Champions Cup : le Stade Toulousain disqualifié pour une erreur de licence ?
Stade Toulousain : Richie Arnold n'était pas qualifié.
Vainqueur de son 1/4 de finale de Champions Cup face au Racing 92, le Stade Toulousain pourrait être disqualifié.

Le ciel va-t-il tomber sur la tête des Toulousains ? En route pour les demi-finales de la Champions Cup après sa superbe victoire sur le Racing 92, les Rouge et Noir pourraient bien être disqualifiés. En cause ? La licence de l'Australien Richie Arnold, pas homologuée par l'EPCR, l'organe gérant l'organisation des coupes d'Europe. Aligné d'entrée face au Racing, l'ancien joueur des Brumbies a disputé 80 minutes sur la pelouse de la Paris La Défense Arena.

Or, le Stade Toulousain... n'en avait pas le droit : arrivé en décembre dans la Ville rose, Arnold n'a pas été inscrit sur la liste des joueurs supplémentaires, qualifiés pour disputer la compétition ! Résultat, l'affiche de la demi-finale prévue le dimanche 21 avril 2019 opposant le Leinster Rugby au Stade Toulousain est suspendue jusqu'à l'examen de cette affaire.

Le Stade Toulousain va-t-il être disqualifié ? Selon le règlement de l'EPCR, le Racing 92 a 72 heures pour porter réclamation. Mais il y a pire : Arnold a également disputé deux matchs de la phase de poule face au Leinster et à Bath, au mois de janvier. Deux rencontres décisives pour la qualification en phases finales du Stade Toulousain. Dès lors, les hommes d'Ugo Mola pourraient bien être sanctionnés financièrement... Voire même exclus de la compétition la saison prochaine ? Ce sera à la Commission de trancher.

Mise à jour :

Poisson d'avril : le Stade Toulousain ira bien en 1/2 de finale de la Champions Cup !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sacré poisson d'avril !!!

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
Transferts
Transferts
Transferts