Bernard Laporte évoque son programme pour prendre la présidence de la FFR
FFR : le programme de Bernard Laporte pour la présidence.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
Le manager du Rugby Club Toulonnais souhaite prendre la tête de la FFR en 2016. Il revient sur son programme point par point dans une interview.
On a connu Bernard Laporte joueur, entraîneur, sélectionneur puis manager, découvrez désormais celui qu'on surnomme « Bernie le Dingue » comme... candidat à la présidence de la FFR. Ce n'est plus secret depuis plusieurs mois, l'actuel homme-fort du RCT souhaite prendre la tête de la Fédération Française de Rugby, succédant ainsi à Pierre Camou en 2016. Mais justement, comment compte-t-il se faire élire, et surtout avec quel programme ? Pour le JDD, Laporte a accepté de se confier ce qu'il se passerait « s'[il] était président ». Retour sur cette interview en plusieurs points.

Le XV de France

« Il faut remettre l'équipe de France au centre du village. » Au moment de faire le bilan de ce Tournoi des 6 Nations, le Toulonnais remarque que le XV de France n'a pas remporté la compétition depuis cinq ans. Pourtant, les Bleus « n'ont jamais eu autant de temps pour se préparer notamment grâce à la limitation de 30 matchs par saison. » Mais pour Laporte, « il faut aller plus loin. » Le candidat souhaite mieux délimiter les temps de préparation, de récupération et de compétition. Survient alors le problème du calendrier.

Un Top 14 à 12 ?

S'il ne brigue pas la présidence de la LNR mais bien celle de la Fédération, Laporte a son idée quant au futur du championnat de France. « Il faut réduire à douze clubs et faire une finale entre les deux premiers du classement. Cela libérerait six semaines pour préparer les joueurs. C'est bien sûr à la Ligue de le faire mais je pèserais dans ce sens si j'étais en charge. Rappelons qui commande : la Fédération, qui délègue les pouvoirs d'organisation à la Ligue. » On n'a donc pas encore fini d'entendre parler du fameux Top 12.

PSA et le mode de désignation du sélectionneur

À la question de savoir si Laporte aurait continué d'accorder sa confiance à Philippe Saint-André et son staff comme l'a fait Pierre Camou, la réponse est positive. « Mais j'aimerais qu'ils parlent davantage de jeu. » Quid du mode de désignation du sélectionneur ? Pour lui, « il faut aller vers plus de professionnalisme en laissant cette décision essentielle à des techniciens réunis autour du DTN, qui étudieraient les dossiers présentés par les candidats au poste. »

Les étrangers et la formation

Interrogé par le JDD sur le problème de la formation, Laporte fustige : « si les pros ne participent pas davantage au développement du rugby amateur, on va mourir. […] Il y a déjà des dérives considérables. Des clubs signent des conventions avec les Fidji et les Samoa pour prendre des jeunes de 17 ans dans leur centre. À 20 ans, ils seront donc considérés comme issus de notre formation. » Sur la question des étrangers au sein du XV de France, il confie qu'il n'interdirait pas au sélectionneur de prendre un Scott Spedding car « il applique les règles existantes » mais il ferait tout pour que le World Rugby « change ce règlement. »

Faire des économies

Laporte termine en révélant qu'il souhaite faire des économies : « des élus sont invités avec leur femme par la Fédération lors des déplacements du Tournoi. Il faut l'interdire. Donnons cet argent aux écoles du rugby. » Pour le Grand Stade, il a aussi une réponse : « je suis favorable sur le principe. Mais doit-il coûter 600M€, une aberration qui peut mener à la ruine alors que des spécialistes disent qu'il devrait coûter beaucoup moins. »

