All Blacks : le retour inattendu de Dan Carter, au chevet des ouvreurs néo-zélandais !
All Blacks : le retour inattendu de Dan Carter, au chevet des ouvreurs néo-zélandais !
L'ancien demi d'ouverture international est venu aider les ouvreurs kiwis avant le match contre l'Australie.

La défaite des All Blacks face aux Wallabies aurait-elle laissé plus de traces que prévu ? Toujours est-il que les champions du monde en titre viennent de faire appel à... Dan Carter, en vue de la revanche de la Bledisloe Cup, ce week-end.

Mais pas comme joueur, comme avaient pu le penser certains il y a quelques semaines.

All Blacks : la folle rumeur d'un retour de Dan Carter pour la Coupe du mondeAll Blacks : la folle rumeur d'un retour de Dan Carter pour la Coupe du mondeL'ancien Perpignanais et Racingman va venir pour s'entretenir avec les deux ouvreurs kiwis, Richie Mo'unga et Beauden Barrett. Les deux sont associés depuis deux rencontres, le dernier étant installé à l'arrière. Bilan : un match nul, et une défaite.

Je me réjouis vraiment de l'avoir ici pour qu'il discute avec nos créateurs de jeu. Il a beaucoup d'expérience en Coupe du monde, et je voulais l'avoir autour de nous, pour parler notamment à Beauden et Richie sur ce que cela signifie de guider une équipe à travers une campagne mondiale où les attentes sont hautes. Qui de mieux que lui pour raconter cette histoire ? - Ian Foster (L'Equipe)

Steve Hansen va-t-il poursuivre l'association Mo'unga - Barrett ? A suivre !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Dan Carter joue les héros en éteignant le feu chez les blacks.....

Tout cela me fait penser aux deux dernières années de Carter avec les All Blacks, lorsque tout le monde le disait cramé en réclamant la titularisation de Barrett qui n'était alors que le joker de luxe de Hansen.

Carter avait alors sorti des phases finales monstrueuses et notamment la finale où il est le meilleur joueur sur le terrain.
Depuis, Barrett a récupéré les clefs du camion avec un certain succès et en particulier une palanquée d'essais. En revanche son manque de fiabilité face aux perches et son manque de lucidité dans les derniers instants des matchs serrés (cf. défaite contre l'Afrique du Sud en 2018) font qu'on le replace déjà en 15 au profit de Mo'unga, certes en partie à cause de la blessure de McKenzie, mais il était remis en question depuis un an.

Ça permet de remettre en perspective le talent immense de Dan Carter, qui lui a fait 4 Coupes du Monde titulaire, dont 3 en 10 (en 2003 Spencer est ouvreur, Carter 12).

@Imanol votre idole

Clairement, Carter a été le plus grand ouvreur du rugby "moderne": vista, vitesse, régularité au pied (même si je me souviens de matchs où ça coinçait un poco), franchisseur, bon défenseur, marqueur, et la tronche de styliste qui va bien...
Hansen insiste avant la CdM avec son duo Barrett-Mo'unga, mais rien ne dit qu'il en sera de même au Japon... En outre, Mo'unga a montré beaucoup moins qu'il a pu le faire sur sa saison de Super Rugby... Et le jeu s'est accéléré chaque fois que Barrett est venu chercher-prendre des ballons en position de second-10... Même s'il demeure fragile sur certains coups de pieds arrêtés, je pense qu'il reste le choix n°1 à l'ouverture... Et bien sûr je peux me planter...

@ginobigoudi

Ce ne serait pas impossible de revoir Barrett porter le 10 pendant la Coupe du Monde.

Ces deux dernières saisons, Hansen a bâti son système offensif sur deux ouvreurs, en l'ocurrence Barrett et McKenzie, puisque ce dernier peut jouer 10 comme 15. Avec la blessure de dernière minute de McKenzie, Hansen a pensé à mettre un nouveau joueur dans son rôle plutôt que de réorganiser tout un système d'attaque. Malheureusement, aussi talentueux soit-il, Ben Smith est contre-intuitif en second 10 puisqu'il est naturellement un relanceur comme en a témoigné le match contre l'Argentine.
Il a alors mis Barrett en 15 et Mo'unga en 10 mais c'est là qu'on voit l'importance de Barrett notamment dans les phases arrêtées. Avec Barrett en 10 depuis 4 ans, tous les lancements de jeu des All Blacks même après une ou deux phases de jeu reposent sur la vitesse de leur meneur de jeu, plus rapide que la plupart des ailiers.

Naturellement, les systèmes ne vont pas à Mo'unga qui pour l'instant coince. Dernière répétition ce weekend pour lui ou il faudra tout changer en urgence. Les All Blacks peuvent tout à fait gagner cette Coupe du Monde, mais s'ils ne le font pas, on pourra dire qu'ils l'ont perdue lorsque McKenzie s'est tordu le genou.

  • Seyfr
    3927 points
  • il y a 4 jours

Le documentaire lui rapporte pas assez ?
Blague à part, c'est plutôt une bonne nouvelle pour les Blacks, il a une grande expérience et un joueur comme ça à certainement beau oup à transmettre.
Mais ça va un peu dans le sens de ce que je disais : ce n'est pas qu'ils ont fait l'impasse, il y a bien une certaine fébrilité dans leur jeu.

@Seyfr

Carter était exceptionnel et entouré par des joueurs meilleurs que l'équipe actuelle. Ils n'ont probablement plus l'habitude d'avoir des ouvreurs "seulement" bons! Ou alors c'est un gros coup d'intox.

@Le rugby est un jeu

Beauden Barret c'est le haut du panier mondial et pas un ouvreur international de niveau moyen ou bon
C'est juste le faite qu'il y a plus d'arrière "exceptionnel de qualité" en réserve mais que des bons, que Barret se retrouve à jouer à l'arrière
Hansen aurait dû prendre un autre Barret pour jouer à l'arrière et laisser Beauden à l'ouverture et que Mo'unga rentre en seconde période où il serait meilleur que titulaire actuellement

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos