Coupe du monde U20 - Étrillés par l'Argentine, les Bleuets n'ont plus leur sort entre leurs mains...
Soirée compliquée pour les Bleuets...
Sévèrement battus par l'Argentine (26-47), les Tricolores devront attendre le résultat du match opposant la Nouvelle-Zélande à l'Afrique du Sud pour savoir s'ils accéderont aux demies.

Un carton rouge de chaque côté

Les arbitres ont décidé d'être intransigeants lors de ce Championnat du Monde. C'est d'abord Sacha Zegueur qui en fait les frais, le troisième ligne d'Oyonnax étant coupable d'un plaquage au niveau du cou à la 9eme minute, sur l'action amenant le premier essai argentin. Double coup dur pour les Bleuets : essai et carton rouge. Heureusement pour eux, même si cela ne changera pas le cours du match, les Argentins se retrouveront eux aussi à 14 quelques instants plus tard, leur ailier Isgro étant rendu fautif sur le même type d'action. 

Une première mi-temps chaotique

Les mots ne semblent pas être assez forts pour décrire à quel point les Français sont passés à côté de leur première mi-temps. Des fautes à répétitions, un festival de plaquages manqués, des lancers en touche hasardeux, les Bleuets sont apparus méconnaissables. Sur le premier essai argentin, le pilier Gallo a transpercé la défense française sur 60 mètres sans être stoppé ! Abasourdis par cette action et par le carton rouge qui a suivi, les Français ont encaissé un second essai dans la foulée signé Garcia. Dépassés, ils se feront finalement franchir quatre fois au total. Le score à la mi-temps : 34-7.

Une troisième ligne argentine omniprésente

Ils se nomment Perez Rachel, Gonzalez, Pedemonte. Leurs noms ne vous disent sans doute rien, mais retenez-les, car ils sont sûrement les futurs joueurs des Pumas. Omniprésents, ces trois jeunes ont causé de graves problèmes à cette équipe de France, en étant systématiquement sur les points de rencontre pour tenter de gratter les ballons. Dans ce domaine, ils ont été les rois et ont stoppé une grande partie des attaques françaises. À noter également la performance XXL du numéro 10 De la Vega Mendia, auteur d'un 100% au pied (7/7).

Une éclaircie nommée Delord

Peu de satisfaction côté tricolore, si ce n'est la prestation du Lyonnais Quentin Delord. Le jeune demi de mêlée a cherché quasi-systématiquement à mettre du rythme, quitte à initier des relances de ses propres 22 mètres. Il est notamment l'auteur du premier essai français en première période. Jordan Joseph a également apporté un peu de fraîcheur à cette équipe de France, le Racingman ayant inscrit un essai dès sa rentrée en début de deuxième mi-temps. Tout comme Donovan Taofifenua, auteur du troisième essai et ayant amené de la vitesse au jeu français. Mais ces deux joueurs ont également commis des erreurs comme cette passe de Joseph interceptée à 5 mètres de la ligne, qui a par la suite entraîné le sixième essai argentin de Samso. 

Un bonus pour un ultime espoir

Malgré cette déculottée (26-47), les Français obtiennent un précieux point de bonus offensif grâce à un essai de Matthis Lebel marqué à cinq minutes de la fin. Désormais, il faudra attendre le résultat du match opposant la Nouvelle-Zélande à l'Afrique du Sud ce soir (20h30 heure française) pour savoir si les Bleuets seront ou non en demi-finales. Le scénario idéal ? Qu'une de ces deux équipes ne prenne pas un seul point. Auquel cas, il faudra sortir les calculettes. La France est pour l'instant à 11 points, tandis que l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande sont à 10. En cas d'égalité, le goal-average rentrera en compte. Sachant que les Bleus sont à +14, les Sud-Africains à +52 et les Néo-Zélandais à +51. Les Argentins eux terminent premiers de cette poule A et seront à coup sûr dans le dernier carré. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Vraiment déçu de la prestation des jeunes. Une défense aux abois, je pense que l'on a battu le record de placages manqués !! Certains meneurs qui sont complètement passés à côté, une touche fantôme bref une cata.
On va pas les brûler quand même 🙂, et je suis certain que le staff saura les remettre à leur place en leur faisant une séance vidéo qui devrait faire baisser les égos les plus hauts.
On va espérer que cela n'était qu'un accident et que lundi ils seront dans de meilleures dispositions.