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Passer à un top 12 c'est de la folie..quand dans l'hémisphère sud on augmente les franchises en entrant des provinces du japon et d'Argentine nous on ferais le contraire ....c'est stupide sois on fais 2 poules de 10 en croissant après sois pour le titre ainsi que pour la relégation. ...sois on fais un top 16 ou le premier et champion sans phase final....
pour les jiff.. c'est la définition du jiff qui est à revoir....qu'est ce qu'un jiff..un joueur qui a 4 ans de formation dans un clubs quelque sois ça nationalité. ..ben non un jiff est un joueur FRANCAIS...un étranger reste un étranger ( ce n'est pas du racisme mais du protectionniste)
pour EDF. .. pk pas faire les tournoi des 6 nation en juin ....au lieu de ces tournées qui ressemble à rien ou le sélectionneur peu emmener que les joueurs qui sont disponibles. ..
moi je suis pour une poule unique sans descente (des provinces ) ou chaqu'un ira chercher les joueurs avec une règles sur les étranger sinon on verra que ça ...Nos jeune joueurs mérite de jouer ...à quoi servent tous les pôle espoir ou pôle France si après ces joueurs ne peuvent pas jouer dans leur clubs ?je pose la question

Bon, après l'Ere de la Politique "du Grand Timonier", puis celle des "copains Oligarques" voilà que le Rugby rentre dans l'ère de la Politique "Politicienne" avec son lot de poncifs, de vœux pieux, de discours dénonciateurs et autres intentions d'agir dans ce qui ne rentre pas dans le champs de ses propre prérogatives.....Le tout évidemment vide d'arguments ou méthodes sur : "Comment faire !" Les Lobbyistes et autres Conseillers en Communication ont trouvé un nouveau Terrain de Jeu....
Ho, bien sur je ne doute pas un instant des qualités de BL en terme d'énergie et capacités à être un Leader mais j'aimerais un peu plus de consistance et d'explications sur la méthodologie appliquée !
Prenons point par point
1/ XV de France je cite " Mieux délimiter prépa, récup et compétition" tt le monde s'accorde à dire cela depuis de nombreuses années il s'agit là d'un constat! Mais qu'Est-ce qui est proposé "concrètement" pour aller dans ce sens ?? C'est un peu comme qd les politiques disent "Il faut réduire la Dette !" tt le monde (enfin presque) est d'accord mais comment fait-on ? Elle est là la question ! Pour revenir au Rugby qui peut croire que la mise à dispo des joueurs 15jrs ou 3 semaines de + réglerait tt les pblms du XV de France ? Il serait peut-être opportun de se poser la question mais aussi d'amener des propositions sur l'aspect structurel non pas du, mais des XV de France.....
2/Top 14 ramené à Top 12
Là on sort du domaine d'action de la FFR. Délégation à été donnée à la Ligue avec son cortège d'intérêts financiers ! La position est un peu la mm que celle d'un politique qui dit : "moi Elu j'agirais de tout mon poids auprès des instances européennes à Bruxelles" ! La posture est certes électoraliste mais une fois passé "à la pratique" généralement rien ne se passe (allez on va dire de tps en tps un "symbole" mais cela reste à la marge)...
3/PSA & Sélectionneur
Je cite je ne changerais pas mais j'aimerais + de jeu ! Encore une fois tt le monde est d'accord pour + de jeu....Mode de Sélection + de professionnalisme auprés du DTN....Qu'Est-ce que cela veut dire à part changer les hommes en place ? Quelle proposition concrète en terme d'organisation, d'organigramme, de méthode ???????
4/ Etrangers
A part constater ce que tt le monde à déjà constaté et nous dire : "Je ferais tt pour changer les choses auprès de Word Rugby" (un peu la mm posture que vis a vis de LNR) Quelle proposition concrète ?????
5/ Economies
Outre la formule ultra-électoraliste & populo consistant à dire : "Moi élu il en sera fini des petits avantages octroyés entre copains" (tt le mode sait qu'1 fois installé les choses perdurent voire s'accélèrent !!!) et l'économie (supposée !) de qqs petits Fours quel est le Plan d'économies ? Sur quels postes ? Dans quelle mesure ??
Concernant Grand Stade l'économie de "mise en œuvre" (puisque mise en œuvre il y aura ) serait de quelle ordre ? De quelle nature ? Par quels leviers ? Parce que les choses sont signées et validées !!! Une fois encore on s'avance sur un discours à base de "Il faudrait que !" mais pas d'argument sur : "Comment vais-je procéder" !!!!
Bilan : Le discours est très beau et séduisant dans la forme mais passé "l'effet d'annonce" il convient d'y mettre qqs arguments concrets sur la méthode qui serait appliquée ....
Dernière chose, sur ce qui tient à l'essentiel du Champs de compétences FFR à savoir, politique de Formation, Gestion des Comités Territoriaux, Organisation des compétitions, Rapport avec les Clubs, Politique de développement Territorial, Sportif & Economique, Redistribution des dividendes qu'Est-ce qui est prévu ????? C'est qd mm là que la FFR agit (ou pas) dans 99 °/° de son activité ! Et là pour l'instant on navigue " A vue" !!!
Je ne doute pas un instant que BL à compétences et volonté pour devenir Président de la FFR mais il doit nous en dire un peu plus sur " Comment il ferait" pour me convaincre. Pour l'instant on est essentiellement dans les postures électoralistes il convient d'aller + loin dans le travail d'explication et être "Force de proposition" sinon j'ai bien peur que le fauteuil lui échappe.....

