Droits télé - Top 14. RCT : Mourad Boudjellal préconise de faire comme dans le football
Droit télé - Top 14. RCT : Mourad Boudjellal veut faire comme au football.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Alors que la LNR a lancé un appel d'offres sur les droits télé, Mourad Boudjellal (RCT) estime qu'ils devraient être répartis selon la médiamétrie des clubs.
Alors que la LNR a dénoncé le contrat la liant à son diffuseur historique Canal+, lançant par la même occasion un appel d’offre pas très bien accueilli par la chaîne cryptée, le président du RCT Mourad Boudjellal invite la Ligue a reconsidérer la répartition des droits télé. L’homme fort de l’équipe championne d’Europe, qui est également un membre du comité de pilotage des droits télé du Top 14, estime en effet que ces derniers devraient être répartis selon la médiamétrie des clubs : ceux qui font le plus d’audience et qui ont le plus de charges devraient avoir des retombées financières plus importantes. Un système basé sur le principe de la méritocratie, notamment mis en place dans le football, qui pourrait cependant participer à augmenter l’écart entre les gros et les petits clubs.

« Aujourd'hui, si les droits télé augmentent, avec le système qui a été mis en place, cela arrange seulement les clubs qui se basent sur du partenariat local et qui n'ont aucune incidence sur la médiamétrie, le tout au détriment des grands clubs grâce à qui les droits augmentent, justement. C'est une situation paradoxale ! », confie Boudjellal à La Provence. Celui-ci estime que Toulon pourrait perdre 2,5 millions d’euros car « le RCT s'appuie sur environ 12 M d'euros de partenariat » lié à la médiamétrie du club. « Si demain notre médiamétrie baisse de 20 %, notre partenariat [diminuera] de 20 % dans le même temps. » Jamais à court d’idées, Mourad Boudjellal estime donc que son club doit être « indemnisé par rapport à [ses] problèmes de médiamétrie et en fonction de [son] nombre de retransmissions ».

Auquel cas, il pourrait (voudrait) refuser la présence de caméras à Mayol, quitte à se pénaliser encore plus. Face à la médiatisation grandissante d’autres disciplines comme le basketball, il craint pour l’avenir de ce sport dont l’équilibre économique dépend de plusieurs critères : « la médiamétrie, l'impact et la billetterie », et invite à faire les bons choix pour ne pas « entamer le gros déclin du rugby. »
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Harry
  • il y a 6 ans

@Tazief: fait tjrs semblant de ne pas comprendre ...là il confond les gains d'un joueur sur les matchs ou tournois gagnés avec leurs primes d'engagement aux différents tournois dont je parlais ..il croit que Djoko ,Nadal,Federer prennent le même tarif que les joueurs classés 150 ème ATP pour participer aux tournois hors de ceux du Grand Chelem.
Dans sa logique de bisounours il doit croire aussi qu'au rugby les droits TV versés à IRB et aux fédérations respectives sont les mêmes pour un match NZ/RSA que pour un POR/BEL!
Après pour la répartition des droits, comme @Indy je n'ai pas la solution parfaite mais celle en vigueur dans le rugby professionnel est un non-sens et une prime à la médiocrité...
La FFR n'a actuellemnt rien à voir là-dedans elle ne participe même pas aux négociations (à son grand dam d'ailleurs..car elle sait que l'argent va désormais de plus plus dans les club pro comme dans tous les sports);
Elle est à la manœuvre pour les droits de l'edf et encore que pour partie...pour le tournoi c'est RBS qui a le dernier mot et pour les tests et les WRC c'est l'IRB...
Que l'on rémunère les clubs en matière de droits TV sur le principe du foot quitte ensuite à ce qu'on leur impose à tous une quote-part identique (15 % des droits perçus par chacun par exemple)à reverser en faveur du rugby amateur via la FFR en en contrôlant strictement l'emploi par une chambre des comptes indépendante de tout pouvoir sportif et politique.

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Boudjelal, comme Bouscatel d'ailleurs, pointent du doigt les incohérences de la politique rugbystique à tous les niveau que ce soient les pontes de la LNR qui défendent plus leurs intérêts propres que le rugby ou ceux de la FFR qui tentent de tirer la couverture à eux sans rien maîtriser d'autre que l'équipe nationale.
Je dis pas que j'ai la solution (pas plus qu'eux d'ailleurs) mais c'est un constat

L'impression que tout ça donne est que la LNR n'a aucune stratégie d'ensemble. Un jour c'est les droits télé, un autre les jiff, un autre la formule du championnat, un autre la formation, un autre l'équipe de France, la coupe d'Europe, etc... Or tous ces éléments sont liés les uns aux autres et ont besoin d'être clarifiés avec une vision. Sinon on aura un championnat comme celui d'aujourd'hui, avec des stars de passage, plutôt sous utilisées dans des matches fermés, plus tournés vers la peur de perdre que l'envie de produire du jeu et gagner. Si le rugby veut attirer un public plus large, et pas seulement les supporters des clubs du top14, il doit tout repenser. Boudjellah propose une formule de répartition qui mène à un championnat à 3 ou 4 clubs, ça n'a aucun intérêt à l'échelle du rugby.

