6 Nations 2017 - La presse britannique analyse la défaite du XV de France face à l'Irlande
Le XV de France avait débarqué à Dublin avec des intentions.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le XV de France s'est une nouvelle fois incliné dans le Tournoi des 6 Nations. Comment le match a-t-il été vu par la presse britannique ?

La France a débuté la partie "à plein régime" note Rugby World, attaquant avec de la profondeur jusqu'à mettre les Irlandais sous pression dans leur 22. Les Bleus ont été premiers à franchir la ligne de craie pour voir l'essai de Lamerat justement refusé pour un en-avant. Six points de Lopez plus tard, "ils sont ensuite sorti du match et peiné à entrer dans le camp irlandais". Si bien qu'ils n'ont pas ajouté de nouveaux points au tableau d'affichage avant la 57e minute. Pour le site anglais, sa compétitivité dans le Tournoi passe par de la constance et la faculté à maintenir de l'intensité pendant 80 minutes et non par moment à l'image de la charnière tricolore. "Serin a mis beaucoup de rythme - ce qui manquait aux Bleus par le passé - grâce à sa vitesse de passe et ses courses incisives. Lopez a joué avec beaucoup d'alternance. Il est dommage qu'ils n'aient pas pu le faire pendant tout le match". Planet Rugby espère que Novès leur fera à nouveau confiance pour qu'ils puissent continuer de progresser ensemble.

Même son de cloche du côté de la BCC. "La France avait l'air plus confiante, plus en place et mieux préparée par période en première mi-temps, mais en dépit de sa nouvelle préparation, elle a rapidement montré des signes de fatigue." Il faut dire que les hommes de Guy Novès ont mouillé le maillot en défense, notamment avant la pause sous l'impulsion de Vahaamahina, Picamoles and co, face à des Irlandais qui ont pris le risque de rebooster le moral des Français en refusant de prendre les points au pied, constate l'Irishtimes. Mais ça a payé puisque les locaux ont marqué après une énième pénaltouche.RÉSUMÉ VIDÉO. 6 Nations : le XV de France impuissant face au mur et à la maîtrise des Irlandais "L'Irlande a montré une cohésion qui manque à la France. Ce qui n'est pas surprenant, puisque seulement deux des joueurs de Guy Novès étaient de la victoire sur ceux de Schmidt l'an dernier", fait remarquer The Guardian. Mais ce n'est pas le seul domaine où les Bleus ont été en difficulté. Ronan O'Gara avait prévenu que s'ils concédaient plus de 10 pénalités, ils ne gagneraient pas. Pénalisés à 13 reprises, leur "manque de discipline leur a coûté cher en termes d'occupation et de possession", et ce, même si au niveau de "l'attitude et de l'envie, il y a eu une "Révolution française" depuis la dernière Coupe du Monde." Mais cette défaite avec 10 points d'écart - la première entre ces deux nations depuis 1975 (25-6) - la France voit ses espoirs de victoire dans le Tournoi s'envoler et sa progression stagner.VIDEO. 6 Nations - Les réactions après la défaite du XV de France en Irlande

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

A ce niveau là c'est une preuve que l'on a des joueurs aussi intelligents qu'un balais c'est incroyable.

Notre paire de demi est fautive oui, Serein qui se fait la malle que sur une seule tentative, Lopez qui fait 2 coups de pied en bout de ligne et ça marche.
Et après ça? rien du tout ... vous aviez pas envie d'insister sur ces poins faibles les gars pour faire douter la défense irlandaises non?

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@fred-eric2

Si ils auraient pu insister, mais je sais pas si tu as remarqué, on a pas eu beaucoup de ballon à exploiter .... c'est surtout qu'on a pas su mettre la main sur le ballon le probleme, pas la paire de demie, quand ils l'on eu c'était sous pression pour vite évacuer de nos 22, le peu de fois où on a eu le ballon en phase offensive, c'était pas degueu.

je rêve ou les roastbeefs sont presque gentils avec nous ?