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 6 ans

Je n'ai rien contre B, LAPORTE, mais quels sont les autres candidats et le contenu de leur programme????

@ Forzaclermont

Je suis persuadé qu'un président et gestionnaire de club, si il veux voir des résultats il prend les meilleurs. Il va pas regarder la nationalité. Penser le contraire serait aberrant.
Plisson (je prend un exemple bien flagrant) à hausser son niveau pour ne pas faire banquette. Je suis sur que l'arrivé de Stein à développer ses capacités. Tu es meilleur tu joues, tu ne l'es pas tu fais banquette.

Les joueurs que tu me cite sont tout juste bon. Wysnieski fait péter les stats cette année je suis d'accord. Mais demain, si Grenoble embauche un crack à l'ouverture, tu signerais pour protéger Jonathan parce qu'il est Français ? Ou tu trouverais ça normal que soit il fasse le banc ou qu'il essai de se sortir les doigt du fondement ?

L'excuse des étrangers est une fausse excuse. Souvent j'entend l'exemple du Championnat Anglais et leur équipe nationale. Mais les amis, regardez mieux l'histoire. Avant le professionnalisme massif d'étrangers en Premier league, Les anglais était Déjà mauvais. C'est même l'effet inverse, avec le professionnalisme ils ont gagnés des places au rang FIFA. Alors stop. Si tu es le meilleur tu joues, sinon tu va là où c'est ton niveau.

  • grandpa
    14524 points
  • il y a 6 ans

Moi aussi je peux faire le Bernie le politicien :
- Dans l'EDF, il ne faut que les meilleurs joueurs,
- Un top 16 avec juste des matchs aller sur terrain neutre
- Le champion est celui qui a le plus de point à la fin de la saison (ça au moins, c'est une idée originale à laquelle les autre sports n'ont jamais pensé 🙂 )
- Pour faire des économies, on ira plus bouffer que dans des routiers
- Pour faire rentrer l'argent, le terrain neutre du point 2 sera le grand stade de la fédé.
- Pour le sélectionneur, un appel d'offre, tous les CV dans un chapeau et tirage au sort, comme ça pas de jaloux.

Et si vous en voulez d'autres des idées comme ça, il suffit de demander, après une bonne nuit, ça devrait le faire. 🙂

Ca tient la route ce qu'il dit, mais les phases finales pour les 4 premiers par contre, juste les 2 premiers, ça serait un peu triste et dur quand meme. Apres j'aime vraiment pas le bonhomme meme si je reconnais ses qualités de meneur d'homme.

  • B16
    1577 points
  • il y a 6 ans

Il faut faire un TOP 10 et sans relégation si possible (la relégation est une perte de temps et d'argent) .

L' Irlande à quatre équipe de très haut niveau , la Nouvelle-zéllande 5 ... qui sommes nous pour prétendre faire un championnat avec plus de 10 équipes et ne faire jouer que des joueurs Français sachant que la formation Française n'est vraiment pas la meilleure.

L'important c'est que les 70 meilleurs joueurs Français (environ) soit titulaires dans leur clubs. Il faut rester ouvert aux joueurs étrangers et limiter le nombre d'équipe si on veux avoir un véritable championnat d'élite. Sinon il faut créer un championnat européen , avec 5 équipes par pays, là on pourra concurrencer le SUPERRUGBY et on pourra se permettre de d'augmenter le quota de JIFF.