Allez les pitchouns !!!

Les jeunes ne sont pas sortis du vestiaire! La rotation de l'effectif est parfois intéressante mais visiblement là ça n'a pas fonctionné.
Il va falloir vraiment se remettre en question car les miracles c'est une fois seulement et là grâce aux Sudaf il a déjà eu lieu.

  • Ahma
    73631 points
  • il y a 6 jours
@Droitdevant

Il n'y a peut-être pas eu assez de rotation, en fait : en 2018 il y avait eu 10 changements entre le deuxième et le troisième match, là seulement 4. Il se peut que certains joueurs aient insuffisamment récupéré, deux matchs en quatre jours c'est beaucoup.

Je fais appel aux experts de la règle du ministère.
En milieu de 1ère période, on a un décalage intéressant le long de la ligne de touche. Le oueur en bout de ligne reçoit la balle, n'arrive pas à la contrôler correctement, prolongé du genou et se crée l'intervalle.

J'ai été surpris que l'arbitre siffle en avant car je considère ça comme un jeu au pied. Quel est l'élément qui juge l'en avant ? Le fait que ce soit le genou, qu'il ai du mal à s'en saisir ?

Merci à vous

  • Ahma
    73631 points
  • il y a 6 jours
@Axthyrasil

En complément à la réponse de gjc, qui paraît pertinente :
- Pour qu'il y ait en-avant il faut que le ballon tombe vers l'avant, ce qui était vraisemblablement le cas en l'occurrence.
- Il faut ensuite qu'il touche le sol ou un autre joueur avant que le joueur puisse l'attraper. Ici le joueur touche le ballon du genou mais ne l'attrape pas.
- La définition du coup de pied : "une action effectuée en frappant délibérément le ballon avec une partie de la jambe ou du pied, talon exclu, des orteils au genou, mais genou exclu".
- La définition du coup de pied de volée : "un joueur lâche délibérément le ballon et le botte avant que le ballon ne touche le sol". Ici le ballon n'est pas lâché délibérément.

  • gjc
    2099 points
  • il y a 1 semaine
@Axthyrasil

(Pas que je sois expert, mais...) c'est le fait qu'il ait du mal à s'en saisir. Le contact avec le genou sans la perte de contrôle du bras ou de la main est autorisé. Voici la définition de l'en-avant:
"Quand un joueur perd la possession du ballon qui poursuit sa course vers l’avant, ou quand un joueur propulse le ballon du bras ou de la main vers l’avant, ou lorsque le ballon touche la main ou le bras, poursuit sa course vers l’avant et touche le sol ou un autre joueur avant que le joueur d’origine puisse l’attraper."

  • Pianto
    28595 points
  • il y a 1 semaine

gros défi les baby boks, les avants vont devoir s'y filer quelque chose...
Les deux monstres de la catégorie sortis en poules, je pense que c'est une première.

@Pianto

C'est en effet inédit depuis l'apparition de ce format de compétition (réunification des catégories jeunes en une seule) en 2008. Non seulement ces deux équipes étaient toujours sorties de poule, mais encore mieux il y avait toujours eu une des deux en finale.

Un match totalement loupé car trop de retard pris en première mi-temps.

Une touche à revoir je ne sais si c'est le lanceur, les preneurs ou les combinaisons.

Par contre ils ont moins de 20 ans alors les commentaires condescendants comme s'ils jouaient tous les weekends ensemble et qu'ils nous devaient des comptes c'est pitoyable.

C'est un match dans lequel ils ont sombré contre une équipe argentine plus motivée et disciplinée, pas une finale perdue à cause d'un manque d'humilité.

Cette chatte à Dédé qu’on a...

La France se qualifie finalement en tant que meilleur deuxième !
Les Baby Boks ont battu les Baby Blacks 25-17...

Si mes calculs sont bons : Afrique du Sud - France et Australie - Argentine en 1/2 !
Pas de Blacks, ni d'Anglais !! Je pense que c'est une première !

On a intérêt à montrer autre chose !

@clement6628

Pour t’éviter les calculs 😉
https://www.world.rugby/u20/standings

  • Ahma
    73631 points
  • il y a 1 semaine

Demi-finale contre l'Afrique du Sud.

