[ARBITRAGE] La difficile appréciation du double mouvement avec le cas Kylian Jaminet
Kylian Jaminet pensait marquer ce qui aurait pu être l'essai de la victoire pour Nevers.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Lors du match contre Aurillac, un essai qui aurait pu être décisif a été refusé à Nevers et son arrière Kylian Jaminet pour un double mouvement.

Les résultats de Nevers depuis le début de la saison sont en dent de scie. Défaite à l'extérieur, victoire à la maison, le dernier déplacement à Aurillac n'a pas dérogé à la règle. Pourtant, les joueurs de l'USON ont bien cru tenir leur premier succès hors de leurs terres à la 69e lorsque l'arrière Kylian Jaminet est entré dans l'en-but du Stade Aurillacois. A ce moment-là, les locaux menaient 23 à 17 et un essai transformé (en coin) aurait donné l'avantage aux visiteurs. Bien sûr, il restait encore du temps dans cette partie. Au final, l'officiel a décidé de refuser l'essai pour un double mouvement après avoir demandé la vidéo (à partir de 2min29). Il fallait avoir l'oeil pour le déceler et même avec le ralenti, ce n'est pas si évident.

Point Arbitrage :

"Ce n'est pas un cas simple, estime notre officiel maison Dédé Puiledébut. Il est soumis à interprétation. Moi aussi j'aurais tendance à dire double mouvement car s'il ne met pas cette deuxième impulsion, il n'aplati pas."

Que dit la règle en ce qui concerne l'essai : 

Un essai est marqué quand un joueur attaquant porteur du ballon est plaqué près de la ligne de but et qu’un mouvement continu l’entraîne dans l’en-but adverse et qu’il est le premier à effectuer un touché à terre.

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Se focaliser sur le double mouvement c est bien, mais en oublier le placage haut du côté d Aurillac aurait pu conduire à une pénalité pour Nevers.

Derniers articles

Transferts
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
Transferts
News