De toute façon , il faut limiter le nombre de matchs , le rugby professionnel a évolué et il y a de plus en plus de blessé , c'est bien simple , les joueurs ne se reposes que quand ils sont blessé.

Plus de qualité moins de quantité , je suis pour !

Don Quichotte sort de ce corps!sauf qu'en face ce ne sont pas des moulins à vent,mais une Citadelle imprenable; il lui faudrait lever une armée de Spartiates,(Rapetou compris) pour entrer ,ne serait-ce qu'un orteil dans "Camouland";bon match Mr Laporte!

quand tu dit " Avant il y avait un français moyen la ou il y a un étranger fort "
je suis pas forcément d'accord car si à ce français moyen on lui donne la chance d'avoir l'expérience de l'étranger fort, il sera aussi fort !!!

des gars comme privat, samson, cabannes, wysnieski...etc sont devenu de très bon français mais top tendre pour l'internationnal donc il n'ont que très peu joué en XV de france

  • Fanch
    20671 points
  • il y a 6 ans

« Il faut remettre l'équipe de France au centre du village. »
C'est certain, c'est même une évidence, tout le monde le dit, mais personne ne fait rien sérieusement et s'empresse de construire sa ligne Maginot autour de sa précieuse baronnie. Le logo, qui accompagne mon pseudo est celui du RCF, mais je sacrifierais volontiers une chance de Brennus pour un titre de champion du monde. Mais si je dis ça à Jacky L, je finis sur le bûcher.

« Il faut réduire à douze clubs et faire une finale entre les deux premiers du classement." Pourquoi pas? Mais bon courage pour convaincre les barons susnommés. En 2 ans? (top 13 puis top 12) On aimerait savoir comment Laporte s'y filera...

Sur les étrangers, ce débat commence à être pénible. C'est l'histoire de ce pays, dans toutes ces dimensions, d'intégrer des étrangers. Nos propres noms et prénoms sont d'origine étrangère... La loi française permet encore de naturaliser en 3 ans un étranger dont les mérites profitent au pays (sinon un dossier classique c'est 5 ans), ce qui me parait correspondreà nombre de grands joueurs étrangers. Aujourd'hui, les urgences en France évitent l'effondrement grâce à du personnel espagnol ou roumain.
C'est d'autant plus grotesque, que ceux qui s'offusquent de la présence d'étrangers (qui ne le sont plus au passage) ne semblent pas choqués que la plupart des équipes françaises adoptent une rigueur ou pseudo-rigueur anglo-saxonne ("3 points! On prend trois points!!! On s'en fout si on mène 47 à 12, 3 points, c'est 3 points!"😉 Au passage, suppression du bonus défensif. Bref, on veut du 100% gaulois pour faire du sous-Anglais années 80/90; c'est sûr qu'il y a de quoi bomber les pecs et entonner la Marseillaise...

Sur les économies d'argent. Sur le stade il a probablement raison, sur les femmes d'élus, comme d'autres l'ont déjà dit, on voit qu'il a gardé de beaux restes de son passage dans le petit monde politicien. Je serais même assez curieux de le voir face à un "Bonjour M. Laporte, la femme du secrétaire des Sports, qui vous a si aimablement reçu à dîner la semaine dernière, serait assez contente de pouvoir assister au prochain Angleterre France, on compte sur vous pour arranger ça. Merci M.Laporte et à bientôt." Bon courage pour continuer à faire son petit Elliott Ness.

Top 12 : Avec le premier en finale, le 2eme en demi face au 5éme, et 3eme face au 4éme.
Le 6 eme en Coupe d’Europe.
7/8/9/10 rien

11/12 relégués.

MAIS

Là ou ma proposition est intéressante > Augmenter le niveau de la proD2 en faisant le réservoir du top12. C'est à dire une vrai couverture médiatique, une réglementation de 3 étrangers par club et des primes par nombre de joueurs français formés au club..
Si on veux gardé le top 14 et le Xv de France, il faut densifié la proD2 et en faire une véritable antichambre du rugby français.

