Contrats fédéraux - La LNR réaffirme son opposition mais ne ferme pas la porte au dialogue
Les joueurs du XV de France seront-ils un jour sous contrat fédéral ?

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
La Ligue nationale de rugby a bien l'intention de tenir tête à la FFR et à son président sur le dossier brûlant des contrats fédéraux.

"La LNR et les clubs de TOP 14 présents réaffirment donc leur totale opposition au principe de ces contrats dits « fédéraux »." Voilà qui est on ne peut plus clair. Dans un communiqué, la Ligue a une nouvelle fois montré son désaccord avec le projet défendu par le président de la FFR, Bernard Laporte. À savoir, la mise sous contrat de 40 internationaux. À ce titre, le nouvel homme du rugby tricolore avait appelé à la discussion avec les présidents des clubs du Top 14. Il semblerait à l'heure actuelle que ces derniers ne soient pas très enclins à laisser leurs meilleurs éléments à la disposition du XV de France pendant la moitié de l'année. Notez que Mourad Boudjellal (Toulon) et Francis Salagoïty (Bayonne) n'avaient pas été conviés à la réunion des présidents du Top 14 ce mardi à Orly. 

Pour la Ligue, "ce projet de contrats dits « fédéraux » confond la finalité partagée par toutes les parties prenantes – la performance de l’équipe de France – et les moyens à utiliser pour y parvenir." Elle évoque ainsi "un statut juridique inapplicable". Néanmoins, les clubs comme la LNR ne sont pas fermés au dialogue quant à la mise à disposition des internationaux et l'organisation de leur intersaison. Et ce, "dès lors que ce dialogue s’inscrit dans le respect des principes d’organisation du rugby professionnel français."

Le communiqué rappelle que des efforts dans ce sens ont déjà été consentis dans le cadre de la convention signée en début de saison par les deux parties pour la période 2016-2020. Néanmoins, la LNR appelle néanmoins à la patience pour ne pas perturber les joueurs en plein Tournoi des 6 Nations. Il reste encore deux rencontres aux Bleus, face à l'Italie ce samedi puis contre le Pays de Galles le 18 mars, pour tenter de terminer la compétition sur une bonne note. Des matchs où ils arboreront le nouveau sponsor du XV de France.La FFR présente le maillot du XV de France sponsorisé par Altrad

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans

"la lnr et les clubs de top 14 présents" c est parce qu ils ont fait la reunion sans boudjellal et salaigoti a qui ils ont envoye un mail d annulation pour pas qu ils viennent...

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans

La LNR fait le perroquet, même propos deux fois en deux semaines, j'ai l'impression que tout le monde s'en fou de la LNR et qu'elle se cherche des amis.

  • Kad Deb
    30617 points
  • il y a 3 ans
@Khris

Combien de temps encore la FFR va-t-elle se plier au diktat d'une organisation représentant une petite minorité de clubs et qui n'a qu'une délégation de pouvoir ? Il serait temps de siffler la fin de la récré et de remettre le rugby français à l'endroit. Contrats fédéraux ou pas, à la limite on s'en fout.
Le plus important et le plus urgent : c'est surtout pas plus de 3 ou 4 joueurs non JIFF-non sélectionnables par feuille de match, sous peine de rétrogradation en fédérale. Comme par hasard, les clubs pro vont se remettre très rapidement à former et à faire jouer de bons jeunes Français... Au boulot, Laporte !

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 3 ans
@Kad Deb

clair, net et précis.
J'adhère.
La LNR: repaire de gars qui ont compris ou se trouvait la bonne galette.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Kad Deb

Comme tu le dis "ça serait temps de siffler la fin de la récré" et surtout ne pas recommencer les mêmes erreurs, une fédé qui créer une assos pour gerer ses championnats, du jamais vu partout ailleur dans le monde du rugby.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News