentaire d'Antoine mais aussi des autres (Zack Holmes et Romain Ntamack) - Régis Sonnes pour 20 Minutes.

 

Défense

Antoine Dupont réussi 97 % de ses plaquages contre 88 % pour Sébastien Bézy. Mais encore une fois, l'exposition à une situation de plaquage est faussée par le temps de jeu et le poste occupé par chaque joueur. En 9 matchs, Bézy a utilisé le pied 40 fois, contre 6 pour Dupont pourtant aligné souvent au poste de 10.

Style de jeu

Le jeu du Stade Toulousain cette saison a sûrement permis une renaissance pour Sébastien Bézy. Basé sur un jeu de mouvement et de passes, Bézy et son gabarit collent parfaitement au plan de jeu. Pour preuve, le Stade Toulousain est la deuxième meilleure attaque de TOP 14 avec 35 essais et 289 points, bien aidé par le pied du meilleur réalisateur de TOP 14 et de Champions Cup : Thomas Ramos. Elle est aussi l'équipe qui réalise le plus de offload en Champions Cup avec 51 passes près contact cette année (9 pour Joe Tekori). De plus, Sébastien Bézy n'a plus à se préoccuper du pied avec le large choix qu'il a autour de lui (Zack Holmes et Thomas Ramos notamment), comme lors de sa première en Bleu face à l'Italie en 2016, où ses échecs au pied étaient restés dans un coin de la tête du staff tricolore.

Antoine c'est un joueur qui a beaucoup de qualités. En 9 ou en 10, il a assez de facilités. En ce moment. De toute façon, tous les joueurs qui évoluent à la charnière sont en confiance", a déclaré Sébastien Bézy à l'antenne de France Bleu

La suite

Le choix pour le staff toulousain est multiple, et nous savons tous ô combien il est difficile de faire des choix à ce niveau. Mais les matchs où les deux joueurs ont été aligné à la charnière ont plutôt bien fonctionné avec 9 essais au total dont 4 face à Perpignan et 4 à Paris. Ugo Mola a souvent pris la décision d'échanger Zack Holmes avec Antoine Dupont, mais également de faire sortir un centre (souvent Maxime Mermoz ou Romain Ntamack) pour faire rentrer Bézy et faire glisser Dupont au poste de 10. Poste qui semble être bien fourni avec Zack Holmes et Romain Ntamack cette saison. 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La saison est encore longue et avec les 6 nations les 2 ont leur place (sauf si Jacques bloque Bezy a Marcoussis pour rien alors que Parra rejoue).

Ce qui fait la force du jeu du ST cette année me paraît être un axe fort 2-8-9-10-12-15 avec des joueurs bons à plusieurs postes. En ce qui concerne les deux joueurs concernés il me semble que Bézy ou Dupont ont leurs qualités mais que Bézy me semble supérieur à Dupont en 10 du fait de son jeu au pied, mais je n'ai pas trouvé Dupont mauvais en 10, il y utilise d'autres qualités, par exemple la prise d'espaces. Ce qui fait la force du Stade cette année c'est, je pense, la cohésion de l'équipe (avants/arrières) et le plaisir qu'ils ont à jouer ensemble et ça c'est une vraie force. En plus le jeu pratiqué régale les spectateurs, alors ...

abondance de bien de nuit pas

et puis bon, un blessé c'est vite fait alors ya pas forcement abondance, surtout quand il faut jouer le Top14 + la coupe d' Europe + liberer les internationaux

vaut mieux 2 bons joueurs qui se tirent la bourrent et s'entraide a elever leur niveau, qu'un seul joueur qui pense etre indispensable et en plus sans solution de rechange si besoin

  • Jak3192
    46061 points
  • il y a 6 mois

Par delà le untel VS untel
ce qui est épatant avec le ST, cru 2018
c'est qu'à ce jour,
quelque soit les joueurs alignés ils tournent comme une escadrille d'élite.
Chaque joueur qui entre (ou rentre en cours de jeu) trouve sa place immédiatement et il n'y a pas vraiment de déchet quel que soit le compartiment de jeu.
Le staff s'appuie sur un groupe homogène en les faisant travailler formidablement
Pour les 2 en question
ils n'ont pas le même profil.
Ils sont très performant dans de registres différents
Ils sont polyvalents, et même polyvalent avec d'autres joueurs (NTamack, Holmes)
Résultat,
en fonction de qui est aligné à la charnière,
qui est placé dans la ligne de 3/4
le style de jeu varie
et cette variable peut même évoluer dans un même match en fonction de l'entrée / sortie de l'un ou d'un autre.
Et tout cela sans pour autant nuire à la qualité du jeu global.
L'adaptation de l'équipe est immédiate à ce que vont proposer les organisateurs de l'attaque.
et comme en défense, tout le monde est vaillant, sait ce qu'il a faire, ya pluka avancer.

C'est épatant.

J'adore vous donnez à chaque fois des chiffres mais en fait c'est pas comparable ... Honnêtement ca manque de fond comme article. Si je vous le dis c'est pour votre bien!

@HookAHooker

T'y vas un peu fort là...

@artillon

Je trouve qu'un article qui ferait une comparaison des compos et des stats du ST de l'année dernière et de celui de cette année (c'est un peu le jour et la nuit en terme de jeu et de performances) serait vachement plus à propos et intéressant. Parce que j'ai pas l'impression que l'effectif ait beaucoup changé mais les joueurs ont changé leur approche au jeu(cf Guitoune).

  • dusqual
    26157 points
  • il y a 6 mois
@HookAHooker

guitoune a surtout retrouvé le centre du terrain, et a arrêté d'avoir des pépins, ce qui lui permet d avoir plus confiance en son corps. ce qu'il a pas eu depuis des années...

J'aimerais bien voir une charnière avec Dupont en 9 et Bézy en 10. Le petit, je ne l'ai pas trouvé très convaincant en 10, surtout pour le jeu au pied.

@lelinzhou

c'est lequel le grand?

Les duels (machin VS machin) me font toujours rigoler.
Eh... les compos changent chaque semaine, ça tourne, c'est du rugby, les organismes souffrent, les blessures (qu'on souhaite plutôt petites et brèves) sont le lot quotidien.
Bref, à quoi bon les opposer ? Ils vont jouer tous les deux, mais Dupont peut-être un peu plus en 10 en fonction des besoins.
Ils ont des qualités différentes, l'un peut commencer et l'autre finir, et inversement. Bézy est plus éjecteur, a une vision du jeu très acéré, Dupont attaque plus la ligne, utilise davantage son côté mammouth...
Au lieu d'un "VS", je mettrais un grand +.
Toulouse possède 2 solutions, 2 profils en 9 (en y ajoutant le jeune Pagès, très bon pour assurer l'intérim), what else ?

  • Ahma
    73304 points
  • il y a 6 mois
@artillon

Pagès débute chez les pros mais a en fait déjà 28 ans.

@Ahma

Artillon a 78 ans, donc 28 ans c'est très jeune pour lui.

  • dusqual
    26157 points
  • il y a 6 mois

la question se pose pas encore. dupont vient de reprendre et n'est pas encore revenu à son meilleur niveau. on va déjà voir d'ici quelques temps quand ce sera un peu plus le cas et quoi qu'il advienne, bézy est meilleur que lui sur pas mal de secteurs. toujours pareil, s'il reste à ce poste, dupont est un impact player de luxe. il peut jouer des matches en tant que titulaire, il en a les épaules, mais à mon avis,il devrait se contenter d'être un second choix si bézy maintient le cap.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
News
News