Champions Cup : l'analyse de la presse étrangère sur les clubs français
Castres s'est imposé face au Munster

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La 4e journée de Champions Cup a vu Toulouse, Montpellier, le Racing 92 et Castres s'imposer. Ces derniers ont réussi l'exploit de battre le Munster d'un tout petit point.

Toulouse

Toulouse sort de quatre matchs avec autant de victoires, mais surtout deux points d'avance sur le Leinster. Les espoirs des Wasps de se qualifier sont réduits à néant après cette défaite.

Nous voulons gagner tous les matchs, mais Toulouse est une très bonne équipe et personne ne les a vraiment accrochés, a déclaré Dai Young le manager des Wasps au Telegraph.

Le Stade Toulousain a su s'imposer encore une fois contre les Wasps et avec la manière, en attaque. La défense a été plus laborieuse notamment sur l'essai des Wasps où Ntamack et Guitoune se font transpercer dans les 22m adverses. La pluie n'a pas freiné le jeu comme le souligne la BBC, avec un match à 8 essais. Du côté de la presse irlandaise chez l'Irish Times, la performance de Thomas Ramos a été appréciée.

C'était donc très satisfaisant d'un point de vue offensif, mais beaucoup moins en ce qui concerne notre capacité à défendre dans les moments clé. Mais nous sommes sur 17 points après quatre tours de Champions Cup dans un groupe très solide, donc mission accomplie, a délclaré Ugo Mola à la BBC.

Castres

Le champion de France en titre s'est imposé d'un tout petit point face au Munster après un match aller décevant au score. Mais de cette défaite, le Munster ne retiendra que les "coups bas" du CO, et la stratégie employée pour remporter le match. Pour l'ancien international irlandais du Munster, Alan Quinlan, "ce match était une honte dans la tactique qu'ils ont employée", comme il le déclare dans une interview pour Off The Ball. Quinlan a estimé que l'arbitre Wayne Barnes n'avait pas le contrôle du match et a soulevé un certain nombre d'incidents. 

Je pense que Wayne Barnes a perdu le contrôle de ce match et si Nigel Owens avait arbitré ce match, rien de tout ça ne serait arrivé", a déclaré Alan Quinlan au micro d'Off The Ball.

Il admet tout de même que le manque de précision du Munster a fini par leur coûter le match, comme le relaye l'Independent.

Racing 92

Pour le Telegraph, la nouvelle défaite du Leicester est un coup dur pour les clubs anglais qui voient encore une équipe de Premiership en passe d'être éliminée, même si les Tigres ont encore une infime chance mathématique de se qualifier. Le journal anglais ne voit qu'un seul avantage : les joueurs d'Eddie Jones seront reposés pour la prochaine Coupe du monde au Japon à l'exception des Saracens. Pour le Telegraph, le Racing 92 est bien évidemment l'un des favoris du tournoi, notamment grâce à "l'argent et les ressources appropriées" de cette équipe de "haute qualité", avec des joueurs de haute volée tels que Leoni Nakarawa, Simon Zebo et Finn Russell.

Contre le Racing, tu ne peux pas te permettre de te faire frapper au visage parce que ça nous a assommé. C'était vraiment comme s'engager dans un combat professionnel, se tenir au milieu du ring et garder les mains le long du corps", a déclaré l'entraîneur par intérim Geordan Murphy à la BBC.

Lyon

Le LOU a encore perdu face au Glasgow Warriors qui sont en passe de se qualifier pour les quarts de finale. La BBC estime que Lyon a fourni une bonne résistance malgré leur dernière place de la poule et le peu d'agréssivité en défense en début de match. À 18-23 après 23 minutes de jeu, le LOU aurait pu jeter l'éponge, mais ils ne l'ont pas fait.

C'était des conditions difficiles. Je suis assis dans la zone entraîneur au sec, et je me grattais la tête sur certaines des erreurs, mais en réalité c'était difficile", a déclaré l'entraîneur de Glasgow Dave Rennie à l'Independent.