Harry et son habituelle "logique implacable"...
Sans entrer dans le débat forcément stérile, le tennis est un très mauvais exemple dans ton argumentaire car la rémunération sportive des joueurs (prize money et garanties à bas niveau) y dépend uniquement de la performance sportive. Les droits reviennent aux tournois qui choisissent leur pyramide de gain et basta. Pour un même tournoi gagné, un Federer ne gagnera donc pas plus de fric qu'un Tsonga. La popularité des joueurs n'influence que la valeur de leurs contrats sponsoring, et absolument pas leurs revenus "😜urement sportifs".
C'est donc complètement différent du pseudo système dont on parle ici où une fédération/ligue récolterait les droits tv et marketing pour une seule compétition et les redistribuerait aux clubs selon la médiamétrie.

Enfin bon... on a compris l'idée. "Le fric c'est la vie les mecs. Vous êtes des bisounours blabla...".
Cool. Dommage pour nous. Tant mieux pour toi.

  • pollux
    1875 points
  • il y a 6 ans

Harry,

Merci pour la limpidité de ce commentaire.
On dirait du laporte dans le texte.
Bernard, sors de ce corps...!

  • Harry
  • il y a 6 ans

EN sport pro le juge et le décideur c'est le payeur qu'il soit spectateur , téléspectateur ,annonceur etc ...tous les critères sont bel et bien pris en compte au final par le public ;ce n'est pas à je ne sais quelle autorité auto-proclamée de lui imposer les critères de ses choix...sauf bien sur à vouloir l'infantiliser et lui imposer ses vues.

@Harry : on peut aussi décider que c'est pas la voyantmétrie que l'on veut récompenser dans un sport, mais l'équité sportive. C'est une autre valeur, une autre vision que celle de Mourad, du foot ou du tennis. Penser autrement quoi.
On peu décider de redistribuer les droits télé sur plein d'autres critères : les jiffs (là je pense qu'il a une attaque le Mourad), le spectacle offert (plus tu marques d'essais, plus t'engranges), le fairplay (bien que plus subjectif et donc plus difficilement quantifiable).
Ce n'est purement et simplement qu'une question de valeur : chacun affirme la sienne.

  • Harry
  • il y a 6 ans

Complètement à côté de la plaque ...Les produits dérivés ça paye les loyers de boutiques ,les vendeurs et qqs employés des clubs rien de plus...c'est la billeterie ,la pub et les droits tv (CL,L1 etc) qui sont les recettes les plus importantes des budgets des clubs de foot..Djoko,Nadal Fédérer attirent à travers le monde bien plus de jeunes vers la pratique du tennis que ne le font Tsonga,Gasquet et cie ,rien de plus normal qu'ils prennent plus d'argent aux organisateurs diffuseurs etc...celui qui ne comprend pas ça ou ne veut pas l'admettre ne doit plus n'y regarder ni s’intéresser à aucun sport pro dont c'est le carburant...

  • pollux
    1875 points
  • il y a 6 ans

Etrange mentalité que de tout analyser sous l'angle de la médiamétrie et de la notoriété pour justifier qu'un club reçoive des subsides.
Parce que c'est aux antipodes de valeurs sportives et c'est la prime à la surenchère (à tous les niveaux).
En effet, le PSG n'est pas le plus doté, mais ils ont un autre objetctif que sportif. c'est de mettre en avant l'image du Quatar comme pays moderne et dynamique (alors qu'ils évoluent avec une mentalité du moyen-âge).
On sait que les joueurs et les performances sportives ne sont là que pour soutenir la vente de produits dérivés (sinon comment expliquer le contrat de Beckham?)

Si on suit votre raisonnement, on devrait former un TOP4 avec que des clubs riches ne recrutant que des stars et qui font des matchs en chine pour la pub...
Les autres clubs étant relégués dans un coin parce que sont trop cons pour gagner du fric. Il n'ont qu'à former des gamins de leur quartier...?

Tu as raison gleps

Fait chier ce boudjellal avec son frique

  • Harry
  • il y a 6 ans

Beaucoup n'ont rien compris ou font semblant pour se conforter dans leurs préjugés d'un autre âge..En L1 c'est la notoriété télévisuelle (médiamétrie) et le nombre de licenciés sur les 6 dernières saisons qui sont prises en compte...ce ne sont pas les plus riches qui touchent le plus...OM touche 48 M,PSG (qui est pourtant 4 fois plus riche et fait de loin le plus d'audience ) n'en touche que 44 M comme OL,en revanche Evian et Ajaccio n'en touchent que 15 M car ils n'ont pas la même notoriété...rien de plus logique...pour donner envie aux jeunes de prendre des licences il faut du spectacle et des résultats...on voit ce que font la plupart des clubs français en Champions League ..ceux qui,en Europe, ridiculisent le championnat français ne méritent pas la même prime que ceux qui l'honorent...ou alors c'e sont des primes à la mdiocrité qu'il faut instaurer

  • JBN
    632 points
  • il y a 6 ans

En plein delire le mourad en ce moment, entre attaquer la ligue pour ( contre ) les internationaux, et interdire les caméras à mayol, il fait fort cette semaine, pis ca c était avant de perdre contre Grenoble....LOL, il va bientôt exiger que ces conf de presse soient retransmises en direct sur tf1 à 20h à la manière du président de la republique....
Il est A FOND !!!
Avec mourad, un nouveau sketch/ semaine !!!!!, vivement la semaine prochaine !!!

