AMATEUR. Les barrages de Fédérale 3 connus et adaptés aux difficultés de déplacement actuelles
Les barrages auront lieu le week-end du 15 avril.
D'après la FFR, cet effort permettrait de réduire les déplacements de plus de 13 000 kilomètres, rien que sur les barrages.

Vous les attendiez ? La FFR a enfin annoncé les oppositions des barrages de Fédérale 3, qui auront lieu le week-end du 15 avril. Et à la surprise générale, les affiches s'adapteront finalement au contexte actuel et aux difficultés pour les clubs de se déplacer. Ainsi, elles comprennent "un critère d'optimisation géographique dans les oppositions des barrages et des 1/32e de finale de cette compétition", explique le communiqué de la Fédération suite aux "difficultés potentielles induites par le contexte national actuel, et notamment l'explosion des coûts liés aux déplacements, les grèves successives de transports collectifs ou encore les pénuries de carburants". De fait, certains affrontements forts lointains prévus à la suite du classement général des phases de poule ont été revus et n'auront pas lieu. L'on pense au Colmar vs SMUC (Marseille), deux équipes distantes de plus de 700km, qui verra à la place les Alsaciens affronter les Bourguignons de St-Léger-des-Vignes, tandis que les Marseillais se déplaceront sur la pelouse de Sète (Hérault), 3ème de la poule 8 de Fédérale 3.

Plusieurs critères ont été retenus pour décider des oppositions en barrages et ensuite des 32èmes de finale de Fédérale 3. Les têtes de série ont été maintenues, garantissant aux clubs les mieux classés de recevoir leur barrage mais surtout le 32ème de finale retour. La FFR a donc pris en compte le classement national interpoules, l'optimisation géographique des oppositions et garantie, "sauf impossibilité exceptionnelle", des oppositions interpoules ainsi que des trajets raisonnables. A l’issue des barrages, les qualifiés seront classés de 1 à 24 selon leur position nationale lors de la phase de poules. Bref, tous ceux qui avaient déjà fait des prédictions quant à leur premier tour de phase finale peuvent d'ores et déjà revoir leurs plans...

Les barrages de Fédérale 3

Pays d’Auray - Puilboreau

Sète - Marseille SMUC

Haguenau - Epernay

Aulnay-sous-Bois - Paris Massif Central

Blois - Clermont UC-Aubière

Sor-Agout - Tournefeuille

Draguignan - Sigean-Port-la-Nouvelle

Léognan - Biscarrosse

Figeac - Quillan-Limoux

Parthenay - Saint-Astier-Neuvic

Montesson-Chatou - Sancerre

Laruns - Aire-sur-l’Adour

Couches - Aix-les-Bains

Saint-Jean-de-Bournay - Châteauneuf-Saint-Marcellin

Montluçon - Saint-Savin

Tarare - Faucigny-Sallanches

Sévignacq - Mauvezin

Rodez - Rivesaltes-Baixas

Hasparren - Saint-Gaudens-Luchon-Boulogne

Scuf - Bobigny

Saint-Nazaire - Gradignan

Colmar - Saint-Léger-des-Vignes

Compiègne - Cergy-Pontoise

Caen - Angers

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Une finale Laruns - Marseille ça donnerait une drôle de confrontation au niveau des villes ! 1200 habitants pour Laruns et 900 000 pour Marseille ...

Derniers articles

News
Amateur
Amateur
News
News
Amateur
Amateur
Amateur
Amateur
News
News