6 Nations - La FFR empochera au minimum 22 millions d'euros à la fin du Tournoi
La FFR empochera un joli pactole malgré les résultats du XV de France.
À la fin du tournoi des 6 Nations, les fédérations recevront une prime qui dépend de plusieurs paramètres. La FFR sera la deuxième fédération à recevoir le plus de prime.

Avec des résultats décevants du XV de France, sa Fédération sera tout de même la deuxième à recevoir le plus de prime de la part du Six Nations Rugby Limited, l'organisme qui est en charge de la compétition. Ces primes se répartissent de deux manières : une somme fixe établie en fonction de la taille des fédérations et une somme additionnelle en fonction des résultats (classement et Grand Chelem). 

Prime fixe par pays : 

  • Angleterre : 21,7 millions d'euros
  • France : 21,1 millions d'euros
  • Pays de Galles : 17,9 millions d'euros
  • Écosse : 17,8 millions d'euros
  • Italie : 17,8 millions d'euros

Prime en fonction des résultats : 

  • Grand Chelem : 6,3 M€
  • 2e place : 3,8 M€
  • 3e place : 2,6 M€
  • 4e place : 2,1 M€
  • 5e place : 1,5 M€
  • 6e place : 912 430 €

La FFR est donc bien la fédération qui empochera le plus de prime fixe après l'Angleterre selon le Daily Express, c'est-à-dire la prime fixée en fonction du nombre de licenciés et de la taille de la fédération. Cependant, en fonction des résultats, il se peut que le Pays de Galles lui passe devant en cas de Grand Chelem et si le XV de France finit 5e ou dernier du Tournoi.

Lors de la précédente formule de la compétition en 2018, la formule des dotations était un petit peu plus simple selon le Daily Express. Elle n'était pas basée sur la taille des fédérations, mais sur un partage de 100 millions de livres sterling. 75% de cette somme était divisée pour fournir 12 M£ à chaque nation (environ 13,7 millions d'euros). Ensuite, 10% de la somme totale est attribué en fonction de la taille de la Fédération : l'Angleterre a reçu 4 M£ (4,5 M€), la France 3,5 M£ (4 M€) et les autres nations 600 000 £ chacune (685 000 €). Les 15% restants ont été distribués en fonction du classement de chaque équipe, avec le vainqueur du Grand Chelem repartant avec 6,3 M€ en plus. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Maven
    7826 points
  • il y a 5 ans

Sans vouloir défendre (l'indéfendable ?) présidence, je penses que ça a déjà été prévu dans le budget comme une "rente" annuelle à quelques milliers d'euros près. Ce n'est donc pas ça qui va équilibrer le budget en perdition... Tout comme les indemnités de Novès ont déjà été plus ou moins prises en compte.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News