Bien sur qu'hier on a pas été exalté devant notre écran comme on a pu l'être à Twickenham ou en novembre, bien sur qu'on est en droit d'attendre mieux au niveau de l'organisation offensive, de la discipline et de la stratégie. Mais par pitié, soyons patients et tolérants avec cette équipe qui est encore jeune et inexpérimentée et ne recommençons pas nos éternelles erreurs à savoir taper sur le sélectionneur ou sur tel ou tel joueur (la charnière par exemple). Faisons confiance au staff et n'oublions pas les possibilités et améliorations aperçues en angleterre à cause de la déconvenue d'hier.
L'irlande a été beaucoup plus forte dans l'occupation et la conservation du ballon et elle a été un peu aidée par un Nigel Owens à la fois très laxiste sur les ballons gardés au sol par les irlandais et très sévères sur les attitudes francaises dans les rucks. Mais hier l'Irlande a joué son meilleur rugby, ne commettant aucune erreur, et nous en étant très loin de notre meilleur niveau on les accroche (si on va en touche à la 60ème au lieu de prendre les points, les irishs sont pas au mieux). Tout n'est pas à jeter et avec plus de vécu et des années de travail commun cette équipe fera mieux que rivaliser. Peut etre suis je trop optimiste, mais dans le doute prenons patience!

  • Eric65
    616 points
  • il y a 3 ans
@Céréalekiller

je suis d'accord avec toi, Noves Bru Dubois bâtissent sur du jeune sans trop d'expérience internationale, le talent est la, la qualité technique aussi, mais il leur manque la gestion du stress, les temps forts et faibles, comme au permis de conduire ou le jour J tu ne fais que des conneries alors que d'habitude tu ne les fais pas, le stress, et tout le monde y passe ( à différents niveaux, certains le gèrent très bien d'autre non)

@Céréalekiller

Ca fait du bien de voir un optimiste arriver.
Bienvenue

  • Kad Deb
    29805 points
  • il y a 3 ans
@Céréalekiller

Les Irlandais étaient au plus bas en 2013 (5e du Tournoi... Devant les Français ! :c). Joe Schmidt les a repris en main et ils ont gagné le tournoi en 2014 et 2015. Le problème semble plus profond chez les Bleus. Je croyais le déclic proche après la courte défaite à Twickenham, mais les 2 matches suivants ont montré des limites inquiétantes et persistantes dans l'efficacité offensive et la discipline.

@Kad Deb

Attention, ce n'est pas parce que les Irlandais finissent 5ème en 2013 que leur équipe était nulle ou qu'il y a eu une révolution en 2014. En dehors de l'année 2013 ratée, les Irlandais restaient sur 4 saisons sur le podium dont 1 GC.
Dans l'équipe type de 2014, Schmidt ne lance qu'un seul nouveau joueur (le petit frère Kearney). Le reste du groupe était déjà là depuis longtemps, il y a même 10 joueurs qui jouaient déjà en sélection lors du GC de 2009.
Joe Schmidt est un très grand entraîneur, mais il n'est pas venu entraîner sur un champ de ruine. Il a récupéré un groupe déjà construit et soudé, expérimenté, qui avait déjà connu la victoire.

Si on prend la feuille de match de ce weekend la différence est flagrante
Sur les 23 joueurs qu'on aligne en Irlande, 6 ont découvert la sélection avec Novès (+ Ollivon qui n'avait joué que 18 minutes d'un amical avec PSA). 12 ont 20 sélections ou moins. Le total de sélections de nos 23 joueurs c'est 469, dont 210 répartis sur 4 joueurs (Pica, Maestri, Guirado, Huget).
Côté Irlandais il suffit de prendre 7 de leurs 23 joueurs pour arriver à plus de 500 sélection. Chez eux un joueur à 25 sélections c'est un débutant, chez nous c'est un cadre (on en a 7, 8 sans la blessure de Fofana).

Alors oui les Irlandais déroulent leur jeu et sont la 4ème nation mondiale. Oui depuis deux matchs on stagne méchamment. Mais il n'y a aucune comparaison possible entre les deux équipes. Et même si j'aurais adoré que l'on soit rapidement performants, il ne fallait pas rêver : tu n'effaces pas quasiment une décennie de gabegie en 13 mois. Chez nous il y a tout à reconstruire : le groupe et le jeu de la sélection, la formation, notre championnat. On allait pas en un claquement de doigt rattraper les Irlandais et les Anglais dont le projet existe depuis presque 10 ans.
Le problème c'est que chez nous dès qu'on fait un match intéressant même perdu on s'enflamme et dès qu'on fait un mauvais match tout est à jeter. En novembre on était géniaux en ayant perdu 2 matchs, en février après avoir perdu à l'extérieur contre les 2ème et 4ème nations mondiale on est au niveau de PSA...