Y'a juste un truc que j'arrive pas à comprendre : est-ce que les vidéos de Mourad qui râle sur rugbynistère comptent dans cette médiamétrie ??? Parce que sinon c'est pas juste, y'a jamais de vidéo de Eric de Cromières 🙁

  • tprime
    45 points
  • il y a 6 ans

un certain deFunes disait : " les pauvres c'est fait pour être très pauvre et les riches très riche". mais lui c’était pour rire.....

  • nath
    41278 points
  • il y a 6 ans

Il est lourd à vouloir toujours plus...

ne pas confondre "mécène" et "spéculateur"!dans le cas présent ,on assiste à une tentative de détournement de fonds,bien sûr ,au détriment du Jeu,du Sportif;donc,ne pas regarder ce pseudo-spectacle tient lieu d'une bonne action...et tant pis pour le taux de ...médiamètrie!!!! je vais de ce pas voir mon petit derby de série inférieure,avec buvette et vin chaud entre les 22 et l'[email protected]'z

@Arountazief La "méritocratie" a pris un coup de pied au cul cet après midi !!!!! Pauvre Mourad il vient de perdre 20% !!!!!!!!!!!!!!!!

La défaite contre Grenoble est volontaire, ça va faire péter la médiametrie!


Sur ce coup la, ça favorise quand meme le haut du tableau et donc les inégalités ...

Si les droits tv augmentent, ils augmentent pour tout le monde Mourad. Personne n'y perd. C'est juste toi qui trouves que tu n'y gagnes pas assez. L'expression "au détriment" est hyper tendancieuse. En bon libéro-capitaliste de base qu'il est, il ne se rend même pas compte que ça revient à dire : "gagner autant que les 'pauvres', c'est comme perdre de l'argent."

La "méritocratie" mes fesses. Si avoir des stars qui attirent les foules c'est "mériter" encore plus de fric... c'est qu'on est tombé bien bas. Il suffit de comparer les palmarès à la médiamétrie pour réaliser que la vraie "méritocratie" (sportive), ben celle-là bizarrement on s'en carre quand même pas mal visiblement. Hein Mourad? C'est quoi le palmarès du RCT?
Car il oublie aussi qu'il est assez difficile d'associer la notion de mérite à une richesse d'abord issue du mécénat...
Avec ses "idées", les clubs riches seront les mieux placés pour devenir encore plus riches. Et les autres, ben ils auront qu'à commencer par s'acheter des stars hein.

La méritocratie, ça reste d'abord LA carotte suprême pour enrôler le badaud de base dans un système qui pour le coup avancera bel et bien "à son détriment".

Si il veut tant prendre exemple sur le foot... Qu'il y aille directement !

  • FF.
    22287 points
  • il y a 6 ans

l'argent va à l'argent, la devise de Mourad, je pense que ça peut à l'inverse nuire au top 14, ça fera la même chose qu'au foot avec leurs grosses disparités de budgets et de moyens.

ON peu aussi imaginer un championnat a 6 équipes et on fait des matches aller/retour/aller/retour ainsi les droits seraient divisés en 6 ????
A vouloir un trop gros morceaux du gâteau il risque de tout perdre et le rugby français aussi !!!!

  • gleps
    5278 points
  • il y a 6 ans

Très mauvaise idée quand on voit le foot espagnol qui est le paroxysme de cette répartition inégalitaire des droits télé. ça a donné un championnat sans suspense. Le seul intérêt pour eux c'est le niveau européen du real et du barça, mais dans le cas du top 14 les meilleurs clubs ont déjà largement le niveau des meilleurs européens.

C'est donc un danger je pense d'engager le top14 sur cette voie.

Ces riches, ils ont quand même de drôles de problèmes.

Mais s'il y a moins de caméras à Mayol, on verra peut-être plus d'images d'Aimé Giral, et ça c'est bon pour les Partenaires du club.
Enfin un peu de visibilité pour la Catalane de Location de Vaisselle, l'hôtel El Centre Del Mon, ou les Pompes Funèbres du Roussillon.

Oui pourquoi pas, mais il ne faut pas oublier que le top14 est attractif notamment grace au faible écart de niveau qu'il y a entre les équipes. Avant mi-saison il était difficile de prévoir qui irait en barrage entre les 10/11 meilleures équipes. Réduire les subventions pour certains clubs risquerait de rendre notre championnat trop prévisible et serait fatal pour certains clubs.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News