6 nations. France vs Irlande - Le ''coup de sourcil'' de Sexton, Murray explique la fin du match face à la France
6 Nations. La charnière Murray-Sexton l'une des clés de la victoire irlandaise face à la France.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Si les Irlandais sont venus à bout du XV de France, ils le doivent en grande partie à leur charnière.

''Je pense vraiment que c'était juste un coup d'oeil [...] tu communiques avec les avants mais tu gardes un oeil sur lui [...] j'avais une grossière idée sur la distance à laquelle il peut enquiller un drop [...] puis il m'a donné un coup de sourcil pour que je sache [...], je pense vraiment que c'était une manière clinique de conclure le match'', ces paroles pour le Site RugbyLad, Conor Murray, demi de mêlée et chef d'orchestre irlandais en est l'auteur. ''Lui'', c'est Jonathan Sexton. Après quarante temps de jeu et la multiplication des coups de boutoir, Sexton, servi par Murray, à quarante-cinq mètres des perches, claque le drop de la gagne pour l'Irlande, venant anéantir les efforts de Guilhem Guirado et ses coéquipiers.

Peter Stringer et Ronan O'Gara ont trouvé il y a quelques années leurs successeurs avec Conor Murray et Jonathan Sexton. Désormais indissociables, le demi de mêlée du Munster et l'ouvreur du Leinster ont marqué à leur manière l'histoire du rugby irlandais. Lors du sacre au tournoi des six nations 2014, ils sont associés lors des cinq confrontations avant de remettre le couvert l'année suivante. Dans une équipe qui s'est forgée sur une solidité à toute épreuve, l'expérience des deux joueurs, leurs capacités à occuper l'espace par le pied, font des ravages. Ils ont même été sélectionnés pour mener ensemble le jeu des Lions Britanniques, comme en juin dernier face aux Blacks. Chaque grande équipe a sa charnière, ce n'est pas Stringer et O'Gara qui vous diront le contraire et encore mois Larkham et Gregan ou Aaron Smith et Beauden Barrett. La force des deux hommes est aussi d'avoir créée une complicité indéniable match après match, ''j'avais une grossière idée de la distance à laquelle Sexton peut enquiller un drop.

En plus de mener le jeu de leur formation tels deux chefs d'orchestre, Murray et Sexton ne lésinent pas sur le travail défensif. Tous deux auteurs de neuf plaquages face à la France, ils ont plus défendu que leurs troisième lignes. C'est logiquement donc qu'ils s'imposent désormais comme des références mondiales et que leur association fait rêver un bon nombre de sélectionneurs. S'ils ont fait des ravages face aux Bleus, Murray et Sexton représentent désormais les principaux atouts des Irlandais - avec une défense de fer et un pack rôdé et aguerri - dans la quête du tournoi et dans le but de succéder aux Anglais.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

« T'inquiète, je le sens, ce drop, pas de sourcils ! »

Copyright Frida Kahlo...

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 2 ans

Attendez ! Yionel arrive ! Il claquera un drop de 50 m sans sourciller qui donnera la victoire aux Bleus à Murrayfield. Le roi de la commotion saura qui est le vrai maître.

pour une fois que l'arbitrage n'était pas trop sourcilleux ...

"Tous deux auteurs de neuf plaquages face à la France, ils ont plus défendu que leurs troisième-lignes."

Faut encore se demander pourquoi on a perdu ?

@Aspirine

Parce que le Staff a estimé "revolutionnaire" que d'attaquer la zone du 10....Des fois les chiffres en disent long sur les intentions..

@MARCFANXV

En fait, on a tenté la bonne vieille tactique de la commotion sur Sexton et après, on voit ce qu'on peut faire ?

@Aspirine

Les chiffres sont éloquents sur les zones investies par l'edf...

Aprés la feinte de la moustache on a droit au coup de sourcil!!

  • AKA
    49012 points
  • il y a 2 ans

Et oui nos minots peuvent mesurer le fossé (qui a plutôt l' allure du Grand Canyon) entre eux et ces paires de demis qui sont le haut du pavé mondial. Ce qui m' a sidéré le plus c' est la passe au pied de JS dans le temps additionnel!!! Mention spéciale à toute l' équipe d' Irlande, récupérer et tenir sans faute un ballon comme çà démontre qu' ils sont dans la cour des grands!

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 2 ans
@AKA

C'est certain sur cette action. Mais en même temps, ils devaient tenter quelque chose ou c'était la défaite. C'est la réponse dans le temps à l'essai de Clerc à Croke Park en 2007. À l'époque, l'EdF savait encore attaquer...

@AKA

Je constate que c'est le même enseignement que l'on tire de notre rencontre avec l'Irlande l'année précédente. Dommage que les joueurs ayant mesuré la différence entre eux et leurs homologues irlandais n'est pas pu se réévaluer ce WE....

Le choix de cette charnière, c'était pas un peu gond ?

@lelinzhou

Oui neuf !

Si installer une charnière sur la durée était une bonne idée ça se saurait.
Les meilleurs managers du monde sont FRANCAIS et ne l'ont jamais fait. C'est que c'est nul. Voilà. Et pis c'est toute.

Le meilleur match de Top14 de Sexton, pour sûr (y)

Pour les plus motivés (et les plus à l'aise dans la langue de Shakespeare), je vous renvoie à un article (irlandais) sur cette dernière action complètement folle. Mettant en-avant l'importance du détail et donc de l'expérience des joueurs sur un terrain.
http://www.the42.ie/analysis-41-phase-ireland-sexton-drop-goal-3832894-Feb2018/

@Vae Victis Brennos

http://www.the42.ie/analysis-41-phase-ireland-sexton-drop-goal-3832894-Feb2018/

quoi? mais c'est la preuve irrefutable qu'il y avait une strategie, que dis-je, un complot national derriere ce coup du sort ?
Mais c'est de la triche! on a jamais fait ca nous !

@Vae Victis Brennos

bien foutu et à mettre en parallèle avec la vidéo;

@Vae Victis Brennos

Merci du tuyau , vraiment bien foutu

c'est un peu les Julien Dupuis & Jules Plisson d'outre-manche quoi

@LaGuiguille

Dupuis et Plisson, c'est plutôt l'outre-tombe.

D'où l'avantage d'installer des joueurs à des postes aussi importants. Ils se trouvent les yeux fermés, savent parfaitement ce que peut faire ou ne pas faire l'autre et n'ont pas besoin de se parler pendant des heures pour se comprendre. Heureusement on pourra encore tester 4 autres nouvelles charnières d'ici la fin du Tournoi.

@Team Viscères

Yeux fermés, coup de sourcil...
Quel fin blagueur.

@Team Viscères

Aligner une charnière de club marche aussi ( Dupont NTammack 2023 Inch'Allah 😊 )

@Ghy Nofèros

Sauf que là, Dupont, il va avoir du mal à "marcher", justement.

@Aspirine

C'est presque aussi méchant que drôle x)

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans
@Ghy Nofèros

Ou Couilloud et Jalibert ( qui seront tous deux au ST ).

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 2 ans
@Ghy Nofèros

Prévoir aussi des genoux de rechange...

@Team Viscères

En l'occurence, ils n'avaient pas les yeux fermés ! 😉

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans

Le coup de sourcil...pas de risque de commotion ?

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News