  • Kad Deb
    29805 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Je sais tout ça. C'est bien pourquoi je dis que le problème est plus profond chez les Bleus. Nous avons voulu croire à un miracle - moi le premier - mais ça va prendre pas mal de temps. Et il faut impérativement des réformes importantes dans la formation des jeunes (moins de championnite et plus de priorité à la technique et à la lecture du jeu), la gestion des internationaux et les compétitions pro domestiques (le Top 14 et la Pro D2 ne permettent pas l'éclosion de suffisamment de jeunes bleus).
Au boulot Laporte ! Et le rugby français pourrait de nouveau rejoindre le wagon de tête vers la CdM 2023...

@Kad Deb

C'est vrai que nous faisons beaucoup de fautes et qu'hier on a été rapidement désorganisés offensivement lorsqu'on avançait pas à l'impact plusieurs fois consécutivement. J'ai eu l'impression qu'on se fatiguait plus vite que les irlandais sur nos phases d'attaque, et en défense ce qui explique toutes ces fautes. C'est juste une hypothèse mais je crois que les joueurs ne sont pas habitués au rythme internationnal du fait de la faiblesse du rythme du top 14. D'ailleurs en coupe d'Europe nos clubs prennent l'eau régulièrement quand ils ne dominent pas vraiment physiquement (sauf clermont qui rivalise en terme de volume). Meme si c'est vrai que trop peu de français éligibles pour l'EDF jouent en top 14, la réforme du top 14 doit commencer par l'arbitrage qui favorise beaucoup trop la défense. On assiste souvent à des équipes qui font tout et n'importe quoi dans les rucks et qui finissent par être récompensées ou encore cette façon systématique d'annoncer "maul" dès qu'un joueur est pris en haut, moment à partir duquel en France les joueurs de l'équipe qui défend ont droit à tout ce qui est interdit dans un maul: rentrer sur le coté, tomber dans le camp adverse, ne pas se sortir. Au final peu d'équipe en France sont capables d'imposer 20 temps de jeu à l'adversaire, chose qui n'est pas rare chez les britanniques. Bref, il faut favoriser le jeu pour que nos bleus soient préparés au rythme du niveau internationnal.

  • Kad Deb
    29805 points
  • il y a 3 ans

La charnière française doit être maintenue car il n'y a pas vraiment de meilleure alternative à l'heure actuelle. Même si les demis d'autres pays s'imposent souvent plus rapidement : Finn Russell, Paddy Jackson (pourtant seulement remplaçant hier), etc.
Et je pense que cela tient à un référentiel de jeu plus cohérent dans les nations où la fédération coordonne tout le projet de jeu. Irlandais , Gallois et Écossais optimisent un réservoir de joueurs plus limités qu'en France. Ils sont déjà habitués au système de jeu quand ils arrivent en sélection.
Tandis qu'il y a trop peu de coordination entre clubs et sélection nationale en France. En plus d'une formation de base déficiente depuis de nombreuses années : comment des joueurs peuvent-ils évoluer au niveau international en ne sachant pas négocier un surnombre, se positionner efficacement au soutien, déblayer correctement un ruck, réceptionner une passe (à l'arrêt !) sans faire d'en-avant, etc. ?

Il est évident qu'on manque encore de vécu ensemble contrairement aux Irlandais qui se connaissent parfaitement du fait du peu de province et d'un nombre élevé de sélections. Il faut encore qu'on bosse ensemble pour maitriser une pluralité de schémas, quand notre jeu est inefficace on n'arrive pas encore à le modifier pour contrer l'adversaire.

Mais bien évidemment ce vécu nous servira pour combler une partie de notre retard, pas pour rivaliser avec les touts meilleurs. Tant que nos réformes continueront de toucher les formes et non pas le fond, on ne pourra rivaliser avec les Anglais, Blacks ou Australiens. C'est une évidence.

Vraiment trop de fautes... Par contre je n'ai été déçu que de Le Roux, qui coupait chacune de nos bonnes dynamiques par des en-avants parce qu'il n'était pas concentré et ça c'est pas pardonnable. Il a aussi perdu 2-3 touches. Et Spedding qui nous a mis sous pression en n'étant pas solide sous les ballons hauts. Sans leurs fautes je suis persuadé qu'on aurait mieux figuré à la fin du match.
J'ai été content de voir rentrer Chavancy qui a avancé que le peu de ballons touchés. J'espère qu'il renouvelera sa confiance à la charnière parce que tout le monde la compare avec celle irlandaise sans tenir compte de la différence d'expérience et ça me paraît assez injuste...