  • Pianto
    28595 points
  • il y a 1 semaine

match tout raté qui doit remettre du plomb dans la cervelle. J'ai eu la sensation qu'ils se sont vus trop beaux, trop faciles...
S'ils passent par un trou de souris en demis, ils seront dangereux car ils ne feront pas deux fois la même erreur. Courage les petits.

  • Ahma
    73631 points
  • il y a 1 semaine

19 à 3 pour les Ptits Boks contre les Ptits Blacks à la mi-temps, pour le moment ça passe.

  • artillon
    102241 points
  • il y a 1 semaine

Tout cela m'a rappelé 2007 : au-delà de leur grinta légendaire, les Argentins ne sont pas forcément meilleurs que nous mais eux savent faire marcher leur cerveau.
Quand on voit avec quelle facilité ils ont contré nos touches. On n'a pas trouvé l'alternative.
Et on n'a pas défendu collectivement. On ne sait pas défendre au ras des rucks.

  • artillon
    102241 points
  • il y a 1 semaine

Tout cela m'a rappelé 2007 : au-delà de leur grinta légendaire, les Argentins ne sont pas forcément meilleurs que nous mais eux savent faire marcher leur cerveau.
Quand on voit avec quelle facilité ils ont contré nos touches. On n'a pas trouvé l'alternative.
Et on n'a pas défendu collectivement. On ne sait pas défendre au ras des rucks.

Zegueur il avait pas deja pris un rouge pendant le tournoi? Ca ferait quoi, 2 rouges en 5-6 matches c'est honteux. Niveau discipline on a aussi le 3 dont j'ai oublie le nom qui a fait 3 enormes fautes en 20 minutes, ca doit pas arriver non plus

@Yionel ma star

Le mal français aux niveaux international : LA DISCIPLINE

L'homme de la pampa, parfois rude...
Espérons que ce n'est pas la préfiguration de ce qui attend l'equipe de France au mondial au Japon

@Garou-gorille

Il aurait fallu une compagnie de CRS pour remettre ces Gauchos à leur place !

  • ced
    95973 points
  • il y a 1 semaine
@Amis à Laporte

ils avaient pas de gilets jaunes, on a pas osé taper dès le 1er acte

Attristant. Ces Bleus n'ont jamais été à la hauteur de leur ambition, collectivement et individuellement dominés dans tous les secteurs du jeu, sauf peut-être la mêlée. J'ai cru entendre à la fin le bruit d'une baudruche qui se dégonfle, et à titre individuel, de quelques gloires qui se craquellent. Pour ceux-là le Potes à Goze semble avoir déjà fait son oeuvre.
On reprendra pitêt le titre dans quelques années, quand ça se disputera à nouveau en France, en attendant ça rend un peu moins optimiste pour la relève en EdF.

@lelinzhou

Pas si sûr que la faute revienne aux potes à goze concernant les starlettes de cette équipe... J'ai l'impression qu'on en fait surtout rapidement beaucoup trop autour de ces jeunes, en mettant constamment des individualités en avant comme on l'avait fait l'année dernière pour Joseph entre autres. Comme s'il fallait trouver la nouvelle attraction à suivre à tout prix, pour pouvoir dire dans 5 - 10 ans "je vous l'avais dit que ce serait un grand".

On a fait pareil pour Barka y a 5 jours. Ah c'est sur c'est bien un talon qui cavale, mais avoir des ballons en touche c'est sympa aussi. Tu m'étonnes que la courge gonfle, tu vois tes notes personnelles dans les journaux, tu fais les titres, à tout juste 20 piges...

Mais bon pas question de parler d'individualités dans la défaite non plus, aujourd'hui toute l'équipe n'y était pas.

@Céréalekiller

Les deux mon capitaine !

  • Yonolan
    4271 points
  • il y a 1 semaine

Franchement je ne sais pas ce qui m'a le plus énervé :de voir le manque de rigueur à tous les niveaux de nos bleuets ou d'entendre les commentaires ; franchement ces deux là ils se sont bien trouvés : plus insipides y a pas
Ce serait dommage que la France quitte ce mondial sur une prestation aussi peu aboutie
Alors espérons un petit coup de pouce du destin

  • yandelug
    24059 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

Pour des gamins de 20 ans ,pour certains évoluant en Top14,à se demander si à 71 ans je n'en prends pas quelques uns à la course, au moins sur 50 mètres(et à cloche-pied!!!) 😭

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News