Champions Cup - Iosefa Tekori pourra jouer la demi-finale face au Leinster
Le choc a été violent entre les deux joueurs.
Iosefa Tekori, cité pour un plaquage dangereux sur Yohan Beheregaray dimanche dernier, a été blanchi par la commission de discipline de la LNR

Dimanche dernier, lors du match contre Clermont au Stadium, le seconde ligne du Stade Toulousain, Iosefa Tekori a été exclu suite à un plaquage dangereux sur le talonneur adverse Yohan Beheregaray. Ce dernier sera absent quatre semaines. Ce geste a valu au Toulousain un essai de pénalité et une exclusion temporaire suite au carton jaune.

"M. Iosefa Tekori a fait les meilleurs efforts pour effectuer un plaquage régulier en se baissant et en utilisant ses bras, son adversaire se trouvant en position de marquer un essai s'est affaissé au même moment, ce qui constitue un facteur atténuant au regard des critères du test du carton rouge.", a estimé la commission de discipline de la LNR dans son communiqué.

Initialement prévu le mercredi 24 avril, Iosefa Tekori a demandé à avancer la commission de discipline afin de pouvoir jouer la 1/2 finale de Champions Cup ce week-end contre le Leinster. La commission "a décidé qu'il n'y avait pas lieu à sanction disciplinaire à l'encontre de M. Iosefa Tekori". Le puissant seconde ligne toulousain sera donc présent en Irlande pour jouer une place en finale de Champions Cup, pour le bonheur des supporters toulousains et français ! 

[DISCIPLINE] Tekori cité, Macalou, Danty et Lakafia attendus après leur carton rouge[DISCIPLINE] Tekori cité, Macalou, Danty et Lakafia attendus après leur carton rouge

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jumisao
    21406 points
  • il y a 5 ans

Sur le principe, bien entendu que je considère que cette faute mérite un carton rouge suivi d'une suspension de quelques semaines.

LE hic, c'est que sur les règles pures, il n'y a rien à dire sur le simple jaune et aucune sanction ensuite.

Plusieurs l'ont dit avant. Il y a des consignes données aux arbitres du top 14 (qu'elles soient bonnes ou mauvaises, là n'est pas le problème ). Poite puis la commission ont appliqué ces consignes.

Par contre, deux choses qui me choquent:
- qu'on imagine sincèrement que Poite puisse réfléchir à l'idée "si je lui donne un rouge, il ne pourra pas jouer la 1/2 finale". Vous croyez vraiment qu'un arbitre considéré comme l'un des meilleurs français pense à cela à un tel moment du match?Ou qu'il cherche délibèrement à "encul***" Clermont?!?! M'enfin...arrêtons.
- arrêtons de vouloir sanctionner uniquement en fonction de la blessure ou non d'un joueur. Ce n'est pas parce que le plaqué est blessé et doit sortir que le plaqueur doit être plus pénalisé. La même action avec Bezy au plaquage, et y'a pas de blessure forcément. Pourtant la faute aurait été la même et mérite donc la même sanction. PArce que si on commence à sanctionner plus durement un joueur parce qu'il a un gabarit plus important qu'un autre, pour la même faute, j'imagine même pas les remontrances qu'on pourra lire.

Pour finir, oui, je considère que les consignes doivent évoluer, tout comme les règles. Pour augmenter la protection des joueurs. Mais en attendant, elles sont ce qu'elles sont et faut malheureusement faire avec. Si ça n'était que moi, blessure ou non du plaqué, je colle un rouge pour toute action de ce style. Mais dans ce cas, va falloir accepter que les équipes finissent très souvent à 14 contre 14 voire pire (parce que des actions qui méritent des rouges, il y en a plein chaque week-end

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
Transferts
Transferts
Transferts