@WallisianoTutu

T'as juste oublié Lopez... Parce que sa "bonne gestion de l'alternance", je la cherche encore... Lopez est un fantôme... Sa seule "prise de risque", c'est sa passe au pied sur un avantage et l'essai refusé à Lamerat... Sauf qu'il y avait du monde à sa gauche, qu'un avantage ne signifie pas forcément se débarasser du ballon au pied, et que la décision de prendre les points derrière alors que les Irish sont aux abois correspond au moment où l'Irlande a entamé sa cuisson à l'étouffé de l'armada en bleu...

@ginobigoudi

Avec toi, Lopez peut marquer dix essais, trente plaquages, cent passes décisives et cinquante points aux pieds, il sera toujours nul.
Donc tu n'es pas/plus crédible.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@ginobigoudi

Comment tu peux juger qui que ce soit sur la prise d'iniative en ayant vu quasiment 65 minutes uniquement que de defenses ?

@ginobigoudi

Lopez se débarrasse peut-être du ballon, mais à la fin, il y a essai sans l'en avant de Fickou. Je vois pas ce qu'on peut reprocher à Lopez sur cette action. De plus, ce n'est pas pas lui qui prend la décision taper la pénalité mais son capitaine, à savoir Guirado. Bref, je pense que Lopez fait ce qu'il peut avec les ballons qu'il a. Nettoyons d'abord correctement les rucks, adaptons nous à la manière dont sont jugées ces zones par l'arbitre et ensuite nous pourrons nous permettre de regarder ce que fait Lopez.

euh...c'est moi ou les médias anglais et irlandais sont "gentil" avec les bleus..? C'est sans doute dû à la victoire irlandaise...j'dis ça

@pascalbulroland

Je pense que le respect pour Guy Noves forcent les médias à avoir enfin une analyse objective.
Chaque réflexion est vraie, dure quand même, encourage à la progression et apporte au débat sans se lancer dans des grandes envolées pleines d'autosuffisance.
Si seulement on pouvait avoir le même son de cloche dans les médias français et dans les commentaires des supporters...

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@George Smithwick's

Faudrait voir autre chose que de la bouillie de rugby deja pour avoir envie de changer de discours, la je suis désolé, mais ce que je vois depuis plus de 5 ans me file la gerbe et me donne pas du tout envie de les encourager, pourtant je continu par amour du rugby et des bleus, mais faut pas attendre que je sois tendre avec eux, la vérité est qu'ils sont tout sauf une bonne équipe.

@Khris

Sans être tendre il y a trop de journalopes qui écrivent des articles mauvais et de supporters qui écrivent des commentaires simplement remplis de fiel.
Je précise que ça ne semble pas être tn cas ms ces gens sont une partie de ce qui empêche le débat d'avancer.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@George Smithwick's

Justement, meme si je suis d'accord avec toi concernant les pseudos connaisseurs de rugby qui comprenne rien à rien et qui ramenne leur science, ça doit aussi contribuer à motiver les troupes, autant les acteurs de terrain que les dirigeants pour modifier les choses et faire avancer le probleme, car aujourd'hui dans l'état actuel des choses, tu peux tout changer, joueurs, entraîneurs, dirigeants, dans l'ordre que tu veux, essayer toute les combinaisons possible et imaginable. Absolument rien ne se passera, le probleme est bien plus profond, on a une équipe de France complètement en chantier tant sur le plans physique que psychique. Quand je vois des mecs qui ne réagissent pas sur un match international ou qui réagissent mal, je me dis que le mal est bien plus profond que le simple éternel débat de la formation, ou du temps de jeu, on a un gros probleme d'intelligence malheureusement.
Au final les journaux on leur rôle à jouer pour la prise de conscience, tunveux pas etre la riser des lecteurs ? Bouges toi le culs pour etre plus performant, Rebel toi sort de ta léthargie.
C'est l'essence même du rugby, le courage et l'abnégation.

@Khris

5 ans,tu es gentil...on verra ce soir à Stade 2,il parait que Laporte a des annonces importantes à faire sur le XV de France...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News