Être sélectionneur du XV de France, c'est ''pire que d'être président'' selon Emmanuel Macron

Être sélectionneur du XV de France, c'est ''pire que d'être président'' selon Emmanuel Macron
Emmanuel Macron ne sera pas le futur sélectionneur des Bleus.
Le président de la République a donné son avis sur les 66 millions de sélectionneurs. Jacques Brunel aurait-il trouvé un défenseur ?

Le président de la République parle rarement... de rugby. On se souvient qu'il y a quelques années, François Hollande avait notamment pris la défense de Gaëtan Germain, poussant gentiment pour son arrivée avec l'équipe de France. Il n'avait finalement pas été entendu. Quid d'Emmanuel Macron ? Le successeur de François Hollande a été interrogé par le président du conseil départemental de l'Ariège. Ce dernier lui demandant ce qu'il pouvait faire pour aider le XV de France.

Des propos rapportés par Le Figaro :

Je vais essayer de minimiser le nombre de mes ennuis et me concentrer sur les responsabilités essentielles, et donc je ne veux pas reprendre le XV de France. Ni l'équipe de France de football. Parce que sélectionneur, c'est, je pense, pire que président. Ce sont peut être les deux seules fonctions où on a plus d'ennuis car il y a 66 millions de candidats à votre place, qui se disent, à chaque fois qu'ils ouvrent L'Equipe ou Midi Olympique : "je ferais beaucoup mieux que celui qui est en place."

Emmanuel Macron refuse donc d'être un Jean-Michel Sélectionneur. C'est Bernard Laporte qui va être content.

Laporte confirme Jacques Brunel à son poste et rejette la faute sur le système