Car limiter les étrangers en top 14 serait abaisser le niveau du championnat et des français. Car si ils sont meilleurs ils jouent. Avant y'avait un français moyen où y'a un étrangers fort.

Je n'aime pas Bernard Laporte mais ça grande gueule peu, je dit bien peut être, peu, pourquoi pas-être sauver le "quinze de france" car je ne sais pas si nos instances ce rendent compte mais au est au fond du trou et on creuse encore!!! Il semble prêt pour ce poste et pourrai amener!!!

Le top 12 peut être mis dans ces cas là on peut revenir au système de demi final avec 1 VS 4 et 2 VS 3!!!


Le grand stade, il faut le faire mais gardons les pieds sur terre!!!!

Le GROS avantages de Laporte par rapport aux autres, c'est qu'il est connu du grand public et pas que des fans de rugby. Il apportera une image qui parlera à beaucoup plus de gens que Camou par exemple.
Il est connu, respecté et apprécié par un grand nombre, à tort ou à raison, peu importe, le plus important c'est de faire parler de notre sport au plus grand nombre et attirer le plus de joueurs possible dans nos edr...
Plus on aura de joueurs qui auront commencé jeunes, plus on aura de choix pour avoir de bels équipes, sans allez taper à la porte des autres pays pour gratter des joueurs!!!

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

La campagne électorale a commencé avec son lot d'annonces un peu démagogique et ses habituels enfonçages de portes ouvertes.
Bien sur qu'il a globalement raison dans ce qu'il dit et propose mais comme beaucoup je suis un peu réticent devant un personnage dont on connait le passé. Son gros atout est de vouloir mettre un coup de pied dans une fourmilière fédérale qui a peu ou prou rassemblé tout le monde contre elle.

A part les démagogiques ballons pour les EDR grâce a l'argent économisé sur les voyages des épouses pas un mot sur les jeunes ni sur le rugby amateur, celui qui au final élira le futur Président... on voit déjà ses priorités.

En résumé a mon avis s'il faut bien nettoyer et rénover la Fédé ni Laporte ni Blanco (probablement, lui ou un autre candidat du sérail fédéral) ne me semblent les personnes adéquates pour le faire

Pour que l'équipe de France redevienne compétitive, je propose que l'on arrête cette aberration des JIFF et que l'on se contente d'un système beaucoup plus lisible qui serait : 70 % des joueurs sur la feuille de match sont des joueurs potentiellement sélectionnable en équipe de France. c'est sur que cette proposition va faire grincer les dents de tous les présidents de club jusqu'en fédéral 1 car aujourd'hui, nous ne sommes pas loin du contraire.

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 6 ans

Avec les ennemis qu'il s'est fait pendant les 8 ans où il a été sélectionneur, il est loin d'être élu.

En politicien qu'il est il sait bien que "les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent". On lui doit tout de même une bonne partie des problèmes que connait l'équipe de France aujourd'hui en ayant, en son temps, bouleversé la formation pour avoir des joueurs plus physiques, ce qui s'est fait, comme on peut le voir aujourd'hui, en grande partie au détriment de la technique.
Du coup il y a, pour moi, autant de chances de voir ce soit disant programme mis en oeuvre que de voir Fofana faire une passe ou Dusautoir rater un plaquage.

"Des élus sont invités avec leur femme par la Fédération lors des déplacements du Tournoi. Il faut l'interdire. Donnons cet argent aux écoles du rugby"
Ah oui, on va payer à la limite un ballon en plus par école de rugby en France (et encore), c'est clair que ça va tout changer...

"Il faut remettre l'équipe de France au centre du village."
Ah oui, comme ça on aura un niveau international, logique.

"Il faut aller vers plus de professionnalisme en laissant cette décision essentielle à des techniciens réunis autour du DTN, qui étudieraient les dossiers présentés par les candidats au poste."
Là je veux bien, mais comment seraient-ils nommés ces techniciens? On a pas nommé PSA au hasard à ce que je sache, donc il compterait faire quoi dans la situation actuelle? Changer de sélectionneur tous les 2 ans? L'idée n'est pas mauvaise en soi mais je doute fortement de son efficacité...