Montpellier - Toulon

L'Independent titre "la performance de Piennar pousse Montpellier sur le podium". En effet, le demi de mêlée a inscrit 26 points dans cette victoire 34-13 face à Toulon, bien aidé par ses coéquipiers de l'Afrique du Sud, François Steyn, Henry Immelman, Jan Serfontein et Johan GoosenSky Sports a d'ailleurs nommé François Steyn dans son XV de la 4e journée de Champions Cup, "Steyn a été excellent avec Montpellier contre Toulon. Son jeu au pied était parfait dans de mauvaises conditions et il n'a pas eu peur de porter le ballon non plus".

Les deux prochaines journées vont être importantes pour la qualification dans cette poule 5, avec Edimbourg (1er), Montpellier (2e) et Newcastle (3e). Toulon peut encore y croire à seulement 2 points du 3e Newcastle qui entame une période d'effectif réduit due aux nombreuses blessures.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Contre le Racing, tu ne peux pas te permettre de te faire frapper au visage parce que ça nous a assommé. C'était vraiment comme s'engager dans un combat professionnel, se tenir au milieu du ring et garder les mains le long du corps", a déclaré l'entraîneur par intérim Geordan Murphy à la BBC."
Tout est dit :

"Contre le Racing, tu ne peux pas te permettre de te faire frapper au visage"

Tu vas voir que L'EPRC va disqualifier le Racing pour fourchette généralisée...

@Marc Lièvre Entremont

En même temps quand tu vois l’ami Ben, on peut s’en douter

@Marc Lièvre Entremont

Va pas leur donner des idées stp.

en meme temps, si le Munster avait regardé le top14 l'an dernier, ils auraient su a quoi s'attendre

On aimerait avoir des passages traduits plus complets émanant de nos amis britanniques.
Hugo Mola n'est pas particulièrement britannique par ex. (encore que, peut-être pourrait-il un jour demander la nationalité anglaise ?) et l'intervention de l'entraîneur de Glasgow restera pour nous comme une expertise tout à fait fondée sur le jeu. Quant aux analyses sur les Sud-africains de Montpellier... c'est vrai qu'entre Goosen, Steyn, Immelmann et Serfontein il y a de quoi fournir une recherche approfondie du rugby de France.

@artillon

Vous l'aurez compris comme chaque semaine ces commentaires de la presse briton me laissent perplexes...
Heureusement le Top 14 reprend !!!!!!!!!!!

@artillon

Chouette! Vivent les passes de maçons et les matchs en bois!

@Le Haut Landais

Oui j'étais ironique bien sûr...

@artillon

Je l’entend bien

C'est un régal de voir le Munster se plaindre d'une tactique à base de coups bas et du fait que l'arbitre n'a pas su/voulu les protéger de ces coups bas.

@Team Viscères

C’est exactement ce que je me suis dit. Il n’y a pas si longtemps nos amis de Limerick étaient les spécialistes des petits tas et du jeu degueulasse

@Le Haut Landais

Kockott m'agace au plus au point mais je trouve délicieux de voir les supporters du Munster se plaindre que ce soit une petite salope© (par derrière, ce n'est pas une insulte mais une citation déposée par Papé) alors que leur 9 mythique c'est Stringer, le joueur qui a servi de prophète à toute une génération de demis de mêlées sournois et vicieux.

@Team Viscères

"demis de mêlées sournois et vicieux".
pléonasme !!

@Team Viscères

Surtout critiquer Wayne Barnes et faire référence à Nigel Owens...
C'est vrai que Nigel est maintenant La référence.

@breiz93

Entre Nigel et le Munster c'est une vieille histoire d'amour.

  • Ahma
    93809 points
  • il y a 1 an

Le manager des Wasps et la presse britannique considèrent qu'il s'agit de leur meilleure prestation offensive cette saison, de quoi relativiser les faiblesses défensives intermittentes du Stade.

@Ahma

ou a l'inverse, les faiblesses défensives intermittentes du Stade leur ont permis de faire leur meilleure prestation offensive cette saison

ce qui est sur, c'est qu'il va falloir mettre plusieurs couches de barbeles face au Leinster parce qu'ils vont exploiter ce qu'ils ont vu contre les wasps au maximum

Derniers articles

Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos