Champions Cup. Toulon vu par la presse étrangère avant la demi-finale contre le Leinster
Champions Cup. Toulon vu par la presse avant la demi-finale contre le Leinster.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Pour marquer encore plus l'histoire du rugby, le RCT va devoir battre une solide équipe du Leinster en demi-finale de la Champions Cup ce dimanche.
Toulon est à 160 minutes d'un triplé historique. Jamais auparavant un club n'avait remporté trois fois de suite la Coupe d'Europe. Mais pour marquer encore plus l'histoire du rugby, le RCT va devoir battre une solide équipe du Leinster, forte de ses 13 internationaux irlandais dans le XV de départ. Le minimum pour affronter une formation que le troisième ligne international Jamie Heaslip compare au Real Madrid. « Le défi proposé par ces joueurs est énorme et nous l'apprécions à sa juste valeur, commente l'Irlandais via le site officiel de la compétition. On sait tout le travail qu'il va falloir produire si nous voulons avoir une chance face à eux. » Pour coéquipier Brian O'Driscoll, son ancien club ne devrait cependant pas réussir cet exploit : « Je pense que le problème du Leinster cette saison est qu'ils n'ont pas encore réalisé un match référence. Le réaliser en demi-finale n'a rien d'évident. Mais avoir atteint la demi-finale sans vraiment bien jouer est le signe d'une équipe de qualité. Peuvent-ils arrêter Toulon ? Oui. Vont-ils le faire ? Sans doute pas. Mais j'espère avoir tort ».

The Guardian : Mettre du rythme et de l'agressivité sous peine d'être corrigé

Le site anglais a tenté de répondre à la même question en demandant quelques conseils à ceux qui ont déjà réussi à faire tomber Toulon. Pour le Parisien Scott LaValla, « si le Leinster veut avoir une chance, il faut qu'ils réduisent le temps et l'espace de Toulon en attaque », ce qui sous-entend d'avoir une défense très agressive. « La pire chose à faire est de les laisser courir vers vous parce qu'ils ont énormément d'hommes dangereux derrière. » Le coach de Grenoble, Bernard Jackman, conseille également à ses compatriotes de jouer à un rythme très élevé et de s'y filer dans les rucks, sans oublier une mêlée solide. « La semaine passée, nous avons été démolis en mêlée, mais nous avons quand même réussi à marquer quatre essais. Leinster doit avoir ça en tête même s'il est difficile de trouver des points faibles à cette équipe. » Même son de cloche chez le joueur de l'USO Damian Browne qui estime que si le Leinster consomme trop de joueurs pour sortir le ballon, « ils vont avoir du mal à mettre du rythme ». Finalement, Joe Worsley, entraîneur de la défense de l'UBB, conseille aux Irlandais d'être précis dans leur jeu au pied : « S'ils se contentent de renvoyer la balle en permettant à Toulon de gagner facilement du terrain, ils se feront ouvrir en deux. »

Irish Examiner : Toulon supérieur au Leinster mais…

En Irlande, on ne donne pas cher de la peau du Leinster : « En homme à homme, cette équipe de Toulon est meilleure que celle du Leinster, notamment au niveau de la charnière avec la résurgence de Frédéric Michalak, et en deuxième ligne avec la présence menaçante de Bakkies Botha et Ali Williams. » Sans parler du danger que représente Mathieu Bastareaud ou encore Steffon Armitage dans les rucks. Avec Leigh Halfpenny aligné à l’arrière, Toulon possède aussi le meilleur buteur européen à l’heure actuelle ainsi la meilleure ligne d’attaque en terme de passes après contact avec une moyenne de 17,7 contre seulement 5,3 pour le Leinster. Cependant, l’Irish Examiner pointe également le fait que la touche varoise peut connaître des ratés, que la défense du RCT a concédé six essais lors de ses deux derniers matchs et que le manque de constance de Michalak lors des grands matchs va très certainement être mis à rude épreuve par les visiteurs.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La victoire finale sera pour Toulon , le triplé les attends et ils l'ont bien merités. PARCEQUE TOULON

  • m73
    10463 points
  • il y a 5 ans

Tu rêves! On sera bien là en finale pour affronter l'ASM et vu que l'ASM (que je félicite pour leur constance malgré les saisons qui passent) perd 90% de ses finales, di le RCT passe c'est comme si le triplé était déjà gagné.

Pour ma part je suis a dublin et je vais a aller voir le match dans un pub! En esperant que toulon gagne!!

  • Lape83
  • il y a 5 ans

Bon ben la finale ce sera ASM- Leinster.
PSA sera au vélodrome, déçu de sortir comme ça.

Ils sont gonflés à l'Irish Examiner de parler de manque de constance de Michalak. Il revient de plus de cinq mois d'arrêt et a fait un 100% en quart...

C'est toute la beauté du Rugby : toutes les certitudes du monde ne pourraient accoucher avec certitude de la victoire du favori. Si Toulon a certainement de nombreux avantages et beaucoup de statistiques de son côté, Leinster n'a pas à rougir et il sera intéressant de voir le jeu fourni par les coéquipiers de Jamie Heaslip et de Sean O'Brien. Gaffe aussi à Ian Madigan...

  • TPhib
    49279 points
  • il y a 5 ans

Tu chipotes, mais tu as raison 😊 J'avais mis britannique avant de sélectionner l'Irish Examiner. Avec presse étrangère, je suis tranquille 😊

@WibeFlexStar : no problemo 🙂 bien eu ton message !

Dans ma version de 2005 du Petit Larousse Illustré (ouais, je sais, je suis vieille école, j'ouvre encore des livres), de britannique est donnée la définition suivante: de Grande Bretagne.
the Irish Examiner n'est dont pas britannique.
Thibault, je te propose de te faire pardonner ne disant du bien de Leo Cullen.

  • WibeFlexStar
  • il y a 5 ans

Carrément, je me suis rendu compte de ma bourde 😊

Merci tout de même 😉

@WibeFlexStar

160mn=2 match de 80mn!

Autant de reflexion qu'Inglis quand il charge 😉

  • WibeFlexStar
  • il y a 5 ans

C'est un peu plus de 160 minutes...ou alors votre article sort un jour trop tôt 🙂

Voir le calendrier EPCR

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
Vidéos