"Changer le règlement sur les étrangers en EdF" (reformulé)
Disons qu'il ne vient pas d'un club étant connu pour ne faire que former des jeunes français, bien que le RCT se soit grandement amélioré en formation et commence à montrer ses fruits depuis quelques années, donc je ne pense pas qu'il soit le mieux placer pour parler de joueurs étrangers en championnat (car c'est ce qui entraine leur sélection en EdF). Néanmoins, je ne vois pas le problème: des joueurs comme Speeding, Atonio ou Nakaitaci font partis des meilleurs joueurs de l'EdF des 2 dernières semaines et/ou du tournoi selon les cas, sont fiers de porter le maillot français car ils considèrent ce pays comme le leur, et dire qu'ils ne peuvent pas jouer en EdF me parait absurde. Chaque pays compte quelques "étrangers" dans son équipe, et s'attaquer au problème de la formation limitera leur apparences en EdF de toute manière.
De plus, je ne vois pas le président de la FFR faire pression sur les anglo-saxons, en particuliers Néo-Zélandais, fortement marqué par cette pratique et qui aujourd'hui pèsent largement plus que nous sur la scène internationale.

"Il faut réduire à douze clubs et faire une finale entre les deux premiers du classement."
Oui et non, l'idée n'est pas mauvaise en soi mais ça limitera vraiment le nombre de "😜etits" clubs, ce qui serait quand même dommage, sans même parler que les diffuseurs télé et les ligue vont faire tout pour garder un Top14 (+ de matchs = + de pubs/droits = + de pognon). Donc utopique, ça ne se réalisera jamais.


Et puis ajoutons quand même qu'il a déjà était à la tête d'un ministère, et son bilan ne me donne pas envie de renouveler l'expérience avec un poste à responsabilité...
En conclusion, ça sera non pour moi (vous vous en doutiez pas hein), mais malgré tout avec le regret de ne pas donner un coup de pied dans la fourmilière.

  • AKA
    52705 points
  • il y a 6 ans

On est vraiment des bœufs on a déjà oublié son passage aux affaires? Souvenez vous: Bourvil au gouvernement c' était lui! Lui par contre il n' a pas oublié le mode d' emploi très peu pour moi; et pourtant je suis loin d' adhérer à ceux qui sont en place...

  • Manu
    12910 points
  • il y a 6 ans

Les propositions de Laporte semblent intéressantes si elles sont réalisables et c'est pas certain pour le TOP 12, notamment.

Ensuite, Bernie le dingue est capable de dire tout et son contraire. Là, il dit le contraire de ce qu'il a fait sur certains points:
1- en tant que sélectionneur du XV de France, il a sélectionné Pieter de Villiers, Tony Marsh et Brian Liebenberg or depuis leur retraite sportive, seul ce dernier est resté en France.
2- Il dénonce que des clubs font venir des jeunes fidjiens de 17 ans dans leur centre de Formation pour contourner la contrainte JIFF mais il le fait avec Boudjellal au RCT !
3- sur l'argent gaspillé, il est assez mal placé pour faire des leçons car il a également bouffé au râtelier de la Fédé. De manière générale, ses relations avec certains milieux et ses investissements douteux dans l'immobilier amenant à des affaires politico-fiscales ne plaident guère pour lui. Puis, quand il était revenu porter secours au Stade Français alors au bord de la faillite en 2011 avant l'arrivée providentielle de Savare, il avait engagé 170.000€ auprès d'une pseudo Fondation canadienne qui devait investir 12 Millions d'Euro pour sauver le club. Sauf que tout le monde voyait cela comme une arnaque à la nigeriane, sauf Laporte !

