Coupe du monde U20 : Douze changements face à l'Ecosse

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Après la désillusion de lundi face à l'Argentine, le staff de l'équipe de France a procédé à douze changements face à l'Ecosse. Une victoire à cinq points est obligatoire.
Coupe du monde U20 : Douze changements face à l'Ecosse
Lundi en Afrique du Sud, les Bleuets ont concédé pour la première fois de leur histoire face à l’Argentine, une défaite lors d'un match inaugural de Coupe du monde U20. Un match qui a surpris l’encadrement et les joueurs qui ne s’attendaient pas à avoir une telle opposition. Clément Otazo confie notamment dans les colonnes du Midol : « On ne savait pas très bien à quoi s’attendre. Nous n’avons pas l’habitude de les jouer, mais c’est vrai qu’on ne les pensait pas aussi organisés, capables de nous imposer autant de temps de jeu ». Fabien Pelous ajoute : « Leur niveau d’engagement a été impressionnant. Ils possèdent, en outre, des joueurs qui ne vont pas rester longtemps en Argentine ».

Les Bleuets devront se remobiliser très vite s’ils ne veulent pas rentrer en France de manière anticipée. L’opération rachat commence dès aujourd’hui par le match face à l’Ecosse et le calcul est simple : victoire bonifiée obligatoire. Mais sans se précipiter : « Il nous faut cinq points oui, mais mettons d’abord notre jeu en place, ce que nous n’avons pas fait face à l’Argentine. Pensons à la victoire, le bonus viendra dans un second temps », observe Fabien Pelous.

Le manager de l’équipe de France des moins de 20 ans a décidé de faire tourner largement son effectif. Douze changements par rapport à l’équipe ayant débuté contre l’Argentine sont prévus. Parmi eux, on note le remplacement de la charnière Escande-Selponi par celle Quiniou-Otazo. L’équipe alignée, devra vers 16h45 ce vendredi, rentrer avec le couteau entre les dents, si elle veut conserver ses chances de qualification.

Le XV de départ :

Martin (Toulon); Fuster (Bayonne), Fickou (Toulon), Danty (Stade Français), Domvo (UBB); (o) Otazo (Bayonne), (m) Quiniou (Dax); Galletier (cap) (Montpellier), Laugel (Racing Metro), Kazubek (Clermont); Gayraud (USAP), Chauveau (UBB); Poirot (Brive), Fidinde (Clermont), Fresia (Toulon)

Remplaçants : Carbou (USAP), Vartanov (Racing Metro), Taofifenua (USAP), Aliouat (Montpellier), Escande (Montpellier), Selponi (Montpellier), Yobo (Aurillac), Derrien (Bourgoin)
Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News