De Nardi envoie Pinto dans l'en-but pour l'essai du bonus des Bleuets face aux Gallois [Vidéo]
Vincent Pinto a inscrit l'essai du bonus offensif face aux Gallois.
Les Bleuets sont bien entrés dans leur Tournoi avec une victoire bonifiée par 32-10 face au Pays de Galles.

Parfois imprécise mais dominatrice, bien en place et déterminée à envoyer du jeu, l'équipe de France U20 n'a pas fait de détails face au XV du Poireau au Stade de la Rabine de Vannes. Les Bleuets prennent les commandes du classement, dès la première journée.

Les coéquipiers du capitaine Arthur Vincent démarrent bien la partie grâce à une multiplication de temps de jeu dans le camp adverse qui met sous pression les Gallois. Si les Tricolores pêchent dans le dernier geste, ils montrent leur volonté de déplacer le ballon et d'imposer du rythme. Un franchissement de Zegueur - qui casse quatre plaquages - met les Français dans l'avancée et à la neuvième minute, Louis Carbonel ouvre le compteur de son équipe (3-0).

Les Gallois, solides en défense, contiennent les assauts adverses et sur un renversement bien négocié, Roberts marque les premiers points de son équipe. Les Bleuets répliquent rapidement grâce à Zegueur. Le troisième-ligne d'Oyonnax combine avec Geraci sur touche et inscrit le premier essai des troupes de Sébastien Piqueronies dans la compétition. Les Gallois égalisent ensuite sur pénalité mais juste avant la pause, Lebel redonne l'avantage aux Bleuets. L'ailier file en coin, servi par un off-load de l'omniprésent Zegueur (17-10).

Connexion De Nardi-Pinto pour l'essai du bonus

Le deuxième acte est lancé par une séquence défensive aboutie, suivie d'une récupération et d'un franchissement de Delbouis. Les Diables Rouges remettent la main sur le ballon dans leurs 22 mais grâce à un turn-over, les Français atteignent les derniers mètres avant la ligne. Le pack avance avec plusieurs pick-and-go et Geraci touve finalement la faille. Carbonel manque la transformation mais passe une pénalité huit minutes plus tard. À la 57e minute, le break est fait (25-10).

En fin de rencontre, les Bleuets, en quête du bonus offensif, commettent toutefois trop d'imprécision - face à une défense resserrée - et laissent des espaces en contre. Les coéquipiers de Tommy Reffell attaquent dans les 22 mais Zegueur annihile l'action d'un plaquage dangereux. La sanction est immédiate : carton rouge. Auteur de 75 minutes de haute volée, l'Oyomen sera donc suspendu en Angleterre pour la deuxième journée du Tournoi. La fin de match est hachée mais les Bleuets s'arrachent pour décrocher le bonus. Sur une relance bien négociée, De Nardi est décalé par Vincent sur l'extérieur ; l'arrière de Mont-de-Marsan fixe parfaitement le dernier défenseur gallois pour envoyer Pinto à l'essai qui plonge dans l'en-but au terme d'un raid solitaire de quarante-cinq mètres (32-10). Succès maîtrisé et prometteur pour les Bleuets. Le déplacement à Exeter pour défier les Anglais (samedi 9 février, 13h05 heure française) s'annonce déjà comme un tournant vers le titre.

Lien Vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les matchs des bleuets redonnent le plaisir de regarder des matchs de rugby masculin
Les filles donnent le plaisir de regarder le rugby Féminin (j 'espère avoir respecté les nouvelles appellations décidées par le Haut Comité des équipes )

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News