  • Fred98
    2001 points
  • il y a 6 ans

Voici ce que j'ai écris sur le même article de RR:
Etant dans le wagon de tête du championnat, BL veut diminuer le nombre d'équipes dans l'élite......N'importe quoi ! Tiens, j'aurais aimé lire ses propositions si le RCT était dans la position actuelle du CO ou s'il avait été dans celles de l'USAP ou du BO l'année dernière.....Pourquoi ne pas faire un TOP 8 aussi ! Attention, cela n'arrive pas qu'aux autres, et la chute du piédestal est souvent imprévue et douloureuse....Qui dit que ce ne seront pas encore deux "gros" qui descendront l'année prochaine ? Ensuite, comment passer au TOP12 ? En faisant descendre 4 équipes la même année ou en bloquant l'accession de deux clubs ? Certains prieront pour que ce ne soient pas 4 "gros" qui prennent l'ascenseur, et les clubs lésés vont chanter....D'ailleurs, il y a deux ans, et jusqu'à l'année dernière, on entendait beaucoup parler de cette réforme, que ce soit dans la bouche de Blanco ou Bouscatel, et depuis la descente du BO et la mauvaise passe du ST, plus rien à ce sujet....Comme quoi, certains se rendent compte que cela peut également les toucher, même s'ils ont de très bons joueurs et ont un beau budget. J'espère, de toute façon, que la majorité des Présidents de clubs sera vent debout contre cette proposition. Le retour aux poules est la meilleure solution (2x8 ou 10); les résultats du XV de France s'étiolent depuis l'avènement du TOP14 et du professionnalisme et pourtant, dans le championnat, on est passé de 16 à 14..... Lorsque le championnat était en TOP16, cela n'avait aucune incidence sur l'EDF. Passer en TOP12, et c'est mathématique, c'est fermer la porte de l'élite aux jeunes français, donc aux espoirs et joueurs de haut niveau. Un joueur évolue favorablement au contact des grandes équipes et en jouant contre des gars aguerris; s'il reste en ProD2 ou en Fédérale, il ne passera pas le palier qui amène à l'excellence.
Pour aider l'EDF, il faut également libérer les joueurs sélectionnés plus tôt dans le temps tout en dédommageant les clubs lésés, financièrement mais aussi, en les autorisant à recruter un joker de plus pour tout joueur indisponible pour cause de sélection (le financement du salaire de ces joueurs, jokers et sélectionnés, étant en partie pris en charge par la FFR et la Ligue); solution qui permettrait aussi de donner des opportunités à d'autres joueurs au chômage ou voulant changer de club.
Pour moi, c'est une grave erreur que ce projet de TOP12 qui est l'arbre qui cache la forêt et qui n'est, en fait, guidé que par le pognon et non les intérêts du rugby français.
Par contre, ok pour la nomination du sélectionneur de l'EDF mais ça, c'est du bon sens et non une révolution.

Ah et pour les étrangers en équipe de france: (désolé pour le double post)
Ok pour durcir les règles, mais l'équipe de france doit être accessible pour les joueurs d'origine étrangère mais qui ont la nationalité française (comme dussautoir, nyanga ou spedding)
Et ceux qui ont été sélectionnés, qu'ils ne soient pas rendu indisponible pour l'équipe de france (comme atonio, leroux ou kockott) , sinon ces joueurs ne pourront plus jamais jouer dans une sélection nationale.

Un top 12 et pourquoi pas un top 4 tant qu'on y est...
Non justement l'intérêt du top XIV c'est qu'il est long et que les derniers peuvent battre les premiers et qu'il y a du suspens tout le long de l'année.
Ou alors un top 16 ou 18 ou 20 a deux poules si on veut vraiment limiter le nombre de matchs...

  • 6592
    31780 points
  • il y a 6 ans

Clairement l'équipe actuelle n'est bonne qu'à vider le bar de Marcoussis à chaque réception (ce n'est pas un poncif, c'est du constaté sur place).

Après, concernant les propositions de Laporte, sur la papier, comme ça, on ne peut qu'adhérer (enfin moi oui en tout cas), mais comme le disent certains :

Facteur X1 : Comment mettre tout ça en place ? Un des grands défaut ces dernières années à été de jouer contre les club, ce qui a participé à couper l'EdF de ses bases. Il faut collaborer, avec parfois des intérêts antagonistes clubs/edf et clubs entre eux : Pas simple (du tout).
Les méthodes appliquées ne doivent pas être autoritaires

Facteur X2 : Volonté réelle ou discours de politicien ? Et même s'il est de bonne foi, aura-t-il les mains suffisamment libres versus les institutions en place (je vous annonce que les "😜ar dessus" ne sont pas qu'à la fédé, tous les commités régionaux et départementaux sont aussi d'assez grosses machines politiques).

