Boudjellal soutient Paul Goze pour un Top 16

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Mourad Boudjellal rejoint Paul Goze et Jacky Lorenzetti dans le camp des partisans du Top 16... si l'on jouera encore à 14 la saison prochaine, le débat est néanmoins ouvert.
Boudjellal soutient Paul Goze pour un Top 16
Ca faisait au moins deux semaines que l'on avait pas entendu Mourad Boudjellal. Le président toulonnais est de retour sur la scène médiatique avec une déclaration qui risque encore de faire faire couler beaucoup d'encre. Avant le déplacement du RCT à Perpignan demain soir, Boudjellal a en effet affirmé dans les pages de l'Independant qu'il soutenait Paul Goze et son idée de retour au Top 16...

« Je suis un ardent défenseur du Top 16 (...) il faut élargir la carte de France rugby et créer des places supplémentaires. Ceux qui sont contre parlent effectivement du calendrier, mais moi je dis que le calendrier n’est pas notre problème. Les joueurs sont sous contrat avec nous, ils sont salariés de nos clubs, il est donc anormal que ce soit les clubs qui doivent pâtir des problèmes de calendrier. Les choses sont simples : on prend nos dates et les autres prennent ce qui reste. On dit qu’il y a trop de matches, mais ça concerne les internationaux, soit 40 joueurs. En France, il y a 600 ou 700 joueurs professionnels, donc il n’y a pas de raisons qu’on fasse un règlement pour la minorité. (...) Je me souviens d’une réunion de la Ligue, fin décembre, où le président Paul Goze avait dit à juste titre : “Combien de fois je dois jouer à Aimé-Giral d’ici fin avril ? 6 matches. Et après on me dit que je joue trop. » Ça m’avait marqué. Je suis à 100 % en phase avec Goze sur ce dossier. »

Boudjellal a également soutenu son homologue catalan contre ceux qui l'accusent d'opportunisme (actuellement 11ème et en lutte pour le maintien, l'USAP aurait de bonnes raisons de souhaiter un Top 16) :

« Paul Goze, ça fait quatre ans qu’il parle du Top 16. Et que je sache, à l’époque, on ne peut pas dire que l’USAP jouait le maintien. On lui fait un mauvais procès quand on l’accuse de militer pour le Top 16 à cause des problèmes de l’USAP. Je suis le témoin vivant que depuis quatre ans, à chaque réunion, il relance le débat. »

Pas de Top 16 la saison prochaine

Mourad Boudjellal vient donc s'ajouter aux partisans du Top 16, parmi lesquels on compte également Jacky Lorenzetti qui avait déclaré « qu'on ne jouait pas assez en France » récemment. Du coté des contre, on compte tout de même René Bouscatel, Serge Blanco, Alain Tingaud ou Thomas Savare... on peut même citer le manager toulousain Guy Novès, qui milite lui pour un Top 12 depuis plusieurs saisons. Un sujet loin de faire l'unanimité donc.

Ce qui est certain c'est que le championnat 2012-2013 se jouera bien à 14, comme l'a confirmé Pierre-Yves Revol. Le sujet de la formule du championnat de France sera néanmoins prochainement débattue : « On va créer un groupe de travail: les plus et les moins seront sérieusement étudiés et les décisions sur une éventuelle modification de format seront prises après la fin de saison en toute sérénité et pas pour une mise en oeuvre la saison prochaine. »
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et pourquoi ne pas revennir au Top16 d'il ya quelques années, avec deux poules de 8 et en fin de saison, des play off et des play down, chaque groupe répartis en 2 poules de 4 on arriverais pour les équipes qui iraient jusqu'en finale à 22 match :
14 match de poules en phase régulière
6 match de play off ou down
1 Demi finale
1 Finale

Soit autant de match qu'en cas de Top 12...

  • fabbel
  • il y a 8 ans

Boud ne connait vraiment rien à notre sport
TUC a raison, cela concerne beaucoup plus de joueurs puisque les équipes de france sont concernés et l'on retrouve de nombreux joueurs dans les équipes de pro D2 ou les effectifs du Top 14 donc 3 équipes de france par WE cela repésente déja 70 joueurs plus les internationaux étrangers (entre 20 et 25) cela fait 95 joueurs absents par WE de doublons super pour l'équité
Il faudra pas se plaindre de voir des matchs entre équipe B ensuite

  • JC83
    2578 points
  • il y a 8 ans

Un top 16, oui.

Et j'irais même jusqu'à 20... Mais avec 2 poules.

Pour Founet34 : dans les années 90/91, 91/92, il n'y avait "que" 40 clubs en 1ère division puisqu'il s'agissait en fait du groupe A. Elles étaient réparties en 4 groupes de 10 clubs les 2 premières années. Dès l'année 92/93, elles furent réparties en 4 groupes de 8 (donc 32 équipes) pour une première phase à l'issue de laquelle les 4 premières équipes de chaque poule étaient qualifiées pour un Top 16 (4 poules de 4) qui déterminait les participants aux quarts.

  • Daniel Herrero (tuc)
  • il y a 8 ans

Son argument sur le fait qu'il y a seulement 40 joueurs concernés ne vaut que dalle!

En effet:
-Il y en a 24 pour l'équipe de France voire 30 pour les 1ers regroupements à Marcoussis.
-Environ une dizaine d'italiens.
-Ensuite il ya bien 3 ou 4 anglais susceptibles de se barrer.
-Et il y a surtout un bon nombre de gallois qui continue d'augmenter d'année en année.
-De plus avec l'intégration de l'Argentine au trination il va y avoir une dizaine de joueur supplémentaires.
-Et j'en oublie surement quelques uns

Amendonné faut être raisonnable: les joueurs n'arrêtent pas de se blesser, n'ont plus le temps de se reposer...

Je suis pas contre le fait que Boudjellal attire de grands joueurs dans le top 14 mais vu qu'il recrute essentiellement des mecs de l'hémisphère sud, c'est vrai que lui n'est pas confronté au problème des doublons. Donc son égoïsme et son voeux de faire chier le monde du rugby non-toulonnais à la moindre occasion qu'il a, commence sérieusement à me briser les couilles.

À quoi il va ressembler le top 14 sans ses meilleurs joueurs la moitié du temps?
Là où il est doublement con c'est que si on passe à un top 16 le championnat sera moins attractif (qui va s'intéresser à Oyonnax-Brive le samedi à 16h30 sur canal+ sérieusement!?) et donc il aura plus de mal à recruter de grands noms.



  • Jean Bobine
  • il y a 8 ans

Top 16= 2 équipes en plus, 4 matches sur l'année, et surement des doublons en plus... La je crois que le père Noves ne va plus recruter un seul Francais international. Les Burgess et autre Mac Alister ont de beaux jours devant eux.

  • Founet34
  • il y a 8 ans

De toute façon, il s'en fou royalement des doublons Mourad B., très peu de ces joueurs n'est selectionnable ...
Pourquoi pas un top 80 comme dans les années 90, avec 4 poules de 20 ?!?

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 8 ans

Ce monsieur a t-il définitivement décidé de foutre en l'air le rugby français...?

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts