6 Nations 2021. Fabien Galthié se méfie de cette charnière Gibson-Park et Burns
Gibson-Park et Burns seront aux commandes de l'Irlande face au XV de France.
L'Irlande affrontera le XV de France dimanche à Dublin sans sa charnière titulaire. Sexton et Murray ne sont même pas sur la feuille de match.

VIDEO. 6 Nations 2021. Attristé et choqué, Jonathan Sexton répond aux neurologues françaisVIDEO. 6 Nations 2021. Attristé et choqué, Jonathan Sexton répond aux neurologues françaisSurprise dans la composition de l'Irlande face au XV de France : Sexton mais aussi Murray ne sont pas sur la feuille de match. Si l'absence du premier pouvait être attendue suite à sa sortie en cours de rencontre dimanche dernier, l'absence du demi de mêlée était inattendue. On peut imaginer que l'ancien joueur du Racing 92 n'a pas réussi les tests suite à ce qui semblait être une commotion. Quid de son compère de la charnière ? Toujours est-il que les Bleus vont devoir adapter leur jeu à cette composition. Ou tout du moins faire quelques ajustements comme l'a indiqué Fabien Galthié en conférence de presse ce vendredi. Pas question pour le staff de tout changer même si le style de Gibson-Park et Burns différent de celui de Sexton et Murray. "C'est la charnière qui a terminé le match au de Pays de Galles. C'est une charnière qui a aussi joué pendant l'Automne Cup sur certains matchs. Il va falloir s'adapter à ces changements." Il faut aussi noter que Ryan est absent en deuxième ligne. C'est Henderson qui débute et qui sera capitaine. Ce qui laisse penser qu'il n'a lui aussi pas été jugé apte à jouer. 

6 Nations 2021. L'Irlande sans Sexton et Murray face au XV de France [COMPOSITION]6 Nations 2021. L'Irlande sans Sexton et Murray face au XV de France [COMPOSITION]"Le demi de mêlée n'a pas tout à fait le même profil mais il a le même bagage technique avec un jeu au pied de pression précis. Donc ça ne changera pas trop leur façon de jouer. Il porte le ballon, il a beaucoup de vivacité, donc c'est un joueur dangereux qu'il va falloir contrôler notamment aux bords des rucks. Il a des appuis et aime porter le ballon". On ne souvient que les Bleus ont été mis en difficulté par les Italiens dans ces zones. Est-ce pour cela que l'Irlande a changé sa charnière ? "Burns a terminé le match et a la confiance de son coach. C'est un joueur qui aime aussi porté le ballon et tenter de faire la différence ballon en main." Malgré ces absences de poids (184 sélections contre 10 pour Gibson-Park et Burns), pas question de vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué côté bleu. A 14 contre 15 face aux Gallois, les Irlandais ont prouvé une fois de plus qu'ils avaient des ressources physiques et mentales.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

je savais pas que Johnny Clegg jouait aussi au rugby

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News