  • berval
    390 points
  • il y a 6 ans

Concernant les étrangers en EdF, l'exemple de Spedding n'est pas le bon, il est en France depuis l'âge de 19 ans et a la nationalité française !

@Marc, quoi? tu n'as pas confiance dans notre ex ministre des sports ?? 😉

Ouais enfin, c'est un discours de politicien en campagne, plein de bon sens.

Le problème c'est de croire que tout ceci sera appliqué, et là c'est une autre histoire.

Il connait bien le rugby mais c'est pas pour cela que j'ai confiance en ce (drôle) de type.

  • ToToNe
    4001 points
  • il y a 6 ans

Autant j'ai du mal avec ce personnage pour des histoires personnelles mais cependant ses propositions sont judicieuses et cohérentes, mais reste à savoir s'il les appliquera ou les fera appliquer...

et encore il n'a pas abordé le budget bouffe de Blanco dans les économies

On enfonce des portes ouvertes avec ce type de question à la fin de l'article. On ne peut qu'être pour son programme qui franchement est bon lu comme ça mais dire en une phrase que l'on veut moins d'étrangers dans le rugby francçais et un top12 ça semble très simple. J'aimerais un véritable plan d'action pour voir comment il souhaite s'y prendre. Parce que là on est face à un discours de politiciens constitué que de promesses


Pareil, y a peut-être des leviers, tenants, aboutissants, que je connais pas, mais ça a au moins le mérite d'être terre-à-terre et frappé au coin du bon sens ce qu'il dit. Et puis Bernie n'est aps le genre à bouffer toute sa prime dans les restos 5 Etoiles au moins.

Lui passe à la présidence, ensuite on met un duo Ibañez-Galthié à la sélection, assistés par des mecs qui gavent de jeu et des vieux grands joueurs comme consultants genre Rougerie et Bonnaire.

A la LNR tu mets un gars qui connait le professionnalisme et l'EDF sinon il sera pas au fait de la réalité.

Tu balances un bon DTN, développes une cellule spéciale de conseil académie du rugby pour développer les centres de formation notamment dans les régions qui ne sont pas historiquement des régions de rugby.

Et tout ça avec des réunions régulières entre tout ce petit monde et pas sous forme de repas dans un resto, sous la forme d'une journée de séminaire.

Son discours n'est pas forcément génial, mais c'est le seul qui présente de la cohérence !

Je ne suis pourtant pas certain que Bernie réussisse à professionnaliser les sphères décisionnelles à lui tout seul... Les gros pardessus ne vont pas disparaître comme par magie !

1) Un championnat à 12 : ça me semble une évidence ne serait-ce que parce que les anglais et les celtes font pareil et qu'on ne peut pas ne pas lutter à armes égales (plus d'équipes = plus de journées de championnat, c'est mathématique). Pour la formule d'une finale entre les 2 premiers, chacun a son idée mais personnellement elle me convient très bien. Au pire, des demi 1 vs. 4 et 2 vs. 3.

2) Quelque chose me dit qu'avec Laporte sélectionneur, PSA aurait dégagé depuis longtemps. Mais on ne peut pas lui reprocher de ne pas tirer sur l'ambulance dans la position qu'il occupe.

3) Quand aux étrangers en équipe de France, je suis bien d'accord de durcir les règles, qui profitent essentiellement aux grandes nations et qui faussent les rapports de force. Je n'ai rien contre le fait qu'un NZ ou un SudAf d'origine intègre l'EdF, mais après un nombre d'années bien plus important, disons à minima le double d'aujourd'hui.

4) Les économies, c'est de bon ton par les temps qui courent et à mon sens c'est judicieux. Et puis, le coup d'allouer les fonds servant à faire voyager les élus aux écoles de rugby, c'est peut-être un brin démago mais ça ferait drôlement de bien.

Franchement, je trouve que Camou et ses sbires sont les dernières des pipes (comme le gros Goze à la LNR d'ailleurs) et que ça ne peut pas être pire.

Bernie, Président !

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News